Un nouveau forfait bancaire sans mauvaise surprise

 |   |  428  mots
Monabanq lance un compte courant « tout compris et en illimité » pour 6 euros par mois. Une offre originale.

Interrogés par l'Ifop sur leurs attentes envers leur banque, les Français évoquent en priorité « la transparence des tarifs pratiqués pour éviter les mauvaises surprises », à 32 %, et « la disponibilité des conseillers », également à 32 %. Deux préoccupations qui arrivent loin devant « la compétitivité des tarifs » (14 %) et l'accès à un « large choix de produits » (3 %).

Sans engagement

Fort de ce constat, Monabanq, à l'origine de cette étude, lancera le 18 octobre une nouvelle offre de « compte courant tout compris et en illimité » pour 6 euros par mois. Sans engagement de durée, et surtout sans conditions de revenus ou d'épargne. Une façon pour ce spécialiste de la banque à distance d'enrichir son concept, qui vise à concilier une relation de proximité, avec un conseiller attitré pour chaque client, et les avantages de la banque en ligne tels que l'attractivité des tarifs et les horaires allongés. Monabanq, qui affiche aujourd'hui 260.000 clients, avait notamment été la première à proposer l'accès aux conseillers par visioconférence, en 2006.

« Les Français ne sont pas dupes : la banque gratuite n'existe pas ! », assène Alain Colin, directeur général de Monabanq.

« Coût enfin maîtrisé »

À la recherche de la formule idéale, cette ancienne filiale des 3 Suisses, passée l'an dernier dans le giron du Crédit Mutuel, propose aujourd'hui « une offre de banque au quotidien à coût enfin maîtrisé ». Celle-ci comprend bien sûr toutes les opérations courantes du compte, virements externes (y compris hors zone euro), chèques de banque, renouvellement anticipé de carte, prélèvements et frais d'intervention, et une franchise sur les petits découverts (400 euros sur 15 jours par trimestre). Mais aussi l'utilisation et le suivi du compte en France comme à l'étranger, avec une carte Visa (supplément de 3 euros pour la Visa Premier), une seconde carte pour le conjoint, des retraits illimités dans le monde entier, et des alertes personnalisables par e-mail ou SMS. Et encore une assurance pour les moyens de paiement, une autre pour le téléphone portable et une garantie pour les achats par Internet.

Résultat, « le client ne risque plus de mauvaise surprise, il sait qu'il ne paiera que 6 euros par mois », souligne Alain Colin. Seuls les découverts dépassant la franchise et les incidents de paiement seront facturés en sus, « afin de ne pas encourager les comportements à risque ». Avec un coût annuel de 72 euros, cette offre se classe quatrième au niveau national, derrière Fortuneo, Boursorama Banque et eLCL, si l'on se réfère au palmarès 2010 « La Tribune »/Testé Pour Vous.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :