Comment Windows XP a sauvé les ventes de PC au premier trimestre

 |   |  376  mots
Le groupe chinois Lenovo a confirmé sa première place sur le marché mondial des PC, devant Hewlett Packard.  (Photo : Reuters)
Le groupe chinois Lenovo a confirmé sa première place sur le marché mondial des PC, devant Hewlett Packard. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)
Le cabinet de recherche IDC chiffre le recul à 4,4% sur un an, avec 73,4 millions de PC vendus. Selon son concurrent Gartner, il se serait même limité à 1,7% avec 76,6 millions d'unités écoulées. Il était de près de 10% en 2013.

L'arrêt du support de Windows XP a du bon. Le déclin des ventes mondiales de PC a ralenti au premier trimestre, profitant des renouvellements d'ordinateurs avant l'obsolescence programmée du système d'exploitation de Microsoft et d'un essoufflement du boom des tablettes, selon des estimations publiées mercredi.

Le cabinet de recherche IDC chiffre le recul à 4,4% sur un an, avec 73,4 millions de PC vendus. Selon son concurrent Gartner, il se serait même limité à 1,7% avec 76,6 millions d'unités écoulées.

Le groupe chinois Lenovo a confirmé sa première place sur le marché mondial des PC - avec 16,9% de part de marché pour Gartner et 17,7% pour IDC -  au premier trimestre, avec des ventes en hausse de plus de 10% à 12,9 millions d'unités. En deuxième position, le fabricant américain Hewlett Packard (HP) enregistre une croissance un peu moins forte (+4,1% à 12,2 millions d'unités selon Gartner et +4,7% à 12,6 millions pour IDC).

2013, année noire

Même si la basse sur ce début d'année 2014 s'avère moins forte que sur les trois derniers mois de 2013 (respectivement 5,6% et 6,9%), il s'agit du huitième trimestre consécutif de recul.

"Le marché des PC reste faible, mais il montre des signes d'amélioration comparé à l'an dernier", juge Mikako Kitagawa, analyste chez Gartner.

2013 avait globalement été une année noire sur le marché des PC, cannibalisé par les smartphones et les tablettes, avec un plongeon historique des ventes atteignant -10%.

Fenêtre d'opportunité

"L'arrêt le 8 avril par Microsoft du support technique pour XP a joué un rôle" et "stimulé le rafraîchissement du parc de PC", en particulier pour les ordinateurs de bureau professionnels, détaille Mikako Kitagawa, disant s'attendre à une poursuite de cette tendance tout au long de 2014. Un avis que partage le cabinet IDC.

"La transition vers davantage d'appareils mobiles ne va probablement pas s'arrêter mais l'impact à court terme sur les ventes de PC pourrait ralentir avec l'augmentation de la pénétration des tablettes - comme nous avons commencé à le voir dans certaines régions matures", relève aussi Loren Loverde, analyste chez IDC. 

La croissance a en effet commencé à ralentir sur le marché des tablettes, un signe selon les experts qu'il commence à être saturé, en particulier dans les pays développés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/04/2014 à 0:44 :
"L'arrêt le 8 avril par Microsoft du support technique pour XP a joué un rôle" et "stimulé le rafraîchissement du parc de PC"

C'est sûr que changer le papier peint du bureau de Windows pour plus de 200 euros la licence complète, cela revient cher au mètre numérique...
Réponse de le 07/06/2014 à 14:50 :
Si microsoft avait pas rendu les logiciel 16 bits incompatible avec leur windows 64 bits, le problème ne se poserais pas. Quand à leur politique d'un "nouveau windows et on change tout", c'est pareil. Quand on passe de XP a 7, retrouver les configuration réseau c'est déjà pénible par leur changement de nom; mais avec 8 c'est plus qu'une simple galère, tous change...
a écrit le 12/04/2014 à 15:29 :
tout a une fin et XP n'était pas si parfait que cela , pour autant je m'étonne qu'on trouve encore meme en OEM des pc sous XP , en entreprises Windows 2000 était bien plus stable et performant meme en intranet , a quand un OS stable chez microsoft car ils passent de plus en plus vite et les mises a jour sont légions ce qui inquiétant c'est cette inflation perpétuelle
a écrit le 12/04/2014 à 8:30 :
Et oui un OS stable facile a installer avec des disque de restauration, facile aussi de lui faire un point de restauration (pas comme seven ou 8 pour lesquels une restauration prend une journée + 2 semaine pour les mises a jours ). Il démarrait rapidement, il n'y avait pas de problème comme (votre logiciel n'est pas compatible 64 bits). Et cet OS est abandonné comme 95, 98... Dommage. Sincèrement quand je vois ce qui ce fait maintenant et ce que j'ai besoin, je ne suis pas pressé de devoir changer...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :