Dans le sillage de Free, Orange va au bras de fer avec BFMTV

 |   |  538  mots
Alain Weill, le PDG d’Altice, s’est dit « très surpris, ce jeudi matin », de découvrir qu’Orange avec coupé le signal de ses chaînes, rapporte l’AFP.
Alain Weill, le PDG d’Altice, s’est dit « très surpris, ce jeudi matin », de découvrir qu’Orange avec coupé le signal de ses chaînes, rapporte l’AFP. (Crédits : Reuters)
L’opérateur historique a décidé, ce jeudi, de couper le signal de BFMTV, faute d’avoir trouvé un accord avec Altice concernant la diffusion de la chaîne via ses box.

Orange ne pouvait pas choisir meilleur moment... Le leader français des télécoms a décidé, ce jeudi à 9h, de couper le signal des chaînes du groupe Altice BFMTV, RMC Découverte et RMC Story. C'est à dire le jour même où BFMTV présentait sa nouvelle grille à la presse ! Les équipes d'Orange n'ont pas réussi à se mettre d'accord avec leurs homologues du géant des télécoms et des médias de Patrick Drahi concernant le renouvellement du contrat de distribution de ces chaînes. Sachant que le contrat qui liait jusqu'à présent les deux groupes est arrivé à échéance mercredi soir. La coupure d'Orange fait suite à celle de Free la semaine dernière, qui n'a pas non plus réussi à s'entendre avec Altice.

Pourquoi Orange a-t-il balayé BFMTV de son offre de télévision ? Parce qu'il considère qu'Altice est trop gourmand pour la diffusion de sa chaîne. « Nous considérons qu'il y a bien un changement dans la relation entre les opérateurs et les chaînes, indique l'opérateur à La Tribune. Nous sommes d'accord pour valoriser l'audience d'une chaîne et ses services ajoutés (comme la télévision de rattrapage, Ndlr). Mais en face, il faut également considérer qu'amener une chaîne sur nos box, cela a un coût. »

« On ne transigera pas avec nos principes »

Suivant ce raisonnement, Orange estime que ce coût de transport revient à BFMTV, et qu'il lui appartient de rémunérer l'audience apportée par la chaîne comme d'éventuels services associés. Selon ses calculs, l'opérateur historique ne compte pas sortir le chéquier la chaîne dans le cadre d'un nouveau contrat. Il argue notamment que BFMTV n'est pas comparable, en termes d'audience et de services ajoutés, à TF1. Sachant qu'Orange avait accepté de rémunérer la chaîne du groupe Bouygues dans le cadre d'un nouveau contrat de distribution en mars 2018. D'après Orange, pas question de rétablir le signal de BFMTV avant d'avoir un nouveau contrat. « On ne transigera pas avec nos principes », insiste l'opérateur.

De son côté, Alain Weill, le PDG d'Altice France, s'est dit « très surpris, ce jeudi matin », de découvrir qu'Orange avec coupé le signal de ses chaînes, rapporte l'AFP. « Comme dans le cas de Free, on pense que c'est un préjudice terrible pour nos téléspectateurs et les abonnés d'Orange », a-t-il poursuivi, rappelant que « BFMTV, c'est chaque jour en moyenne 10 millions de téléspectateurs et quand l'actualité est agitée, c'est 20 millions ».

Vers un rétablissement rapide du signal ?

Le dirigeant a indiqué qu'Orange a invité Altice à reprendre les discussions ce jeudi après-midi. « Nous sommes d'accord avec les opérateurs télécoms quand ils disent que ce sont les services associés qu'ils veulent rémunérer, et si nous ne trouvons pas d'accord sur la rémunération des services associés, l'opérateur télécom, comme la loi le prévoit, reprendra le signal linéaire [diffusion des chaînes en direct] », a précisé Alain Weill. Lequel espérait, ce jeudi, le rétablissement du signal « dans quelques heures ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/09/2019 à 14:23 :
Je ne comprends pas tout ce foin autour de ce qui est un banal différent commercial entre entreprises, comme il en existe tant. Vraiment, je suis atterré par la couverture médiatique de ce pseudo feuilleton. Consternant.
a écrit le 06/09/2019 à 8:21 :
Bien !!
a écrit le 05/09/2019 à 22:31 :
Pendant quelques jours ou quelques semaines, des téléspectateurs de Free et d'Orange vont cesser d'ingurgiter le summum de la propagande mondialiste.

Des neurones vont peut-être pouvoir partiellement actionner des processus de questionnement chez ces individus ; c'est positif !

Cependant, je dis "partiellement" car la plupart des autres médias assurent le même service, suivez mon regard...
a écrit le 05/09/2019 à 21:43 :
Rassurez vous : la TNT gratuite continue , hélas , de diffuser Bfm .
a écrit le 05/09/2019 à 20:21 :
La coupure avec Free avait couté à BFMTV la perte de 20% de son audience.

Combien encore de perdu avec la perte de Orange (12 millions d"abonnés , soit 2.5 fois plus d'abonnés que Free)? Réponse bientôt.

Perso, il semble bien que Drahi ait perdu la partie.

Avec la moitié de son audience en moins, les tarifs publicitaires vont plonger et BFMV aura perdu à la fois les recettes provenant de Orange et Free (le portage de BFMTV sur les bouquets numériques n'a jamais été totalement gratuit), ET les recettes publicitaires.

A court terme c'est la survie de l'empire qui est en jeu. Drahi, c'est avant tout un tas énorme de dettes.
Réponse de le 05/09/2019 à 22:51 :
Le patron d'Altice vient de faire savoir qu'il demandait aux deux opérateurs de bien vouloir remettre la diffusion de ses programmes en route ... gratuitement.

Il a joué, il a perdu.
Réponse de le 06/09/2019 à 11:00 :
BFM n'a plus que la TNT et Bouygues, ils vont perdre de l'audience et des revenus publicitaires.

Entièrement d'accord avec le commentaire ci-dessus sur Drahi. Ses équipes qui négocient sont des amateurs voir des branquignoles.

Enfin je serai Bouygues je demanderai a renégocier l'accord actuel à la baisse maintenant ils sont en position de force face a Altice.
a écrit le 05/09/2019 à 18:34 :
BFM fait pire en matière de pseudos info-déformées que France 3 région, celle du nord est particulièrement nulle, je rejoins en cela T. Ardison qui dit que 6000 postes de l'audio visuelle publique pourraient être supprimés. Cette chaîne régionale la 3nord est faite par des personnes sans aucune crédibilité qui se contente de lire un prompteur, c'est chia.. au possible d'écouter par ex. les pseudos info le WE une dame habillée comme en 1950 s'endort et nous endort et de plus elle s'occupe du cinéma, je ne vous dis pas l'ennui ça dure peu mais alors, quant à la météo c'est l'école maternelle, la dame parle aux attardés, paroles digne d'une instit qui parle à des CE1 pour être sûr qu'ils comprennent.
a écrit le 05/09/2019 à 18:21 :
BFMtv n'est pas du tout en position de force pour imposer sa voracité !
C'est une chaine mineure , étiquetée orientée , gratuite sur la TNT dont peuvent se passer les opérateurs télécom ........
a écrit le 05/09/2019 à 18:17 :
Stupide querelle pour savoir qui a le plus gros zizi !
Réponse de le 05/09/2019 à 22:02 :
BFMTV/RMC joue sa survie sur ce coup là.

S'il perd une part significative de son audience , a moyen terme c'est l'accès aux canaux HD gratuits qui risque de lui être refusé par l'ARCEP pour manque de public.

Il ne lui resterait plus qu'à végéter sur la TNTHD payante... mais qui paierait pour çà?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :