Complémentaires santé : Que-Choisir alerte sur les risques de dérapage

Pour l'UFC, les mesures vont peser directement sur les Français, alors que le taux de couverture de complémentaire santé est déjà en baisse.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

L'UFC Que-Choisir s'inquiète des répercussions des mesures du gouvernement sur les particuliers. Selon elle, ce plan de redressement va porter atteinte aux Français. En effet, la taxe sur les conventions d'assurance va augmenter de 3,5 points. "Cette hausse s'ajoute à une longue liste, qui a multiplié la fiscalité sur les assurances santé par 7 entre 2005 et 2012, jusqu'à atteindre 13,27% des cotisations", dénonce l'UFC. Ce qui a pour conséquence directe de peser sur le particulier.

"Loin d'être absorbée par les organismes complémentaires, cette fiscalité est largement répercutée sur le consommateur. C'est ainsi que cette mesure provoquera une nouvelle augmentation des cotisations de 20 euros par personne et par an, alors que 4 à 5 millions de Français doivent déjà renoncer à une complémentaire santé, le plus souvent pour des raisons budgétaires".

Par ailleurs, "cette mesure prive la puissance publique d'un puissant outil de régulation des contrats d'assurance santé". En effet, proposer un contrat solidaire et responsable permet aux organismes complémentaires de bénéficier d'une fiscalité réduite. Mais l'écart de taxation avec les contrats non vertueux, de 7 points jusqu'en 2010, sera réduit à 2 points l'année prochaine, insuffisant pour peser sur les comportements des assureurs, qui pourraient être tentés de déraper.

Autre point que dénonce l'UFC est l'abandon de la réforme de la dépendance. Pourtant présentée comme l'urgence sociale de 2011, elle vient d'être une nouvelle fois reportée sine die. "L'UFC-Que Choisir établissait en mai que le reste à charge d'un épisode complet de perte d'autonomie pouvait dépasser 140.000 euros en établissement".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 12
à écrit le 28/08/2011 à 12:14
Signaler
Pourquoi le gouvernement ne supprime-t-il pas l'AME (aide médicale d'état) qui est réservée aux sans-papier ?? Cela ferait une économie de 700 millions d'euros par an ! La France n'a plus les moyens de soigner toute la misère du monde et les français...

à écrit le 27/08/2011 à 17:00
Signaler
ce n'est pas pour rien que le frangin de Sarko le Bref est le président d'une belle entreprise Malakoff Mederic, et qui fait preuve d'un appétit féroce. Le squatter de l'Elysée distribue les bonnes places, ou comment vous faire les poches !

à écrit le 26/08/2011 à 13:34
Signaler
il est evident que notre gouvernement veut par touches sucessives diriger les français vers les assurances privees et rayer la secu de la carte ,chacun s'assurera selon ses moyens ou pas du tout, vous choisirez parmis des packs !! HONTEUX FOUTONS ...

le 26/08/2011 à 15:05
Signaler
c'est malheureusement deja le cas, vous avez deja la mutuelle des cadres par rapport aux non cadres dans les entreprises, qui rembourse au niveau dentaire et autre beaucoup mieux (ce qui signifie un niveau de traitement superieur). Beaucoup de gens m...

le 09/09/2011 à 15:27
Signaler
sans compter les lobbys puissants des entreprises qui prennent en otage leur salariés en leur imposant des mutuelles obligatoires bidons.. la liberté de choix permet seule la baisse des prix.

à écrit le 26/08/2011 à 13:01
Signaler
moi, j'ai une mutuelle nule est trop chère imposée par mon entreprise. c'est injuste mais je ne peux rien faire. je trouve ça bizarre que ce soit légal. Il est ou mon libre choix??

le 26/08/2011 à 13:46
Signaler
La majorite des mutuelles d'entreprise offre un tarif prestations/prix tres concurentiel, l'employeur contribuant pour partie a la cotisation, et plus le nombres d'assures est important meilleures sont les garanties et le montant de cotisation. Si vo...

le 27/08/2011 à 16:57
Signaler
je souscrit à cette assertion : c'est scandaleux d'imposer une mutuelle tant bien même elle est gratuite ou presque. C'est mon cas, mon employeur me paye une mutuelle qui ne couvre RIEN et je suis obligé d'accepter cette situation. C'est lamentable...

le 29/08/2011 à 19:09
Signaler
Oui ici aussi et ça oblige à payer une mutuelle en plus si on veut être bien remboursé et donc de payer deux fois. On devrait laisser le choix au salarié ou donner des options

le 29/08/2011 à 19:12
Signaler
@fab : 2 euros par mois ??? Celle de ma femme lui revient à 40? alors qu'elle a un petit salaire mais rembourse mal. Aucun intérêt à part de pouvoir les enfants dessus mais il ne faut pas être souvent malade ou aller chez des non conventionnés sinon ...

le 31/08/2011 à 19:54
Signaler
pour les retraités ça explose ! pour 2 comptez de 150 à 200 euros mensuel ! et plus rien d'un employeur !

le 09/09/2011 à 15:30
Signaler
c'est normal que les retraités payent plus.. Vous avez vu ce qu'ils coutent?? savez vous combien coute un irm?? une radio?? Une opération du col du fémur?? faut bien participer un peu.. le pb est qu'on a plus de liberté dans ce pays. mon mari paye u...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.