Le gouffre financier des chaînes de Bolloré

 |   |  313  mots
Copyright Rea
Direct 8 a cumulé 200 millions d'euros de pertes opérationnelles en six ans, et Direct Star 60 millions.

On comprend maintenant un peu mieux pourquoi Bolloré a vendu ses deux chaînes TNT à Canal Plus. Le CSA a publié mercredi l'avis qu'il a rendu sur cette vente. Et dans cet avis figure les résultats financiers des deux chaînes. On découvre ainsi que Direct 8 a cumulé 206 millions d'euros de pertes entre 2005 et 2010 (a priori un record sur la TNT), tandis que Direct Star perdait 61 millions d'euros sur la même période. Et encore ces chiffres n'incluent pas les résultats de l'année 2011 (que Bolloré n'a pas voulu communiquer), mais Canal Plus avait promis que les deux chaînes seraient à l'équilibre l'an dernier. Toutefois, il faut reconnaître que Bolloré n'est pas reponsable des pertes de Direct Star avant mi-2010, car auparavant la chaîne, qui s'appelait Virgin 17, appartenait à Lagardère. 

Plus value pour Bolloré

Selon le CSA, Direct 8 a enregistré en 2010 une perte opérationnelle de 23 millions sur un chiffre d'affaires de 46,7 millions (+57%). Selon Canal Plus, le chiffre d'affaires a ensuite grimpé à 54 millions d'euros en 2011 (+16%). 

Quant à Direct Star, la chaîne a subi en 2010 une perte opérationnelle de 13,5 millions sur un chiffre d'affaires de 23,7 millions (+56%), indique le CSA. Selon Canal Plus, le chiffre d'affaires était de 23 millions en 2011. Interrogé, Bolloré assure toutefois que le chiffre d'affaires n'a pas reculé en 2011, car les deux chiffres ne sont pas exactement comparables : du temps de Lagardère, le chiffre d'affaires comprenait aussi d'autres petites chaînes (MCM...). 

Le rachat des deux chaînes doit être finalisé à la rentrée dès que le CSA aura donné son feu vert. Rappelons que Bolloré sera payé en actions (22,4 millions de titres Vivendi). Au cours déprimé actuel (15,5 euros), cela représente près de 350 millions d'euros. Soit plus que l'argent investit: 206 millions dans Direct 8, plus 70 millions versés pour racheter Direct Star. L'industriel breton devrait donc probablement enregistrer une plus-value. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/08/2012 à 8:54 :
Vendre deux chaînes de TV qui font des pertes et faire quand même une plus value, c'est étrange ! Est-ce que Canal + n'aurait pas surpayé ces deux chaînes ? Et pourquoi ?
Réponse de le 20/08/2012 à 18:25 :
@Missiles c'est stratégique, il revient moins chère d'une part d'acheter une activité déjà en place que d'en créer une nouvelle sur un secteur ultra concurrentiel. Peut être la raisons est aussi liée au fait qu'il n'y ait plus de places pour créer de nouvelles (autorisation CSA) et que face à l'érosion de la publicité dans le media il devient urgent pour Canal + de se diversifier. Par ailleurs ils n'auront plus les droits de la ligue 1 le risque domine dans ce cas de perdre des abonnés qui constitue le noyau de leur revenu. Ensuite il y a surement des raisons que nous n'identifierons jamais, des intérêts stratégiques entre grands groupes sur des activités...
a écrit le 02/08/2012 à 18:27 :
ON se demandait bien ce que Vivendi (Canal) faisait avec l'argent de ses actionnaires pour réaliser une telle contre-performance en Bourse : le management de Vivendi a été incapable de créer de la richesse pour ses actionnaires depuis des années mais on comprend pourquoi avec de tels investissements !!

a écrit le 02/08/2012 à 14:11 :
ainsi canal+ va racheter 2 chaines opur le prix des dttes cumulées et x5 le ca

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :