Ca chauffe pour le nouvel iPad

 |   |  502  mots
ConsumerReports.org
ConsumerReports.org (Crédits : Consumer Reports)
Le dos de la nouvelle tablette d'Apple atteint des températures dépassant les 45°C, a révélé mardi l'influent magazine de consommateurs américain "Consumer Reports." Ce dernier avait déjà lancé l'affaire de l'"antennagate" de l'iPhone 4 à l'été 2010.

Après les très bons chiffres de ventes annoncés par Apple pour son nouvel iPad, ce ne serait pas le réseau de distribution mais bien la tablette elle-même qui risque la surchauffe. L'influent magazine de consommateurs américain "Consumer Reports" a en effet indiqué mardi que ses tests sur la dernière tablette d'Apple, le nouvel iPad, faisaient état d'un phénomène de chauffe bien plus important que la version précédente durant l'utilisation d'un jeu. "En utilisant une caméra d'imagerie thermique, les ingénieurs de "Consumer Reports" ont enregistré des températures allant jusqu'à 116 degrés Fahrenheit (ndlr: 46,67°C) à l'avant et à l'arrière du nouvel iPad pendant un jeu Infinity Blade II", a indiqué le magazine sur son site internet.

"De nombreuses plaintes"

"Consumer Reports" a précisé qu'il avait mené ce test "à la suite de nombreuses plaintes ayant émergé sur la chaleur qui se dégage de l'iPad pendant des tâches sollicitant beaucoup le processeur, comme des jeux ou des téléchargements". Apple a lancé vendredi dans dix pays le nouvel iPad, doté d'un processeur plus puissant et d'un écran de meilleure qualité (Retina) que la version précédente. Apple a indiqué lundi soir que le nouvel appareil avait déjà été vendu à trois millions d'exemplaires au cours du weekend de lancement. Au total, le groupe californien a vendu plus de 55 millions de tablettes depuis la sortie du premier iPad en 2010.

Le précédent de l'Antennagate de l'iPhone 4

"Consumer Reports" a déjà eu maille à partir avec Apple : le magazine était le premier à avoir signalé le problème de réception de l'antenne de l'iPhone 4, affaire baptisée "Antennagate" en juin 2010. Steve Jobs lui-même avait tenu une conférence de presse en juillet 2010 pour minimiser ce problème et annoncer que les utilisateurs pouvaient demander une coque gratuite pour le corriger. Dans le cas de l'iPad,  "Consumer Reports" indiqué avoir testé des versions wifi et 4G de l'appareil, en mode branché ou débranché. "Quand il n'était pas branché, le dos du nouvel iPad a atteint des températures allant jusqu'à 113°F (45°C), ce n'est que quand il était branché qu'il a atteint 116°", la zone la plus chaude se trouvant dans le coin arrière gauche de l'appareil. L'iPad 2 quant à lui atteint une température maximum de 104°F (40°C) quand il est branché, et de 100°F (37,8°F) quand il est débranché.

La tablette respecte les normes thermiques, assure Apple

"Si les clients ont des soucis ils doivent contacter le service clientèle d'Apple", avait fait savoir le fabricant par voie de presse avant que "Consumer Reports" ne publie son test. "Le nouvel iPad offre un éblouissant écran Retina, une puce A5X, il est compatible avec les réseaux 4G LTE et offre 10 heures d'autonomie, le tout en fonctionnant largement dans nos normes thermiques", a également fait valoir Apple. Apple a décliné de fournir des commentaires supplémentaires après les informations de "Consumer Reports."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/03/2012 à 6:16 :
je suis toujours étonné de voir les réactions des sites d'information (enfin c'est ce qu'ils prétendent) entièrement dédiés à la société des iBidules quand un organisme de défense de consommateurs ... informe les consommateurs.
a écrit le 21/03/2012 à 13:09 :
Il s'agit de l'application "2 ?ufs sur le plat"

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :