1.000.000 : c'est le nombre d'inscrits sur Mega en 24 heures chrono

 |   |  412  mots
Capture d'écran du site de Mega
Capture d'écran du site de Mega (Crédits : Capture décran)
Après la fermeture de Megaupload par la FBI il y a un an, Kim Dotcom se réjouit du succès fulgurant du nouveau site de partage de fichiers sur internet qu'il a lancé samedi.

Chronique d'un succès attendu. Mega, le nouveau site de partage de fichiers sur internet lancé par Kim Dotcom, fondateur de Megaupload -site fermé par le FBI il y a un an- comptait 1 million d'inscrits dimanche, 24 heures chrono après son entrée en activité. C'est en tout cas ce qu'a assuré son créateur Kim Schmitz, alias "Kim Dotcom", lors d'une conférence de presse très festive organisée depuis son manoir en Nouvelle-Zélande.

Voir l'intégralité de la conférence :

 


Tout est allé très vite. En moins d'une heure, comme le relevait son fondateur sur le réseau de micro-blogging Twitter, le site comptait déjà quelque 100.000 inscrits. 


Une heure plus tard, le score a plus que doublé. Kim Dotcom fait part de son enthousiasme sur Twitter. "La capacité du serveur est à son maximum. Cela devrait aller mieux quand la frénésie initiale sera calmée", explique-t-il. Sous la trop forte demande, le site a en effet été inaccessible dimanche pendant quelques heures.

L'arrivée de ce site, un an après la fermeture de son "prédescesseur" Megaupload, était plus qu'attendue. Pas étonnant donc que le nombre d'inscritpions n'ait pas tardé à faire exploser les compteurs. Kim Dotcom l'a annoncé hyper sécurisé et plus puissant que Megaupload, fermé il y a un an par les autorités américaines.

Un site entièrement légal

Ce site est censé utiliser des données cryptées, afin de se prémunir de toute violation de droits d'auteurs, ce pourquoi Kim Dotcom vit actuellement en liberté sous caution en Nouvelle-Zélande. "Chaque pixel de Mega a été scruté afin de s'assurer de l'entière légalité du site", a-t-il précisé lors du lancement. 

Le site se veut "plus grand, meilleur, rapide, fort, sûr". "Mega va être énorme et rien ne pourra l'arrêter", a-t-il fanfaronné devant la presse après avoir défié la Maison-Blanche sur le compte Twitter @BarackObama: "Il y a un an, le gouvernement américain détruisait Megaupload. Bienvenue sur Mega":


Lire aussi : Mega, le nouveau pied-de-nez du fondateur de Megaupload

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/01/2013 à 10:25 :
Toujours aussi MEGAlo ce Kim Dotcom,

comme beaucoup je suis heureux de la réouverture du nouveau "Mega upload"

Pour le stockage en ligne cloud pour l'instant j'attends de voir le fonctionnement du partage des clefs de cryptage.

Attention l'adresse ip de ta ligne adsl n'est pas masquée.
Et ton fai fournisseur d'accès internet est tenu de stocker ton historique de navigation, tes identifiants et mots de passe...


La question à se poser concernant Hadopi et la baisse de ventes de musique : pourquoi la musique est elle autant téléchargée ?

Il existe des offres de vente en ligne de musique en qualité premium. Mais on s'est habitué à la qualité de son mp3 compressé.

Je développe en détail le problème des mp3 par rapport aux films et aux jeux dans cette article :

Il n'y a pas que la question du prix, les habitudes d'écoute et de visionnage ont changées...

http://budgetsanssepriver.com/blog/megaupload-mp3-cd-telecharge-musique-free/

Concernant les films n'oublions pas que la vod s'est bien développé en 2012 pendant la fermeture de Megauplouad...

Et vous
- Avez-vous arrêté de télécharger depuis la fermeture de Megaupload ?
- Allez-vous retélécharger de nouveau sur Mega ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :