French Tech Visa : l'opération séduction de la France pour les talents étrangers

 |   |  293  mots
Le programme, doit attirer en France et faciliter l'accueil des entrepreneurs, salariés et investisseurs internationaux du secteur technologique, souligne le ministère de l'Economie.
Le programme, "doit attirer en France et faciliter l'accueil" des entrepreneurs, salariés et investisseurs internationaux du secteur technologique, souligne le ministère de l'Economie. (Crédits : REUTERS/Benoit Tessier)
L'Etat français présente une nouvelle procédure pour faciliter l'installation d'entrepreneurs et d'investisseurs internationaux du secteur technologique. Le dispositif sera mis en œuvre au printemps prochain.

La création d'une procédure simplifiée et accélérée d'obtention de titre de séjour en France a été annoncée jeudi par le ministère de l'Économie, dans le but de faciliter l'installation de talents internationaux en matière technologique.

Le programme, baptisé "French Tech Visa", "doit attirer en France et faciliter l'accueil" des entrepreneurs, salariés et investisseurs internationaux du secteur technologique, "dans un contexte de compétition mondiale (où la France) doit mobiliser tous ses atouts pour internationaliser son écosystème de startup en renforçant son attractivité vis-à-vis des talents tech internationaux", souligne le ministère dans un communiqué.

Facilité l'obtention du Passeport Talent

"Ce programme French Tech Visa devrait être lancé au printemps 2017", ajoute-t-on de même source. Le dispositif devrait permettre d'accélérer et de simplifier l'obtention du nouveau titre de séjour Passeport Talent, mis en place par le gouvernement fin 2016.

"La simplicité, la rapidité et la lisibilité des démarches administratives pour l'obtention d'un titre de séjour sont des critères importants pour les candidats et pour la réputation internationale" précise quant à elle, la mission French Tech dans un communiqué.

"L'expérience positive" du French Tech Ticket

Le programme s'appuie aussi sur "l'expérience positive d'intégration d'entrepreneurs étrangers en France dans le cadre du programme French Tech Ticket" est-il précisé par le ministère de l'Économie.

En janvier, une nouvelle édition du "French Tech Ticket", un dispositif d'aides à l'installation d'entreprises étrangères en France, sélectionnées après candidature, avait été lancée, avec l'objectif d'accompagner 70 startups. Cela comprend notamment, un financement de 45.000 euros par projet, un accompagnement sur mesure et un hébergement de 12 mois dans un incubateur.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :