Le plan social de Telefonica lui coûtera 2,7 milliards d'euros

 |   |  194  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le plus grand opérateur de télécommunications en Espagne a annoncé, ce vendredi, que son plan social, entraînant le départ de 6.500 employés d'ici 2013, va lui coûter 2,7 milliards d'euros.

Telefonica devra dépenser 2,7 milliards d'euros pour se séparer de 6.500 de ses employés, dans le cadre de son plan social. Le but de cette opération favorisera son "efficacité en coûts de personnel", selon le communiqué de l'entreprise publié ce vendredi, et les départs se feront progressivement sur trois ans. Le géant des télécommunications s'est engagé, le 8 juillet, auprès du gouvernement espagnol et des syndicats à prendre en charge la totalité du coût de ce plan social.

Dans un contexte de crise et avec un taux de chômage à 21%, l'annonce de ce plan social avait suscité la colère des syndicats et l'étonnement de la ministre de l'économie, Elena Salgado, alors que l'entreprise se porte bien. Ces 6.500 employés espagnols représentent une masse salariale de 20% sur les 30.000 employés du groupe. Le plan social vise en priorité les personnes ayant plus de quinze ans d'ancienneté dans l'entreprise, et entre 53 et 60 ans.

En un an, Telefonica a enregistré des résultats records avec un chiffre d'affaires en hausse de 30,8% à 10,17 milliards d'euros. D'autre part, elle compte 285,6 millions de clients, soit une hausse de 6,1% par rapport à 2010.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/07/2011 à 18:59 :
2.7 milliards / 6500 ca fait 415 000 euros par personne !!!!!!!!!!!!

pour des gens qui partent apres 53 ans !

inoui !
ferrari va faire de belles affaires en espagne ces prochains temps !!
a écrit le 16/07/2011 à 17:04 :
Jackpot pour les heureux élus (les indemnités seraient de montants pharaoniques), Ruine pour la Sécu espagnole qui indemnisera les bénéficiaires (50% du salaire actuel environ par mois jusqu'au départ à la retraite), et drame pour l'Espagne qui voit se détruire de milliers d'emplois qualifiés ou hautement qualifiés. Les multinationales sont devenues les ennemis du peuple, ça ne va pas pouvoir durer encore très longtemps ces conneries.
a écrit le 15/07/2011 à 16:24 :
J'ai lu ailleurs que les opérateurs télécoms devront faire un réduction drastique de coût d'ici à 5 ans. L'auteur laissait entendre que ce serait dû à l'arrivé d'opérateurs bitpipe LTE comme Lightsquared (dirigé par un ancien d'Orange) et une gestion des abonnés par silo d'opérateur de service (comme Canal+ en France). Les licenciements de Telefonica étaient cités en exemple. Qu'en pensez vous amis lecteurs?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :