Des opérateurs télécoms réfléchissent à un réseau paneuropéen

D'après le "Financial Times", les principaux opérateurs européens ont débuté des discussions portant sur la création d'un réseau paneuropéen de télécommunications pour unifier les marchés du Vieux continent.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Alors que les opérateurs européens ont été rattrapés par la crise et peinent à faire face à la concurrence de plus en plus aiguisée de groupes technologiques d'importance mondiale, plusieurs d'entre eux ont commencé à discuter de la création d'un réseau paneuropéen, rapporte mercredi le "Financial Times". But de la man?uvre: unifier les marchés du Vieux Continent et faire ainsi des économies grâce au partage des infrastructures.

Echange d'"idées constructives"

L'idée d'un tel réseau a été soulevée lors d'une rencontre privée entre le commissaire européen à la concurrence Joaquin Almunia et les dirigeants des principaux opérateurs européens - dont France Télécom, Deutsche Telekom, Telecom Italia et Telefonica -, rapporte le journal financier. "Les opérateurs ont affiché un profond sentiment de frustration et se sont mis d'accord pour partager des idées constructives sur la manière dont un tel marché unifié pourrait fonctionner", a déclaré au FT une source proche du dossier. Laquelle souligne que "les objections ne viendront pas de Bruxelles, mais des régulateurs nationaux". De plus, les obstacles apparaissent nombreux, étant donné les différences des infrastructures et les législations des 27 pays membres de l'UE, qu'il faudra forcément harmoniser pour que le projet aboutisse.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 14
à écrit le 09/01/2013 à 15:50
Signaler
Ce qui est évident,c'est que + il y aura d'opérateurs,plus il y aura de concurrence et de ré seaux...Voilà bien l'aberration de la "libre concurrence"...Et,comme en transport,ça mène à des "faillites" préjudiciables aux salariés,voire aux consommateu...

à écrit le 09/01/2013 à 12:34
Signaler
Dans un premier temps, il serait toujours possible de supprimer les frais d'itinérance dans l'Union européenne http://www.onesingletariff.com/?lang=fr

à écrit le 09/01/2013 à 12:03
Signaler
... et surtout pour unifier les tarifs vers le haut puisqu'il n'y uara même plus de (pseudo) concurrence.

à écrit le 09/01/2013 à 11:09
Signaler
Enfin on passe aux choses sérieuses avec les véritables investisseurs et gestionnaires de réseaux ( FT est obligé de louer cuivre et fibre à prix moins coutants aux autres opérateurs) et non des petits opérateurs coucous comme Free qui nous font qu...

le 09/01/2013 à 13:19
Signaler
Vous rêvez debout cher ami. Vous n'avez pas encore compris que cette démarche transfrontalière va consister a fusionner des opérateurs de chaque coté, réduisant de fait toute la masse de personnes a bord... Synergies cela s'appelle selon un vocabulai...

le 09/01/2013 à 15:37
Signaler
Tu as problement raison, j'étais moi aussi à la BRX, le mot enfin est peut être malvenu mais le réseau paneuropéen était inévitable. L'erreur est d'avoir introduit un 4 éme opérateur notamment en l'état du marché et du réseau et dans de telles circon...

à écrit le 09/01/2013 à 11:08
Signaler
C'est sûr que l'échec du projet de fusion entre Deutsche Telekom et France Télécom au début des années 2000 a été le commencement des ennuis pour ce secteur. Pour des problèmes d'egos (Mr Bon ?), vraisemblablement, alors que la logique était parfaite...

à écrit le 09/01/2013 à 11:03
Signaler
Si les opérateurs télécoms veulent faire participer google et cie aux réseaux, il parait judicieux d'unifier le réseau au niveau européen : Ca donne un poids certain a toutes négociations.

à écrit le 09/01/2013 à 9:44
Signaler
Je n'ai jamais compris pourquoi les 4 principaux opérateurs français continuaient d'avoir chacun leur propre réseau au lieu de tout communaliser dans une structure commune (un peu à la façon de RFF pour le train). Ca doit pratiquement revenir à multi...

le 09/01/2013 à 10:06
Signaler
Chaque opérateur a son réseau parce que la réglementation impose la concurrence par les infrastructures, et non par les services... Dans le sujet de l'article, j'ai plutôt l'impression que la réflexion porte sur la création d'opérateurs transfrontali...

le 09/01/2013 à 10:07
Signaler
Calcul simpliste: D'une part tous les opérateurs n'ont pas un réseau complet (ils utilisent le réseau des autres, celui de FT en particulier car c'est le plus dense) D'autre part, il faut aussi pouvoir transporter l'ensemble des données qui se répart...

à écrit le 09/01/2013 à 9:44
Signaler
principaux opérateurs européens - dont France Telecom, Deutsche Telekom, Telecom Italia et Telefonica Je me marre, c'est comme si on demandait à Air France ou à la Sncf d'innover -)

le 09/01/2013 à 10:02
Signaler
Telefonica est une société qui innove énormément: www.bluevia.com. Par contre je n'ai pas le même avis sur les trois autres compagnies citées. Il faut aussi noter que TI est une filiale de Telefonica et que FT et DT ont déjà un accord de ce type. La ...

le 09/01/2013 à 14:50
Signaler
Je suppose que par "innover" vous voulez en fait dire "baisser les prix"? Car il me semble qu'en termes d'innovation Telefonica et Orange-France Télécom, que je connais bien, se défendent pas mal pour des mastodontes qui, contrairement à Free et autr...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.