Toshiba : des anciens dirigeants poursuivis, une action qui chute lourdement

Le groupe nippon poursuit en justice cinq ex-dirigeants qui seraient impliqués dans une affaire de affaire de dissimulation de pertes ayant pour objectif de gonfler les bénéfices de Toshiba. En début de séance à la Bourse de Tokyo, l'action de l'entreprise chutait de 7,5%.
Toshiba a présenté samedi des comptes d'exploitation dans le rouge mais a affiché un bénéfice net.
Toshiba a présenté samedi des comptes d'exploitation dans le rouge mais a affiché un bénéfice net. (Crédits : © Toru Hanai / Reuters)

Le titre de Toshiba ne valait plus que 2,33 euros (310 yens, soit -25,1 yens) quelques minutes après le début des échanges, dans l'attente de la publication lundi 9 novembre d'un rapport d'avocats sur la responsabilité des précédentes équipes dirigeantes dans le maquillage des résultats des années 2008 à 2014. L'action du groupe japonais chutait de 7,5% en début de séance à la Bourse de Tokyo.

Via une plainte déposée auprès d'un tribunal de Tokyo, le groupe entend réclamer à trois ex-PDG et deux anciens directeurs financiers désormais rayés des effectifs la somme totale de 300 millions de yens (2,2 millions d'euros). Tous sont considérés comme ayant eu une "lourde responsabilité" dans cette affaire de dissimulation de pertes dans le but de gonfler les bénéfices, a précisé Toshiba.

Ce montant pourrait être élevé à 1 milliard de yens (7,4 millions d'euros) en cas de découverte de falsifications plus importantes que celles actuellement mises au jour.

Des bénéfices grâce à des ventes d'actifs

Le conglomérat a par ailleurs présenté samedi des comptes d'exploitation dans le rouge. S'il a pu in extremis afficher un bénéfice net de 37,3 milliards de yens (276 millions d'euros), c'est uniquement grâce à un gain exceptionnel de 177,3 milliards de yens découlant de la vente de parts dans des sociétés.

Toshiba a déploré une perte opérationnelle semestrielle de 90,5 milliards de yens (670 millions d'euros) sur un chiffre d'affaires de 2.973 milliards de yens, en repli de 4,5% sur un an.

(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.