Oracle s'offre le nuage de Netsuite pour 9,3 milliards de dollars

 |   |  243  mots
Le cloud est un des principaux axes de croissance des groupes technologiques, et plus particulièrement informatiques, qui s'y livrent une bataille acharnée.
Le "cloud" est un des principaux axes de croissance des groupes technologiques, et plus particulièrement informatiques, qui s'y livrent une bataille acharnée. (Crédits : Reuters)
Avec cette acquisition, le groupe de Larry Ellison veut développer des synergies dans le "cloud" pour élargir ses services aux entreprises. L'opération devrait être effective à la fin de l'année, une fois le feu vert donné par les autorités de concurrence.

Oracle, le groupe informatique spécialisé dans les logiciels et services à destination des entreprises, a annoncé jeudi racheter pour 9,3 milliards de dollars l'éditeur Netsuite, un des pionniers de l'informatique dématérialisée (cloud).

"Les applications cloud d'Oracle et de Netsuite sont complémentaires et vont continuer à coexister sur le marché", a déclaré Mark Hurd, directeur général d'Oracle, ajoutant que le groupe comptait investir beaucoup dans les deux produits.

Le "cloud" est un des principaux axes de croissance des groupes technologiques, et plus particulièrement informatiques, qui s'y livrent une bataille acharnée.

De la comptabilité à la finance en passant par le commerce électronique

NetSuite fournit aux entreprises des logiciels de gestion à la demande utilisant le cloud (Saas) dans plusieurs domaines allant de la comptabilité à la finance en passant par le commerce électronique. Créé en 1998, il est présent dans plusieurs pays, dont la France à travers un partenariat avec CapGemini.

Son principal actionnaire est Larry Ellison, le président d'Oracle, qui détient avec sa famille 40% du capital.

La transaction, dont le calendrier prévoit la finalisation d'ici la fin de l'année après le feu vert des autorités de la concurrence et des actionnaires de NetSuite, devrait avoir un effet positif immédiat sur les résultats d'Oracle, indique le groupe.

Les détails financiers prévoient que les actionnaires de NetSuite reçoivent 109 dollars en numéraire pour chaque titre qu'ils détiennent.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/07/2016 à 15:30 :
Avec ses 38 milliards de chiffre qui stagnent, Oracle n'est plus pour le moment dans la liste des entreprises pertinentes. Les concurrents de la société sont aussi ses clients et l'on retrouve ainsi ses produits déclinés, appliqués, moins cher chez eux que le développement que lui même propose. La petite courbe que constitue cet achat n'est certainement pas le virage attendu. Le pire est que l'entreprise ne constitue même pas une cible attrayante et que les achats à sa disposition se font désormais très rares. Toutes conditions remplies pour un long dépérissement.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :