Abonnement Internet : les Français garderont leur fournisseur malgré la hausse des prix

 |   |  226  mots
(Crédits : Reuters)
La grande majorité des Français estime que la hausse éventuelle des prix de leur abonnement Internet ne les conduira pas pour autant à changer de fournisseur. Mais pas plus de 3 euros par mois.

Pour 71% des Français, la hausse des prix de l'abonnement Internet n'est pas une cause suffisante de divorce avec leur fournisseur d'accès; apprend-on à la lecture d'un sondage réalisé par l'institut LH2 publié ce vendredi sur le site spécialisé ZDNet.fr. Attention, à condition que la hausse soit comprise entre 2 et 3 euros par mois.

Assez logiquement, ce sont surtout les plus de 50 ans qui globalement estiment que cette augmentation passerait inaperçue tandis que les 25-49 ans, moins fortunés pour les plus jeunes, s'y opposent davantage.

Mais pour 38% d'entre eux, ce refus de changer n'est pas vraiment un acte de fidélité. Ils pensent tout simplement que tous les fournisseurs augmenteront leurs prix.

Parmi les 26% de Français qui répondent vouloir changer d'opérateurs, 21% trouveraient cela "inadmissible" et courreraient souscire l'offre la moins chère. 5% envisagent même d'arrêter l'offre Internet définitvement pour utliser d'autres solutions.

Inscrite au budget 2011, la hausse de la TVA sur les offres "triple play" (internet, téléphone et télévision) devrait faire grimper la facture mensuelle au-dessus des 30 euros pour les abonnés contre 29,90 euros actuellement.

L'enquête a été réalisée par téléphone les vendredi 1er et samedi 2 octobre, auprès d'un échantillon national représentatif de 967 individus âgés de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :