Apple : un remaniement historique après le flop de Plans

Le vétéran Scott Forstall partira l'an prochain, payant le fiasco de l'application Plans pour iPhone. Le patron du réseau de distribution, recruté il y a quelques mois, quitte l'entreprise après plusieurs erreurs. Le designer en chef Jony Ive prend du galon.

3 mn

Jony Ive, le designer star d'Apple, ici avec Steve Jobs, prend du galon en supervisant aussi les interfaces. Copyright Reuters
Jony Ive, le designer star d'Apple, ici avec Steve Jobs, prend du galon en supervisant aussi les interfaces. Copyright Reuters (Crédits : DR)

Le flop de l'application Plans, qui a remplacé Google Maps sur l'iPhone, ne pouvait rester impuni. Tim Cook, le directeur général d'Apple, avait dû se fendre d'une lettre ouverte d'excuses aux utilisateurs fin septembre pour la piètre qualité de ce service pas du tout au niveau d'exigence habituel de la marque à la pomme. Il avait même dû s'abaisser à conseiller d'utiliser des services concurrents de cartographie, dont celui de Google! Le couperet est tombé lundi soir: Scott Forstall, un vétéran d'Apple, en charge du système d'exploitation pour mobiles iOS, va quitter l'entreprise l'année prochaine et sera d'ici là conseiller de Tim Cook (lire le communiqué). Ce quadra avait rejoint Apple en 1997, quand la firme à la pomme avait racheté NeXt, la start-up fondée par Steve Jobs après son départ. Selon le «New York Times», Forstall aurait refusé de signer la lettre d'excuse sur l'application Plans. Un départ accueilli dans un climat de « jubilation silencieuse » au sein des équipes d?ingénieurs à Cupertino, selon le site GigaOm.

Une « iTempête »
Pour le site spécialisé AllthingsD, c'est une «iTempête», «le plus grand chambardement de l'histoire d'Apple depuis l'éviction du directeur général Gil Amelio en 1997», qui signa le retour de Jobs aux manettes. Car dans le même temps, le directeur du réseau commercial, John Browett, qui avait dû reconnaître avoir «foiré» après la chute de la fréquentation des boutiques liée à ses réductions d'effectifs, tire également sa révérence. Mais là, avec effet immédiat, Apple indiquant chercher un nouveau responsable de la distribution, les équipes rendront compte directement à Tim Cook dans l'intervalle. Les responsables de magasins et au niveau régional «continueront l'excellent travail qui a été fait depuis une décennie pour révolutionner la distribution avec des services innovants et uniques pour les clients.»

Montée en puissance de Jony Ive et Eddy Cue
Le départ de Forstall a pour conséquence une montée en puissance d'autres dirigeants, en particulier, le designer en chef Jony Ive sera chargé de «l'interface humaine» de tous les produits Apple : il supervisera donc la partie logicielle d'interface en plus du design extérieur de toute la gamme. «Son incroyable esthétique en matière de design a joué un rôle moteur dans l'ergonomie et l'intuitivité des produits Apple depuis plus d'une décennie», souligne la firme de Cupertino dans son communiqué. Autre dirigeant à prendre du galon: Eddy Cue, en charge des logiciels et des services, récupère dans son giron la fameuse application Cartes ainsi que l'assistant vocal intelligent Siri, qui n'est pas non plus exempt de critiques. Apple a aussi promu Craig Federighi, le responsable du système d'exploitation des Mac (OS X), désormais en charge également d'iOS, celui de l'iPhone et l'iPad.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.