Toshiba prévoit plus de 4 milliards d'euros de perte annuelle

 |  | 198 mots
Lecture 1 min.
Lundi matin, à mi-séance, l''action du conglomérat Toshiba chutait lourdement à mi-séance de 9,16% à 256,6 yens.
Lundi matin, à mi-séance, l''action du conglomérat Toshiba chutait lourdement à mi-séance de 9,16% à 256,6 yens. (Crédits : © Reuters Staff / Reuters)
La perte annuelle record annoncée par Toshiba est notamment due aux frais de restructuration. Le groupe nippon supprimera 6.800 emplois.

Toshiba encore dans le rouge. Le conglomérat industriel japonais, qui tente de recouvrer la face après un vaste scandale comptable, estime qu'il va terminer l'exercice 2015/16 sur une perte nette annuelle record de 550 milliards de yens (4,2 milliards d'euros).

Cette chute dans le rouge inédite est due aux frais de restructuration à imputer dès cette année comptable qui sera close en mars 2016, explique le Nikkei.

Les pertes sont dues aux difficultés de Toshiba à maintenir des marges dans le domaine des mémoires Flash Nand, qui exigent des investissement conséquents et permanents, serait aussi une des raisons de la mauvaise tournure prise par les comptes. Toshiba pourrait sortir cette division dans une société à part et la coter en Bourse, croient savoir des médias.

Une chute de plus de 9% en Bourse

Toshiba a en outre annoncé la suppression de 6.800 emplois dans les divisions de produits de grand public (TV, PC, électroménager) sur les 24.000 que comptent ces activités, avait indiqué il y a quelques jours le même quotidien économique Nikkei, sans jamais citer de source.

Lundi matin, à mi-séance, l''action du conglomérat Toshiba chutait lourdement à mi-séance de 9,16% à 256,6 yens.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :