Twitter déçoit encore et plonge brutalement en Bourse

Le chiffre d'affaires du groupe est situé dans le bas de sa fourchette de prévisions, à 594,5 millions de dollars. En cause, une progression moins rapide qu'attendu des investissements publicitaires des annonceurs utilisant son réseau, selon Twitter. L'action perdait plus de 15%, mercredi après-midi.
Le titre, qui évolue déjà depuis plusieurs mois à ses plus bas niveaux historiques, chutait de près de 11% vers 20h30 GMT dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York.
Le titre, qui évolue déjà depuis plusieurs mois à ses plus bas niveaux historiques, chutait de près de 11% vers 20h30 GMT dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York. (Crédits : REUTERS/Dado Ruvic)

Publié le 27/04/2016 à 08:43. Mis à jour le 27/04/2016 à 16:16.

Twitter a publié mardi 26 avril des résultats trimestriels qui ne parvenaient pas à apaiser les craintes sur ses perspectives de croissance à Wall Street, où l'action du réseau social était en très net recul. Le titre, qui évolue déjà depuis plusieurs mois à ses plus bas niveaux historiques, chutait de 15,69% vers 14h05 GMT (16h05, heure française) dans les échanges électroniques à la Bourse de New York. L'action plongeait ainsi à 14,97 dollars.

Le groupe américain a réalisé sur la période janvier-mars un chiffre d'affaires de 594,5 millions de dollars (526,7 millions d'euros), en hausse de 36%, situé dans le bas de sa fourchette de prévisions et inférieur à celui de 607,8 millions attendu en moyenne par les analystes financiers selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. Twitter explique cette contre-performance par une progression moins rapide qu'attendu des investissements publicitaires des annonceurs utilisant son réseau.

Cela a totalement éclipsé l'annonce d'un résultat par action meilleur que prévu, alors que la perte nette a été réduite de moitié en un an, à 80 millions de dollars.

Cinq millions d'utilisateurs supplémentaires

Le nombre de ses utilisateurs actifs a atteint 310 millions au premier trimestre contre 305 millions trois mois plus tôt, précise la société. Le réseau avait officiellement terminé l'année 2015 avec 320 millions d'abonnés actifs. Mais le groupe utilise désormais comme référence un nombre qui exclut ses utilisateurs recevant un service allégé par SMS, et qui donnait un total de 305 millions fin décembre.

Twitter, qui vient de fêter ses dix ans, traverse actuellement une passe difficile. Le site est en effet devenu un outil indispensable pour les professionnels des médias et de la communication, les célébrités du monde du spectacle, du sport ou de la politique, mais il peine toujours à s'étendre au-delà.

     |  Lire Les 10 ans de Twitter en 10 dates-clés

Parmi les pistes choisies pour tirer la croissance par Jack Dorsey, co-fondateur revenu aux commandes l'an passé, figurent notamment une simplification du service et une mise en avant de la vidéo, notamment via son application Periscope.

Le groupe avait aussi annoncé la semaine dernière l'arrivée de sang neuf à son conseil d'administration, avec la nomination de deux nouveaux membres: Hugh Johnston, directeur financier de PepsiCo, et Martha Lane Fox, fondatrice britannique du voyagiste en ligne Lasminute.com.

 (avec AFP et Reuters)

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.