One, le très convoité smartphone, désormais interdit en Inde

En vertu d'une décision d'un tribunal de New Dehli, le constructeur chinois OnePlus, ne pourra plus vendre sur le territoire indien l'appareil considéré comme l'un des meilleurs mobiles Android du marché.

1 mn

La justice indienne a accueilli une demande du principal rival de OnePlus en Inde, Micromax, première marque indienne de téléphones.
La justice indienne a accueilli une demande du principal rival de OnePlus en Inde, Micromax, première marque indienne de téléphones. (Crédits : OnePlus)

Il a beau être le smartphone le plus convoîté de cette fin d'année, les geeks indiens ne pourront plus se l'offrir. Disponible en Inde via un partenariat exclusif avec Amazon depuis le 2 décembre, le One de la startup chinoise OnePlus, lancé en Chine le 23 avril et depuis considéré comme l'un des meilleurs mobiles Android du marché, ne pourra plus être commercialisé dans ce pays.

Un tribunal indien vient en effet d'interdire au constructeur chinois de l'importer, de le vendre ou d'en faire la publicité en Inde, rapporte mercredi 17 décembre le site spécialisé Tech Crunch.

Un système d'exploitation disputé

La justice indienne a en effet accueilli la demande du principal rival de OnePlus en Inde, Micromax, première marque indienne de téléphones. Celui-ci a annoncé fin novembre avoir conclu un partenariat exclusif avec Cyanogen, la société qui fournit le système d'exploitation utilisé par OnePlus pour son smartphone partout sauf en Chine.

Celui-ci sera ainsi pré-installé sur les prochains téléphones Yu de Micromax, qui seront dévoilés le 18 décembre. Sur ce fondement, le rival de OnePlus s'est opposé à la vente des One en Inde. Pour sa part, OnePlus, qui selon Tech Crunch pourra néanmoins épuiser ses stocks, a déjà promis à ses nombreux fans d'être en train de travailler sur la mise en place de son propre système d'exploitation sur Android.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 17/12/2014 à 17:12
Signaler
c'est vraiment drole !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.