BFMTV de nouveau disponible sur les box de Free

 |   |  355  mots
Le 27 août dernier, Free a décidé de couper le signal de BFMTV.
Le 27 août dernier, Free a décidé de couper le signal de BFMTV. (Crédits : Reuters)
Altice, le propriétaire de la chaîne d’information en continu, a trouvé un terrain d’entente avec Iliad, la maison-mère de Free.

Ils ont enterré la hache de guerre. Dans un communiqué publié mardi soir par Altice France, le groupe de Patrick Drahi affirme avoir signé un nouvel accord de distribution avec Iliad, la maison-mère de Free, pour la diffusion de BFMTV, RMC Découverte, RMC Story, BFM Paris et BFM Lyon Métropole. Ces chaînes sont ainsi à nouveau disponibles via les box de l'opérateur de Xavier Niel. Le 27 août dernier, Free a décidé de couper le signal de ces chaînes après l'échec des négociations avec Altice concernant le renouvellement de son contrat de distribution. Ce qui fait que ses plus de 6 millions d'abonnés Internet fixe ADSL et fibre ne pouvaient plus les recevoir via le bouquet de télévision de leur box.

Les deux cadors des télécoms et des médias ont finalement trouvé un terrain d'entente. Toutefois, celui-ci ne concerne que la diffusion du signal linéaire des chaînes d'Altice, et non ses services associés (comme le replay). Jusqu'à présent, Free refusait de rémunérer Altice pour la simple diffusion en temps réel de ses chaînes, par ailleurs disponibles gratuitement via TNT. A ses yeux, seule une rémunération des services associés était éventuellement envisageable.

Des services associés jugés moins attractifs

L'opérateur se situait sur la même ligne que son rival Orange, qui a lui aussi coupé le signal de BFMTV pendant plus d'une journée la semaine dernière. La faute, également, à des désaccords concernant le renouvellement de son contrat de distribution. Tout comme Free, Orange a accepté de reprendre la diffusion des chaînes d'Altice en temps réel.

Mais aucun accord n'a été trouvé concernant les services associés. Ceux-ci et leur possible rémunération feront l'objet de négociations ultérieures. Orange a toutefois donné le ton : son état-major estime que des options comme le replay sont moins intéressantes et attractives pour une chaîne d'information en continu.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/09/2019 à 10:20 :
"Orange a toutefois donné le ton : son état-major estime que des options comme le replay sont moins intéressantes et attractives pour une chaîne d'information en continu"

Cela semble tellement logique ! Aucun intérêt pour l'internaute de payer plus cher pour BFMTV alors qu'il sera toujours beaucoup mieux informé via le net d'une part et ensuite on voit mal un replay d'un buzz dont bfm s'est faite spécialiste, alors que par définition un buzz c'est aussitôt terminé le nom complet prononcé.

C'est comme si la chaine météo faisait payer les prévisions passées ! Quoi que même là il y aurait plus d'intérêt...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :