En 2015, Bouygues Telecom accroît ses pertes

L'opérateur, qui fait toujours l'objet de discussions concernant un mariage avec Orange, affiche une perte nette de 59 millions d'euros en 2015, contre 41 millions l'année précédente.
En 2015, l'Editda de la filiale télécoms de Bouygues a progressé de 8%, à 752 millions d'euros.
En 2015, l'Editda de la filiale télécoms de Bouygues a progressé de 8%, à 752 millions d'euros. (Crédits : Reuters)

L'opérateur Bouygues Telecom a creusé sa perte nette à 59 millions d'euros en 2015, contre 41 millions un an plus tôt, mais son résultat brut d'exploitation (Ebitda) est conforme à ses prévisions, a-t-il annoncé mercredi. Le groupe, qui "poursuit les discussions" en vue d'un rapprochement avec Orange, a confirmé ses objectifs dans le cas d'"une stratégie stand alone", c'est-à-dire où il resterait seul. "Transformé en profondeur, Bouygues Telecom a délivré de bonnes performances commerciales et le chiffre d'affaires et l'Ebitda ont renoué avec la croissance", souligne le groupe dans son communiqué. Bouygues Telecom a vu son chiffre d'affaires repartir à la hausse (+2%) à 4,5 milliards d'euros.

Croissance de l'Ebitda de 8%

"Grâce à la stabilisation de l'ARPU mobile (revenu moyen par client), aux bonnes performances commerciales et au plan d'économies, Bouygues Telecom a atteint son objectif d'Ebitda 2015", relève l'opérateur. Ce dernier croit de 8% à 752 millions d'euros, pour un objectif annoncé de 750 millions. L'opérateur annonce un gain net de 769.000 clients mobile sur l'année et de 360.000 clients haut débit fixe en 2015.

Le groupe Bouygues confirme qu'il "poursuit les discussions annoncées le 5 janvier 2016 en vue d'étudier un rapprochement entre Bouygues Telecom et Orange, qui conforterait son ancrage durable dans les télécoms".

Mais s'il est amené à poursuivre son chemin seul, l'opérateur confirme viser "un objectif de marge d'Ebitda de 25% en 2017 avec un plan d'économie d'au moins 400 millions d'euros en 2016 par rapport à fin 2013", des prévisions annoncées en octobre. Il précise que ses investissements d'exploitation devraient être "de l'ordre de 750 à 800 millions d'euros en 2016".

(avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 24/02/2016 à 13:27
Signaler
Il n'est pas important que Bouygues Télécom ait des pertes, cela veut dire que l'entreprise investit.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.