Samsung Electronics voit son bénéfice dégringoler

 |   |  270  mots
Les revenus dans le secteur de la mémoire ont considérablement chuté par rapport à l'année dernière, sachant que les prix des puces de mémoire ont poursuivi leur tendance à la baisse, explique le groupe.
"Les revenus dans le secteur de la mémoire ont considérablement chuté par rapport à l'année dernière, sachant que les prix des puces de mémoire ont poursuivi leur tendance à la baisse", explique le groupe. (Crédits : Kim Hong-Ji)
Le géant sud-coréen des technologies Samsung Electronics a annoncé ce jeudi 31 octobre un effondrement de plus de moitié de son bénéfice net au troisième trimestre, dans un marché toujours déprimé pour les puces électroniques.

C'est une importante chute. Le géant sud-coréen des technologies Samsung Electronics a annoncé ce jeudi un effondrement de plus de moitié de son bénéfice net au troisième trimestre, dans un marché toujours déprimé pour les puces électroniques. Ce bénéfice net s'élève à 6.290 milliards de wons (5,4 milliards de dollars), soit 52% de moins qu'un an auparavant, a dit le numéro un mondial des smartphones et puces dans un communiqué.

"Les revenus dans le secteur de la mémoire ont considérablement chuté par rapport à l'année dernière, sachant que les prix des puces de mémoire ont poursuivi leur tendance à la baisse", explique le groupe.

Samsung pâtit du bras de fer sino-américain

La société est la filiale phare du géant Samsung Group, de loin le plus grand des conglomérats sous contrôle familial connu sous le nom de "chaebols" qui dominent les affaires de la onzième économie mondiale. Mais au cours des derniers mois, il a été affecté par la chute des prix des puces mémoire alors que l'offre mondiale augmentait.

Samsung pâtit également de la guerre commerciale américano-chinoise et des restrictions à l'exportation imposées par Tokyo dans le cadre du différend historique avec Séoul sur le travail forcé en temps de guerre. Par ailleurs, le vice-président du groupe, Lee Jae-yong, a commencé à comparaître la semaine dernière dans un procès en appel lié à un scandale de corruption qui pourrait le voir retourner en prison.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :