Time Warner à l'affût d'acquisitions "ciblées"

 |   |  238  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Lors de leur première journée investisseurs depuis la scission de Time Warner et d'AOL, les dirigeants du groupe ont insisté sur la possibilité de réaliser des acquisitions "ciblées" afin de soutenir leurs activités actuelles.

Le directeur général de Time Warner, Jeff Bewkes, a déclaré avoir "beaucoup d'appétit" pour investir dans des activités à la télévision et au cinéma. Lors de leur première journée investisseurs depuis la scission de Time Warner et d'AOL, les dirigeants du groupe ont insisté sur la possibilité de réaliser des acquisitions "ciblées" afin de soutenir leurs activités actuelles.

Le géant américain des médias ne devrait en revanche pas se positionner sur une acquisition tape-à-l'oeil d'une chaîne de télévision, comme CBS ou ABC, qui appartient à Walt Disney, a précisé Jeff Bewkes. Cette précision vient d'ailleurs conforter l'hypothèse des analystes qui estiment qu'ABC ne sera pas facile à vendre pour Walt Disney, bien qu'une cession ou une scission de la chaine de télévision soit envisagée comme sensée par les observateurs.

Malgré la scission d'avec AOL, qui a permis de simplifier la structure de Time Warner, les analystes demandent encore aux dirigeants du groupe s'ils envisagent de céder des activités, notamment Time Inc, qui édite les magazines Time, People et Sport Illustrated, et dont les recettes publicitaires ont diminué en 2009. Jeff Bewkes a pour l'instant exclu une telle possibilité, en assurant que son groupe prévoyait de conserver Time car cette société est en "position dominante attrayante" dans les activités de contenu

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :