Smartphones : les constructeurs chinois continuent d'enfoncer Samsung

 |  | 380 mots
Le Sud-Coréen est le seul a avoir vu son nombre d'unités vendues baisser, à 73,2 millions contre 80,3 millions au cours de la même période en 2013.
Le Sud-Coréen est le seul a avoir vu son nombre d'unités vendues baisser, à 73,2 millions contre 80,3 millions au cours de la même période en 2013. (Crédits : reuters.com)
Le constructeur sud-coréen a enregistré une baisse de 7,7 points de sa part de marché sur un an au troisième trimestre 2014, selon le cabinet Gartner. Les Chinois Huawei et Xiaomi ont gagné 4,3 points de parts de marché.

Samsung est toujours numéro 1 mais pèse de moins en moins. Le fabricant sud-coréen a connu une importante baisse sur un an de sa part de marché au troisième trimestre selon les estimations du cabinet d'analyse Gartner publiées ce lundi 15 décembre.

Des ventes en baisse dans un marché en croissance

Alors qu'il représentait près d'un smartphone sur trois (32,1%) vendus dans le monde à la même période l'année dernière, Samsung a chuté de 7,7 points à 24,4% au troisième trimestre, soit moins d'un smartphone sur quatre, confirmant les tendances déjà observées par le cabinet IDC lors du deuxième trimestre.

"La demande pour les smartphones de Samsung s'est particulièrement affaiblie en Europe de l'Ouest et en Asie. En Chine, le plus gros marché pour Samsung, [ses] ventes ont baissé de 28,6%", constate Gartner.

     | Lire Samsung à la peine sur le marché des smartphones

Par ailleurs, le Sud-Coréen est le seul à avoir vu ses ventes baisser en volume, à 73,2 millions d'unités contre 80,3 millions d'unités au cours de la même période en 2013. Un phénomène d'autant plus inquiétant pour Samsung que le marché enregistrait une croissance de 20% sur un an, totalisant plus de 300 millions de ventes dans le monde. Gartner s'attend ainsi à voir 1,2 milliard de téléphones connectés vendus en 2014.

Trois constructeurs chinois dans le top 5

Le trou d'air de Samsung profite essentiellement aux fabricants chinois. Certes, Apple a gagné 0,6 point de part de marché (à 12,7%) par rapport à 2013, essentiellement grâce à la sortie en septembre des iPhone 6 et 6+, mais Huawei (5,3% contre 4,7%) , Xiaomi (5,2% contre 1,5%) et Lenovo (5% contre 5,2% mais avec plus de deux millions de smartphones supplémentaires vendus par rapport à 2013) ont pris 4,1 points sur la même période.

     | Lire Qui est la startup chinoise Xiaomi ?

"Avec la possibilité de réduire les coûts et d'offrir les meilleurs caractéristiques techniques, les marques chinoises sont bien placées pour se développer dans le marché haut de gamme des téléphones", analyse Annette Zimmermann, directrice de la recherche pour Gartner, citée dans le communiqué. Des prix bas très attractifs pour les utilisateurs "qui aspirent à des téléphones haut de gamme, mais ne [peuvent] pas se permettre d'acquérir des produits Apple ou Samsung".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/12/2014 à 17:09 :
que dire d'apple alors qui ne représente presque rien en termes de ventes dans le monde et pour de la camelotte qui se plie en plus et rien de plus que les autres a part pour leur moutons comme toujours
a écrit le 16/12/2014 à 17:06 :
que dire d'apple alors qui ne représente presque rien en termes de ventes dans le monde pour de la camelotte qu se plie en plus
a écrit le 16/12/2014 à 10:11 :
Acheter un smartphone a plus de 300 euro, c'est afficher un manque de QI. Les ordinateurs portables coutent maintenant 350 euro.
Nous savons maintenant en France que le prix d'un forfait tout compris est de 20 euro par mois. Payer plus cher revient à acheter un téléphone à crédit.
J'aimerai connaître les stats de vente d'iPhone 6 en France (autour de moi, tout le monde fait durer son vieil iPhone)
a écrit le 16/12/2014 à 9:23 :
Tous ces téléphones sont quoiqu’on en dise des concentrés de technologie à un prix finalement très abordable. Même un téléphone à 600€ est certainement loin de sa valeur réelle, ramené à un environnement de fabrication respectant a minima les droits humains
Un téléphone à 100€ ce sera encore plus d’enfants de moins de 10 ans au travail 30 jours par mois dans les usines et d’autres qui meurent par centaine dans les mines.
Vouloir mettre 100€ dans un tel qui en vaut 500 c’est vouloir péter plus haut qu’on a le C….. En d’autres termes, lorsqu’on n’a pas les moyens de se payer une Ferrari, on se contente d’une clio …. Et fort heureusement beaucoup peuvent vivre avec!
J’imagine déjà les Churchill et autres libéraux donneurs de leçons habituels nous faire la morale de cette économie !
Réponse de le 16/12/2014 à 10:52 :
Un téléphone pas cher, ça ne veut pas dire un enfant qui travaille, justement car les salaires et le cout de la vie sont moins chers en chine, et avec la robotisation, y a pas besoin de cela. Vous n'y connaissez rien.
Réponse de le 16/12/2014 à 16:28 :
@ @realitédumonde Ouais, moyen de se défausser ! je n'avais jamais entendu pareil argument.
Moi qui n'y connais rien mais suis allé plusieurs fois en chine, les robots des usines sont les mains des enfants, vous ne pouvez pas le nier !!
et 10h de travail à 0,5€ par jour c'est pas cher,.. Et y a rien qui vous chagrine ??
je ne sais pas lequel de nous deux n'y connait rien, mais en tous cas avec une telle mentalité, ne soyez pas surpris que vos enfants vous le fassent payer !
a écrit le 16/12/2014 à 9:20 :
J'ai eu un smartphone Huawei... qui est tombé en panne juste après la fin de garantie d'un an. Mon Samsung S4, lui, fonctionne toujours...
a écrit le 15/12/2014 à 23:56 :
Nokia est sorti à temps de ce marché qui devient un marché de produits à la technologie finalement assez commune. Bien senti.
Réponse de le 16/12/2014 à 10:52 :
Nokia n'est pas sorti, mais s'est fait sortir. Nuance de taille. Microsoft a racheté l'activité, mais le roi du portable il y a encore 10 ans (N 3310, N8210, N86, N95....) a vécu. Comme disait Machiavel , "personne n'est assez fort pour être sur d'être toujours le plus fort".
a écrit le 15/12/2014 à 23:52 :
La messe est dite : les Chinois détruiront toutes les autres entreprises du monde, Samsung et Apple y compris et contrôleront le monde. Leur règne sera terrible. Alors, on pourra pleurer...
a écrit le 15/12/2014 à 20:22 :
Pub récente, chez un grand distributeur français (quoique breton...):
Smartphone chinois (taïwan), 4,5 pouces, Android 4.4, microSD, 4G, etc..., DUAL SIM !
99,99EUR
Acheter plus cher relèverait d'une pathologie...
a écrit le 15/12/2014 à 20:10 :
@LuFo Exactement. D'ailleurs j'ai achete mon smartphone sur un site chinois. Meme caracteristiques que les derniers Samsung, pour moins de 300€ comparé à 600€ chez Samsung. De plus, Samsung refuse de livrer les enseignes qui affichent ses produits sous un px minimum imposé par Samsung. A trop tirer la corde...
Réponse de le 16/12/2014 à 14:44 :
@Bern si vous parlez du One Plus, je suis preneur d'une invit !
a écrit le 15/12/2014 à 19:59 :
Rien d'étonnant vu les prix abusifs des smartphones, qui n'ont aucune valeur ajouté face aux smartphones haut de gamme chinois, qui sont de la même qualité pour 300$ de moins (moitié prix donc).

Samsung n'est pas Apple, qui lui peut encore se permettre des prix élevés grâce à son propre OS et écosystème, alors que Samsung se base sur Android comme ses concurrents Chinois. Ce n'est que le début donc ...
a écrit le 15/12/2014 à 18:31 :
On entre dans l'ère du smartphone low cost à 100 $. Les fabricants ont mangé leur pain blanc. A part Apple qui s'est clairement positionné dès le départ dans le créneau du luxe, les autres vont souffrir.
a écrit le 15/12/2014 à 15:39 :
Samsung devra baisser ses prix pour rester concurrentiel

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :