M6 voit son titre baisser malgré une sortie de crise en vue

 |   |  309  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le groupe audiovisuel M6 affiche un premier semestre en hausse: tant ses bénéfices que son chiffre d'affaires; y compris les recettes publicitaires de la chaîne. Néanmoins, son titre perd 1,78% à la clôture.

Tous les indicateurs sont au vert chez M6, à en croire les résultats du premier semestre 2010 publiés mardi soir. Au total, le groupe dirigé par Nicolas de Tavernost a quasiment retrouvé son niveau de recettes publicitaires de 2008, avant l'année noire publicitaire de 2009, si l'on inclut sa chaîne TNT W9. Pour la seule chaîne M6, les recettes publicitaires restent inférieures de 8% à leur niveau de 2008, alors que le recul est de 14% pour TF1 et de 10,5% pour l'ensemble des chaînes.

Au premier semestre 2010, le chiffre d'affaires croît de 9,4% (à 742 millions d'euros) par rapport à la même période 2009, soit mieux que prévu par les analystes (+ 8,5%). Idem pour le bénéfice opérationnel, qui croît de 23% (à 132 millions d'euros) là où le marché tablait sur + 8 %. Le bénéfice net progresse de 5,5 % (à 84 millions d'euros), en ligne avec le consensus. Avec une marge opérationnelle courante qui passe de 23,3% à 25,1%, "M6 est probablement la chaîne la plus rentable d'Europe, et montre qu'elle peut encore augmenter sa rentabilité, qui était déjà élevée", souligne le directeur financier Jérôme Lefébure.

Dans le détail, toutes les activités voient leurs revenus et leurs profits augmenter, hormis les Girondins de Bordeaux, qui sont stables. En particulier, la chaîne mère M6 voit la croissance de ses recettes publicitaires s'accélérer?: + 12% au deuxième trimestre, après + 2,1% au premier trimestre. "Et juillet est sur la même tendance que le printemps", assure Jérôme Lefébure. Le coût de grille augmente de 5,3%, et sa hausse sur l'année "devrait être du même ordre de grandeur", promet-il. Le recul de l'audience est moins fort que chez TF1?: en un an, elle tombe de 11,8% à 11,2% sur la tranche midi-minuit.

En dépit de ces bonnes nouvelles, le titre M6 perd 1,78% à 17,37 euros à la clôture.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :