Hewlett-Packard confirme se scinder en deux afin de rester compétitif

Le géant de l'informatique a confirmé lundi la séparation de ses activités dans les ordinateurs personnels de celles dédiées aux entreprises.
Selon le WSJ l'opération pourrait être annoncée dès ce lundi 6 octobre. Elle se ferait par une distribution d'actions, non taxée, aux actionnaires l'année prochaine.
Selon le WSJ l'opération pourrait être annoncée dès ce lundi 6 octobre. Elle se ferait par une distribution d'actions, non taxée, aux actionnaires l'année prochaine. (Crédits : reuters.com)

Le géant américain de l'informatique a annoncé ce lundi 6 octobre la séparation de ses activités dans les ordinateurs personnels et les imprimantes, de celles de vente de matériel et de services informatiques aux entreprises.  La scission sera réalisée d'ici la fin de l'exercice 2015 par le biais d'une distribution de titres aux actionnaires, a précisé le groupe américain.

Cela donnera deux entreprises cotées distinctes:

  • La nouvelle entité réunissant les PC et les activités d'impression sera dénommé HP Inc. et conservera le logo actuel du groupe. Elle sera dirigée par Patricia Russo.
  • L'autre, qui rassemblera les infrastructures, les logiciels et les services aux entreprises, s'appellera Hewlett-Packard Entreprise et sera présidée par Meg Whitman, l'actuelle PDG du groupe.

L'objectif: rester compétitif face aux nouveaux venus de l'informatique

Le Wall Street Journal soulignait dimanche 5 octobre, outre la probable annonce de la séparation des activités de HP survenue ce lundi, que les dirigeants de Hewlett-Packard réfléchissent aux moyens de restructurer la société depuis des années, afin que ce vétéran des géants informatiques reste compétitif face aux nouveaux venus alimentant le secteur en innovations. HP et certains de ses investisseurs envisageraient notamment la solution de la scission de longue date.

Celle-ci pourrait permettre à HP de se concentrer sur les activités plus profitables de fourniture de serveurs et de réseaux informatiques et de stockage de données à destination des entreprises.

Sous la direction de son ancien directeur général Leo Apotheker, Hewlett-Packard avait de fait envisagé en 2011 d'isoler sa division PC avant de renoncer à l'idée.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 06/10/2014 à 16:39
Signaler
Et pas un mot sur les 55 000 licenciements... Note, Dell, même combat. Et pendant ce temps, Asus embauche, doucement, mais surement. Cherchez la qualité, le client sait faire le tri... (je n'ai pas d'actions chez Asus, je constate, c'est tout.). Le c...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.