Vivendi se renforce encore dans Telecom Italia

Vivendi aime avoir plusieurs fers au feu. Alors qu'il resserre sa prise sur Gameloft, il n'oublie pas sa cible télécoms. Le groupe dirigé par Vincent Bolloré détient désormais 23,8% de la société italienne, se rapprochant ainsi du seuil des 25%, qui déclencherait le lancement d'une offre obligatoire sur la totalité du capital de Telecom Italia.
Vivendi détenait auparavant 22,8% du capital de Telecom Italia.
Vivendi détenait auparavant 22,8% du capital de Telecom Italia. (Crédits : MAX ROSSI)

Après sa nouvelle offensive sur Gameloft et Ubisoft, Vivendi accélère dans les télécoms. Vivendi a annoncé mardi avoir une nouvelle fois augmenté sa participation dans Telecom Italia pour la porter à 23,8%, montre un avis financier.Le groupe français de médias renforce ainsi sa position de premier actionnaire de l'opérateur italien de télécommunications. Dans un avis boursier, il précise avoir acquis sur le marché 135 millions d'actions entre le 22 et le 29 février. Vivendi détenait auparavant 22,8% du capital de Telecom Italia.

Vivendi dit vouloir rester sous le seuil des 25%

La part de Vivendi se rapproche ainsi du seuil de 25% qui, selon la réglementation boursière italienne, déclencherait le lancement d'une offre obligatoire sur la totalité du capital de Telecom Italia. Mais des sources proches du dossier ont dit que le groupe français devrait rester sous les 25%.

Mi-décembre, un autre investisseur français s'était également illustré en montant dans le capital de l'opérateur italien. Xavier Niel, patron d'Iliad (Free) a ainsi annoncé être en mesure de détenir 15% du capital de l'entreprise, grâce à des actions détenues en propre ou à travers des options.

(Avec Reuters)

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 02/03/2016 à 12:01
Signaler
Quelle stratégie pour Vivendi? On avait cru comprendre que la cession de SFR marquait la volonté de sortir du métier d'opérateur, alors pourquoi se renforcer chez Telecom Italia?

à écrit le 02/03/2016 à 10:49
Signaler
Comme quoi la pathologie de l'achat compulsif touche toutes les catégories sociales hein...

à écrit le 02/03/2016 à 10:33
Signaler
Compterait rester* svp, En titre en plus..

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.