Canal+ garde l'espagnol Digital+ dans son viseur

 |   |  285  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le président du directoire de la chaîne, Bertrand Méheut, se dit toujours intéressé par la reprise de son équivalent espagnol. Canal+ avait déjà déposé une offre l'an dernier mais elle avait été rejetée par Prisa, la maison-mère de Digital+.

Canal +, filiale de Vivendi , est toujours intéressé par le rachat de Digital +, son équivalent espagnol, a déclaré le président du directoire de la chaîne, Bertrand Méheut, dans une interview au Financial Times parue ce lundi.

Bertrand Méheut a toutefois précisé qu'aucune discussion n'avait été engagée depuis l'an dernier, après le rejet par Prisa, maison mère de Digital +, de l'offre commune de Vivendi et Telefonica pour 2,4 milliards d'euros.

"Nous ne discutons pas mais nous sommes ouverts", a dit le président du directoire de la chaîne payante.

En juin, le président de Canal + avait déjà dit qu'il était prêt à reprendre des discusssions avec Prisa sur Digital + si la situation évoluait.

Il a également souligné qu'il envisagerait à nouveau un partenariat avec Telefonica, malgré le contentieux né l'an dernier entre les deux groupes lors de leur bataille pour l'acquisition de l'opérateur télécom GVT au Brésil, finalement remportée par le groupe français.

"Je crois que pour le marché espagnol, Telefonica pourrait être prêt à travailler avec nous", a souligné Bertrand Méheut.

En 2009, le groupe Prisa avait cédé 44% de Digital + à Telefonica et à l'italien Mediaset , la part majoritaire restant potentiellement à vendre, indique le journal britannique.

Par ailleurs, le chaîne française réfléchit au lancement d'un offre télévisuelle payante au Brésil, qui permettrait à GVT de proposer des offres "triple play" (télévision, téléphone, internet).

Bertrand Méheut a néanmoins indiqué qu'il était "trop tôt" pour tirer des conclusions. "Le marché brésilien n'est pas si évident car les émetteurs hertziens détiennent la plupart des contenus 'premium'", a-t-il dit.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :