Crowdfunding : 5 millions de dollars en 2 jours pour financer un concurrent de l'iPhone

 |  | 333 mots
Lecture 2 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Canonical a lancé une récolte de fonds pour la production de son smartphone. Le sponsor officiel du système d'exploitation libre Ubuntu espère atteindre la somme de 32 millions de dollars.

4,776 millions de dollars, voilà pour le moment la somme récoltée par Canonical sur la plate-forme de crowdfunding Indiegogo. Si elle continue à ce rythme, l'entreprise de logiciels informatiques peut légitimement espérer atteindre l'objectif de 32 millions de dollars qu'elle s'est fixé. Au bout de ce projet, la production de 40 000 smartphones Ubuntu Edge (plus si la demande suit), livrés en mai 2014.

Le téléphone présente des caractéristiques techniques dignes des mobiles les plus haut de gamme. Il se démarque toutefois par certaines spécificités comme sa capacité de mémoire de 128 Go (deux fois celle de l'iPhone 5) ou son écran ultra résistant en cristal de saphir, le matériau utilisé pour protéger la lentille de l'appareil photo du smartphone d'Apple. Au niveau des dimensions, Canonical indique que l'Ubuntu Edge sera plus large et légèrement plus épais que la dernière génération d'iPhone.

Vidéo - L'aspect extérieur du smartphone Ubuntu Edge

Malgré toute la campagne de communication autour du produit, certaines questions restent néanmoins sans réponse. Notamment quel processeur animera ce smartphone. Interrogé sur la question, le fondateur de Canonical, Mark Shuttleworth, a répondu par de vagues explications, indiquant, que le dispositif serait « rapide et puissant et disposerait d'au moins 4 GB de RAM ». L'entrepreneur, premier Sud-Africain à voyager dans l'espace, aurait entamé des « discussions avec des d'importants vendeurs de la Silicon Vallley ».

Ce manque de détails inquiète certains spécialistes alors que le téléphone doit être expédié dès le mois de mai 2014. Difficile de croire qu'un smartphone puisse être produit en masse dans ce délai alors que ni son système d'exploitation, ni ses composants essentiels ne sont encore choisis. C'est en effet un business où les retards sont légion comme en témoignent les problèmes rencontrés par dee grands constructeurs comme Apple ou  Samsung. Mais appremment les fans ne semblent pas trop inquiets. Pour le moment.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/07/2013 à 22:36 :
Quand on est incapable de traiter un problème avec des solutions simples qui ont fait leurs preuves, on invente des mots nouveaux, en langue anglaise ou en Globish si possible.

Voilà donc le CROWDFUNDING ou financement par la populace! Personne ne s?est aperçu qu?il s?agit de la toute première étape d?un modèle millénaire, déjà connu à Babylone et qui a permis il y a plus de cent ans à notre agriculture de connaître le développement que l?on sait.

Mais pour être poli tout le monde s?en fout, et plutôt que d?exiger que les banques jouent correctement leur rôle, ou de remettre à l?honneur le modèle coopératif et mutualiste abandonné même par la plupart de ceux qui en portent encore le nom, on préfère réinventer la toute première étape de ce modèle dont il ne sortira rien tant que l?on ne sera pas capable de la dépasser.

Le drame est que les échecs répétés de l?Aide Publique au Développement où l?on a englouti en vain depuis des décennies des sommes énormes, tiennent à ce refus systématique de remettre à l?honneur un modèle sans égal, mais que des inconscients incompétents ont décidé de déclarer ringard.

« C'est quelque chose qui marche assez bien dans la musique », a rappelé, sans rire, Fleur Pellerin la ministre déléguée chargée des PME qui souhaite faciliter ce type d?ânerie en France, sans doute parce que c'est du piepeau !.

C?est ce genre de gamineries qui nous enfonce de plus en plus dans la crise ! Lamentable !
Réponse de le 26/07/2013 à 15:41 :
Entièrement d'accord avec vous.
On trouve d'ailleurs plus de mots pour exprimer ce concept en francais que ce soit finance solidaire, souscription populaire ou tout simplement mécénat et peut être d'autres mais il est bien inutile d'aller cherche un anglicisme pour faire croire à un nouveau concept parce que l'on utilsie un nouveau support de communication.Utiliser un anglicisme c'est bien rpouver que le concept n'a pas été assimilé. Mais bon tant que nos gouvernants seront fascinés par le monde anglosaxon et seront en manque d'idées (par ignorance ?), on aboutira à ce triste spectacle.
a écrit le 25/07/2013 à 16:45 :
http://www.youtube.com/watch?v=I-wpf6V_voc
a écrit le 25/07/2013 à 16:43 :
http://www.youtube.com/watch?v=nN78USILMmw
a écrit le 25/07/2013 à 13:52 :
en gros un téléphone portable n'est ni plus que moins qu'un ordinateur ainsi que vos écrans plats de TV avec la TNT intégrée (vive linux au passage ).... qui au , je parle des ordinateurs maintenant, qui intègrent des modules windows afin de se séparer de la concurrence.... je ne comprends pas que nos politiques droite ou gauche .... ne réagissent pas à ce qui est entrain de ce passer (plus le flicage de la NSA) !!!!!!! Le danger est grand !!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 25/07/2013 à 13:47 :
Ce smarphone sera forcément vendu de façon limitée, mais sera le complément idéal de ceux qui comme moi utilisent Ubuntu, même ergonomie, mêmes fonctions, ce qu'avait tenté windows 8 mais le résultat n'a pas été à la hauteur des espérances.
Le projet ubuntu pour smarphones date d'au moins 3 ans, et on peut compter sur linux la capacité de s'adapter à toute configuration matérielle sans recherches inutiles.
Ca sera chouette de ne pas changer de monde, car androïd c'est joli mais perturbant pour y retrouver ses repères.
ou alors plus de pc (que tablettes et smarphones)
Un appareil c'est fait pour être utilisé, pas pour y faire de la recherche archéologique.
a écrit le 25/07/2013 à 13:40 :
crowdfunding = financement participatif .... arrêtez de vous prendre pour de Élites à la tribune !
a écrit le 25/07/2013 à 12:21 :
Pas mal mais un smartphone sans un catalogue d'app conséquente ne marche pas. Les Lumia de Nokia sont de très bon produits mais W8 est vraiment pauvre en app!
a écrit le 25/07/2013 à 11:56 :
Canonical est bien trop petit et n'est pas capable de se lancer sur un tout nouveau marché sans acquisition. De plus, sur son marché domestique qui est celui de l'infrustucture linux pour serveurs et postes clients, canonical n'a déjà pas le succes attendu,et ce malgré la forte notoriété du projet Ubuntu. N'étant déjà pas capable de mettre en place un business model qui fonctionne autour d'Ubuntu sur son marché domestique, les chances de succes sur le marché des smartphones est quasiment nul... La seule chance pour canonical est de s'allier avec un fabricant ayant acces au marché avec l'infrastructure commerciale adequate. Ubuntu étant open source et déjà très répandu, je ne vois pas l'intérêt pour un fabricant de s'allier avec Canonical.
a écrit le 25/07/2013 à 5:50 :
" ... quel processeur animera ce smartphone ... a répondu par de vagues explications ...". Il est quand même normal qu'il ne précise pas quel processeur équipera son téléphone. Le processeur est un des éléments les plus chers d'un smartphone et il y a en ce moment une bataille phénoménale entre les fondeurs.
Il n'y a rien de vague là-dedans, juste un bon négociateur qui voudra choisir le bon processeur au bon prix au bon moment.
a écrit le 25/07/2013 à 0:24 :
Un constructeur dont on va attendre parler quelques jours. personne ne peut résister au lobying d'Apple PERSONNE! ni même les gouvernements,, il possèdent un éviathan financier capable de détruire cette firme en 1 journée.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :