Coup d'envoi des soldes anti-Free dans les services mobiles

 |   |  559  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Virgin Mobile et Sosh d'Orange s'apprêtent à s'aligner quasiment sur l'offre du nouvel opérateur. De son côté, SFR a riposté. Le régulateur prédit une accélération de la baisse des prix, qui a commencé.

Payer moins pour appeler plus. Free a bel et bien déclenché la guerre des prix dans le mobile. Et ça va faire mal. L'officialisation serait imminente : Virgin Mobile s'apprête à dévoiler une offre quasi alignée sur le tarif de Free, à savoir 19,99 euros par mois sans engagement pour les appels et SMS illimités et 3 Go d'Internet mobile. Alors que son forfait approchant, SubliSIM, lancé en novembre, offre 10 heures d'appels et 250 Mo de surf pour 32,90 euros...

Parmi les plus menacés par l'arrivée du nouvel entrant, Virgin, le premier opérateur mobile virtuel français, avec 2 millions de clients, lancerait aussi, selon plusieurs sites spécialisés, deux autres offres à prix cassés, dont l'une à 9,99 euros pour 4 heures d'appels, SMS sans limite et 3 Go de données.

Ce sera aussi les soldes chez Sosh, la marque low-cost et 100% Web d'Orange, qui serait sur le point d'annoncer un rabais de 8 euros sur son forfait 2 heures et 1 Go qui tomberait à 14,90 euros (-35 %) et de 15 euros sur son illimité (+ 1 Go) qui chuterait à 24,90 euros (-37 %). Orange a aussi annoncé en interne "des éditions spéciales sous la marque Orange pour les services clients et les boutiques" ainsi qu'un "plan très volontariste de rétention". De leur côté, SFR avec sa série Red et Bouygues Telecom (B&You) devraient suivre avant la fin de la semaine ou lundi. "Non, vous n'êtes pas des pigeons", a plaidé Bouygues Telecom auprès de ses clients sur sa page Facebook.

Rabais ponctuels ou ciblés ?

Ces rabais impressionnants risquent de laisser des traces dans les comptes d'exploitation des opérateurs. Seront-ils ponctuels et ciblés ou seront-ils amenés à se généraliser ? C'est la grande inconnue du marché, tant pour les consommateurs que pour les investisseurs.

Il aura donc fallu un nouvel entrant pour venir bousculer les grilles tarifaires du secteur. Car, n'en déplaise à certains acteurs en place qui soutiennent qu'il serait "à la limite de la diffamation de dire qu'il n'y a pas de concurrence dans la téléphonie mobile en France", le président de l'Arcep, le gendarme des télécoms, Jean-Ludovic Silicani, a rappelé mercredi que "si le Premier ministre et le régulateur ont décidé conjointement l'attribution d'une quatrième licence c'est parce que nous avons estimé que le marché de la téléphonie mobile était un oligopole insuffisamment concurrentiel."

Certes, les prix ont un peu baissé ces dernières années (de 11,2% en 4 ans entre 2006 et 2010 puis de 3,4% en 2010), mais "ce n'est pas la peine de se cacher derrière son petit doigt ou un indice : il est clair que le coût du panier moyen dans la téléphonie mobile en France est supérieur à ce qu'il est dans d'autres pays d'Europe", a-t-il ajouté. "Le marché français n'a pas été le témoin d'une réduction des prix du mobile comme cela a pu être le cas dans la plupart des pays européens ces dernières années", observent également les experts du cabinet Analysys Mason.

SFR s'y met aussi

L'opérateur de téléphonie mobile SFR (Vivendi) a répliqué à son tour ce jeudi en annonçant une baisse de tarifs de sa gamme Red, via des forfaits allant de 9,90 à 24,90 euros par mois qui seront disponibles sur Internet dès la semaine prochaine.


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/01/2012 à 0:43 :
Pensez vous que nos jolis banquiers farceurs déclarant à tout trac à notre bien aimé père des peuples Joseph Staline " Jojo on a paumé ton blé " auraient été renfloués pour continuer à spéculer en se gavant de bonus stock options parachutes dorés....

Il y eu le "temps de cerises" et le peuple prit du plomb à volonté
Retour vers le futur 1860
Prions ensemble pour Bouygues Orange SFR et leurs filiales:
" Au nom du Pèze et du Fric et du Saint Bénéfice, Amen le Pognon"
a écrit le 18/01/2012 à 13:38 :
Le drame c'est que les 3 opérateurs historiques vont être responsables de beaucoup de licenciements à avoir voulu toujours engranger plus jusqu'à la dernière seconde. Les employés devraient tous postuler chez free ou chercher un job très rapidement ailleurs. Bizarrement je parierais ma chemise que les dirigeants partiront avec de beaux parachutes dorés...
a écrit le 17/01/2012 à 15:44 :
Je suis complétement d'accord même si des le début Free nest pas parfait je ne leur en voudrais pas, si le support est débordé aussi, je ne ralerais pas, en revanche je pense que les gens qui se sont fait au pigeonné pas Bouygues, je me ferais le plus grand plaisir de vanter Free Mobile car Bouygues m'a vraiment pris pour un pigeon et son PDG a la prétention d'affirmer le contraire, en tant que professionnel, c'est pire que pigeonnage, mais bon, la douleur s'estompe, mais je ne suis pas prét de l'oublier.
a écrit le 16/01/2012 à 14:22 :
on sent le debut de la fin pour certains.... a les ecouter les opérateurs historiques ont un service client IMPECCABLE ...(LoooooooL) ce que je peus dire c'est ....: "I'm FREEE !!!!) et tanpis !
Meme si les medias tente de sauver les meubles, il faut les sanctionner par la resiliation.
Réponse de le 18/01/2012 à 5:38 :
Il est certain que le service Client d'Orange n'est pas à la hauteur allant jusqu'à me menacer d'huisier et de procès pour une erreur de leur propre service. A méditer
a écrit le 13/01/2012 à 14:16 :
ça fait du bien de voir les choses qui bougent enfin!
a écrit le 13/01/2012 à 11:18 :
J'avais un forfait néo 3h soir et weekend chez bouygues à 60? depuis pas mal d?années, on me propose un renouvellement de forfait au même tarif pour deux ans + le samsung galaxy S2 à 90? soit environ 450? d'économie grâce à mes 25000 points et mon bonus d'ancienneté.
Avec Free je vais économiser 480? par an sur ma facture et je pourrais appeler en illimité! Franchement, on savait déjà qu'ils nous prenais pour des cons et même avec leurs nouvelles offres j'ai l'impression que les habitudes reste.
Je félicite Free pour cette offre que j'attendais depuis longtemps, de mon point de vue, je trouve que c'est bien mieux pour eux et pour nous d'avoir 1000 clients qui dégagent un bénéfice de 1? chacun, que 100 clients qui dégagent un bénéfice de 5? chacun...
a écrit le 13/01/2012 à 9:29 :
Je viens de recevoir mon courrier ... dont une proposition d'orange sur les portables .... donc il réagissent !

Bon je l'ai mise dans le classeur vertical !
a écrit le 13/01/2012 à 8:19 :
Pour info j'habite à Londres ou les tarifs des forfaits sont juste incomparable. Sans engagement, je paye £15 (18 EUR) par mois pour 300min, SMS et MMS illimité ainsi que 2GB de données mensuelles chez Vodafone. Incomparable en France!

En sus pour £10 par mois je rajoute 25MB de données journalière en Europe et pour £12 de plus 120min par mois de forfait Européen (fixe ou mobile).

À la rigueur si nous rentrons en France, ça nous coûtera juste moins cher de conserver notre forfait UK, même avec Free dont j'ai étudié les offres.
a écrit le 12/01/2012 à 22:45 :
Il faut comparer à capacité égale, et la qualité, sans parler des à côté. Le group Iliad, enseigne Free, n'est pas philanthrope. Les subventions n'auront probablement qu'un temps.
Réponse de le 18/01/2012 à 9:33 :
de quelle subvention parles tu...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :