432 millions : c'est le nombre d'internautes ayant piraté le web en un mois

 |   |  304  mots
NetNames a recensé quelque 432 millions de pirates dans le monde sur le mois de janvier 2013
NetNames a recensé quelque 432 millions de pirates dans le monde sur le mois de janvier 2013
Une étude NetNames pour NBC a dénombré le nombre d'internautes violant les droits d'auteurs en janvier 2013.

Il y aurait 432 millions de pirates dans le monde selon une étude de NetNames, le leader de la protection des marques sur Internet, pour le groupe américain de médias NBC Universal. Pour réaliser son enquête, le bureau d'étude a recensé le nombre de tous les internautes uniques ayant violé des droits d'auteur, sur un mois, en janvier 2013. Cela dit, l'enquête n'inclut pas le piratage de photos ni de films pour adultes. Seuls les contenus "grand public" ont été pris en compte.

Les pirates sont principalement Européens

Dans le détail, la majorité (327 millions) de ces pirates sont concentrés en Europe, en Asie pacifique ou en Amérique du Nord (comme l'illustre la carte comScore / NetNames ci-dessous). Un chiffre qui a augmenté de près de 10% depuis novembre 2011. Cela représente 25,9% du total des personnes ayant accès à Internet dans ces trois régions.

 

Des données à mettre en perspective par rapport aux pays ayant ou non un bon accès à Internet. Selon les dernières données de la Banque mondiale, c'est du côté du Nord de l'Europe que l'on trouve les pays les plus connectés (Suède, Pays-Bas, Danemark, Finlande, Luxembourg, mais aussi en Islande et en Norvège), juste devant la République de Corée.

 
Data from World Bank

Quoi qu'il en soit, l'étude montre une tendance générale: le téléchargement illégal progresse malgré les mesures tentant d'en venir à bout. Sachant que le nombre de contenus téléchargés par internaute a lui aussi augmenté considérablement.

 >> Pour aller plus loin: Netflix améliore son offre en piratant les pirates


>> Pour aller (encore) plus loin: consultez l'étude (en anglais) dans son intégralité:

netnames-sizing_piracy_universe-report-2_5.pdf

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/09/2013 à 11:11 :
S'il y a autant de piratage c'est que le prix de ces biens de grande consommation n'est pas juste...
C'est étrange dès que les prix baissent, le piratage aussi et les salle de cinéma sont pleines.. s'il y a des films corrects!
a écrit le 23/09/2013 à 18:28 :
Autre détail montrant la nullité de cette étude : entre novembre 2011 et janvier 2013 le nombre d'Internaute à augmenté de 50% (de 1.8 milliards à 2.7 milliards). Le nombre de "pirates" a lui augmenté de 10%. La proportion de pirates a donc grandement diminué. La NBC a dû payer très cher le résultat de cette étude très orienté.
a écrit le 23/09/2013 à 18:23 :
pirater le web, ca veut plutot dire ' scanner des ports et faire un exploit - ou en utiliser un- sur un serveur'
a écrit le 23/09/2013 à 18:13 :
Je ne sais pas pour vous, mais je ne connais pas beaucoup de personnes capables de se connecter au Net sans payer un FAI. Le nombre de 432 millions annoncé par le titre de cet article est donc surestimé et sans rapport avec son contenu. Mais bon il fallait bien un article geignard des majors pour contrebalancer l'annonce de l'augmentation de leur CA cette année.
a écrit le 23/09/2013 à 17:05 :
Excessivement logique. Et pas un mot sur le niveau d'éducation général et le rejet de plus en plus fréquent du "payement"..?? Mauvaise étude.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :