HP rachète Eucalyptus pour se renforcer sur le cloud

 |   |  245  mots
HP tente depuis 2012 de se restructurer pour s'adapter notamment à la crise sur le marché du PC, dont il est le deuxième fabricant mondial.
HP tente depuis 2012 de se restructurer pour s'adapter notamment à la crise sur le marché du PC, dont il est le deuxième fabricant mondial. (Crédits : reuters.com)
Le groupe informatique américain en restructuration mise sur le "cloud", les services dématérialisés en ligne, avec l'achat annoncé jeudi 11 septembre de la société américaine Eucalyptus.

Passer du laboratoire à l'escarcelle de HP. Eucalyptus était au départ un projet de recherche du département d'informatique de l'Université de Santa Barbara en Californie. La société est aujourd'hui spécialisée dans les logiciels libres destinés notamment aux entreprises et permettant de bâtir des services de cloud.

Un nouveau patron pour le cloud

D'ici fin janvier, elle devrait passer aux mains du groupe informatique. Les modalités financières de cette transaction ne sont cependant pas divulguées. Par cette opération, le patron d'Eucalyptus, Marten Mickos, sera promu vice président de HP. Il sera chargé de superviser toutes les activités de cloud du groupe.

HP tente en effet depuis 2012 de se restructurer pour s'adapter notamment à la crise sur le marché du PC, dont il est le deuxième fabricant mondial.

Cela passe par de dures coupes dans les effectifs, avec jusqu'à 50.000 suppressions d'emplois annoncées, et un recentrage sur d'autres activités jugées plus porteuses, comme justement le cloud où HP avait indiqué en mai vouloir investir plus d'un milliard de dollars en deux ans.

Démêlés judiciaires pour corruption en Russie

Une affaire commerciale qui coïncide par ailleurs avec une affaire judiciaire pour le groupe informatique. Un juge américain l'a condamné jeudi 11 septembre à une amende de 58 millions de dollars pour avoir corrompu des responsables russes dans le but de remporter un contrat auprès du ministère russe de la Justice.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :