Avez-vous raison de préférer le livret A à l'assurance-vie ?

 |   |  636  mots
Infographie La Tribune
Infographie La Tribune
En janvier, l'épargne placée sur le livret A a battu un record, à près de 200 milliards d'euros, alors que la collecte nette en assurance-vie a plongé de 35%.

Difficile de ne pas voir un lien entre ces deux chiffres publiés à 24 heures d'intervalle. D'un côté des livrets réglementés (livret A et LDD) qui ont recueilli 4,37 milliards d'euros au mois de janvier pour atteindre 268 milliards, dont près de 200 sur le livret A. Un record depuis la création de ce livret en... 1818. De l'autre, une collecte qui a baissé de 11 % sur l'assurance-vie entre janvier 2010 et 2011. Et même de 35 % en comparant la collecte nette (lire l'encadré). Ce comportement des épargnants français n'est guère étonnant : les rendements des fonds en euros, présents sur les contrats d'assurance-vie, baissent chaque année alors que le taux du livret A est passé 1,75 % à 2 % au 1er février. Cet arbitrage est-il pour autant judicieux ? Revue de détail.

Qui rapporte le plus aujourd'hui ?

Presque tous les rendements 2010 de fonds en euros sont désormais connus (le détail, contrat par contrat, est disponible sur latribune.fr). Comme prévu, ils ont baissé par rapport à 2009, et vont atteindre entre 3,2 et 3,4 % en moyenne. Les meilleurs ont affiché plus de 4,30 % et les moins bons autour de 3 %. Soit, dans le pire des cas, et une fois déduits les prélèvements sociaux, un rendement net de 2,63 %. Même si l'écart se réduit ces dernières années (voir illustration), les fonds en euros restent donc plus rentables que le livret A.

Le livret A sera-t-il plus réactif que les fonds en euros à une hausse des taux ?

En théorie, le livret A et le LDD sont mieux armés contre la remontée de taux à laquelle on devrait assister. En effet, la formule de calcul du taux des livrets réglementés dépend à la fois de l'évolution du niveau des taux interbancaires et de celui de l'inflation augmentée de 0,25 point. Les fonds en euros, eux, sont majoritairement constitués d'obligations. En cas de hausse, les sommes collectées de l'année bénéficieront bien des nouveaux taux obligataires, mais pas le stock. Autant cet « effet de masse » a permis depuis des décennies aux rendements des fonds en euros de baisser beaucoup moins vite que les taux obligataires, autant ils profiteront moins rapidement que le livret A (ou que les fonds monétaires) d'une brusque remontée.

Le livret A a-t-il une chance de rapporter plus que l'assurance-vie ?

Cela fait plus d'un an que les assureurs tentent d'anticiper la future hausse des taux. Le portefeuille des fonds en euros s'est ainsi renforcé d'obligations à taux variables, à échéances courtes (3 à 5 ans) et, au plus fort de la crise, d'obligations d'entreprise, un peu plus risquées mais offrant du 6 ou 8 %. Afin de doper le rendement, les assureurs misent également sur les poches de leurs fonds en euros investies en actions et en immobilier. Enfin, les compagnies détiennent encore un peu de « PPE » (une sorte de cagnotte constituée grâce aux performances passées) dans lesquelles elles pourront puiser afin de doper leur rendement.

L'assurance-vie est-elle aussi souple que le livret A ?

Malgré leurs points communs (sécurité, fiscalité dorée...), fonds en euros et livrets réglementés ne sont pas destinés au même usage. Le livret d'épargne est idéal pour placer ses liqui-dités alors que l'assurance-vie sert surtout à préparer sa retraite. Toutefois, contrairement aux idées reçues, les sommes ne sont pas bloquées 8 ans sur une assurance-vie. Les gains sont simplement davantage imposés. Ainsi, un fonds en euros rapportant 4 % l'an reste plus intéressant : il rapporte 2,1 % net en cas de retrait avant 4 ans. Après 8 ans, une grande partie des gains est défiscalisée, comme sur le livret A. Reste que les retraits sur un contrat (appelés rachats partiels) sont toujours plus fastidieux que sur son bon vieux livret.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/12/2012 à 9:56 :
Et la fiscalité des assurances vie ? y-a-t'il du nouveau ?
a écrit le 07/03/2011 à 5:43 :
livret A dans un l'etablissement referent plus facile de l'alimenter que de retirer de l'argent
on profite beaucoup des petits vieux dans ce pays
a écrit le 05/03/2011 à 17:54 :
super une assurance vie ouverte en aout 2009 m'a couté pour le moment 24euros tout compris .quand vais-je recupérer mon capitlal .merci lcl
a écrit le 02/03/2011 à 15:19 :
et less droits d'entrée (5%) de l'assurance vie
a écrit le 01/03/2011 à 11:29 :
Le livret A est beaucoup plus souple que l'assurance-vie. Pour obtenir le remboursemt de votre assurance-vie, vous allez vous faire balader durant une période de temps souvent très longue. Il manque toujours une pièce ou la pièce que vous présentez est perimée (carte d'identité), etc, etc...
a écrit le 28/02/2011 à 12:41 :
Il serait important d'indiquer que l'assurance vie donne le choix "moral" du placement à l'épargnant (ce droit de 'vote' financier est trop souvent négligé a mon gout) et que l'imposition mentionnée porte sur les plus-values, pas le capital.
a écrit le 26/02/2011 à 1:17 :
La vraie question est de savoir comment sont utilisés les fonds collectés par les assurances. Achats de la dette souveraine des pays surendettés, d'actifs toxiques ...?
a écrit le 25/02/2011 à 10:25 :
Ne pas publier que les fonds placés en assurance-vie dans les banques ne font pas partie des "fonds propres" de ces dernières, donc n'entrent pas dans les nouvelles normes, d'où leur peu d'intérêt à encourager ce placement auprès des clients...
a écrit le 24/02/2011 à 13:10 :
Comme le dit la pub, le meilleur banquier c'est ....toi-même. Les autres ne sont que des vendeurs commisionnés....donc des commerciaux qui chechent avant tout à atteindre leur objectif. Maintenant l'un comme l'autre ne sont pas des placements risqués donc plutôt vu comme une gestion de père de famille, donc plutôt méprisés par les banquiers eux-même. Aujourd'hui la tendance est de vider les Livret A pour vous vendre d'autre produits ....commisionnés et pour cela rien de mieux que de brandir le risque de l'éffondrement du taux du livret A. Soyez vigilants !!!
Réponse de le 24/02/2011 à 20:10 :
un poncif d idée recue ... d abord le commissionnement est loin d être généralisé (d'ailleurs c est la pub qui le dit) , ensuite les banque non distributrices du livret ont attaqué en justice et ce jusqu'au instance européenne pour avoir le droit de le distribuer.... à votre avis pourquoi ? en fait les fonds du livret a sont pour partie gérer par la banque détentrice (et donc placés) et pour partie reverser à la cdc et donc commissionné (fort bien d ailleurs) . Faites comme moi , quand je ne connais pas un sujet j evite de la ramener
Réponse de le 25/02/2011 à 8:23 :
Alors Camillero pour reagir a ton msg je ne dirai qu une chose;
si toi quand tu ne connais pas un sujet tu evites de la rammener,
moi quand je ne sais pas ecrire 8 lignes dans ma langue maternelle sans faire de fautes d'orthographe, je m abstiens de poster des reponses virulentes.


un poncif d idéeS recueS ... d abord le commissionnement est loin d être généralisé (d'ailleurs c est la pub qui le dit) , ensuite les banqueS non distributrices du livret ont attaquéES en justice et ce jusqu'au instance européenne pour avoir le droit de le distribuer.... à votre avis pourquoi ? en fait les fonds du livret a sont pour partie gérer(ES) par la banque détentrice (et donc placés) et pour partie reverser(ES) à la cdc et donc commissionnéS (fort bien d ailleurs) . Faites comme moi , quand je ne connais pas un sujet j evite de la ramener
Réponse de le 25/02/2011 à 12:45 :
Malheureusement la réalité fait que les banquiers sont commisionnés et qu'ils sont avan tout des commerciaux avant d'être des CONSEILLERS. Nous avons tous dans notre famille un banquier qui ne peut qu'affirmer cette réalité. Maintenant ce n'est pas une tare, juste une constatation. Sinon je suis d'accord, je préfère assumer mes erreurs que celles des autres et puis il y a tellement de magasines spécialisés et indépendant (des banques) pour se faire une idée précise sur la question.
Réponse de le 26/02/2011 à 10:31 :
@jphonson!!!les fautes d ortographes ,oui,bon,le principal c est que les gens puissent s exprimer!!!et ceux qui font des fautes ont autant le droit de donner leur avis que les autres!!!!!!
Réponse de le 24/05/2011 à 4:39 :
En tant qu'employé, je ne touche pas de commission sur les produits CONSEILLéS et ai toujours CONSELLé mes clients dans leur interet et ceux ci m'en ont toujours été gré.
Je ne suis noté qu'une fois par an par mon boss.
STOP aux idées reçues.
Maintenant il y a des foireux partout, comme chez les garagistes, docteurs, boulangers, politiques, journalistes, maçons et les autres metiers sur terre.
L'important est de se regarder dans la glace le matin et d'avoir SA dignité.
Bonne journée...
Réponse de le 07/12/2012 à 12:18 :
il faut vous recycler dans l'humour, vous y gagneriez mieux votre vie.
la faillite est au banquier ce que l'enfer est pour le croyant, alors aucune aide aux banques.
a écrit le 24/02/2011 à 13:10 :
Encore un article publié sans réflexion:
- Le livret A est liquidable en 48h sans aucun frais ou taxes (sauf les 12,1% de taxes socialistes),
- L'assurance vie supporte 35% d'impôts en cas de rupture avant 4 ans,
- Elle comporte des plafonds,
- Elle a peu rapporté cette année 2010. Si l'on prend vos chiffres dans le meilleur des cas on fait un taux à 1,5072% / an (3.4 * (0.121+0.35)).
- Les contrats multisupports ne sont toujours pas sécurisé puisqu'on garantie le capital, mais une fois les frais déduits. On considère que l'investisseur paye l'incompétence de l'intermédiaire financier.
- En outre, tout petit particulier sait se servir des supers livrets promotionnels (plus rémunérateur),
- Enfin, ces supers livrets ne sont pas prêt de disparaître dans la mesure où les établissements qui les commercialisent sont ceux qui ont goûté aux sub-primes et leur cure de désintoxication doit être pour eux la moins chère possible.
Réponse de le 24/02/2011 à 19:53 :
Babylony tu dis n'importequoi...et tu mélanges les torchons et les serviettes...
Réponse de le 24/02/2011 à 20:01 :
"Le livret A est liquidable en 48h sans aucun frais ou taxes (sauf les 12,1% de taxes socialistes)"
FAUX, il est liquidable le jour même et ne supporte aucun prélévement!

"L'assurance vie supporte 35% d'impôts en cas de rupture avant 4 ans (ON PEUT AUSSI OPTER POUR L'INTEGRATION AUX REVENUS!), - Elle comporte des plafonds (FAUX), - Elle a peu rapporté cette année 2010. Si l'on prend vos chiffres dans le meilleur des cas on fait un taux à 1,5072% / an (3.4 * (0.121+0.35))." FAUX : tu dois faire 3,4%*(1-0,123-0,35 ou taux du barême d'imposition)

Enfin, les "superlivrets" ne sont intéressants que 3 mois et en faisant des virements tu perds 2 quinzaines d'intérêts...l'intérêt économique est donc souvent discutable...

Bref, le livret A est intéressant pour tous pour les liquidités mais lorsque tu gères un patrimoine; l'assurance vie est un must!

Réponse de le 24/02/2011 à 20:03 :
Pour être clair et comme le dis l'article, l'assurance vie est un placement long terme, le livret A court terme et on ne peut donc comparer les 2...

Il appartient aux conseillers (comme moi, qui ne suis pas COMISSIONNE!) de sensibiliser la clientèle sur l'horizon de placement!
Réponse de le 24/02/2011 à 20:19 :
le livret a ne supporte pas de csg rds (du moins dans le respect des plafonds légaux) , quand à l instauration de la csg rds si mon souvenir est bon c est Juppé qui la instauré, peut être Balladur (ils sont de gauche ???) à l'époque le taux etait de 1.9 % je crois !
ce n est pas l assurance vie qui supporte une imposition mais la plus value , part ailleurs vous avez toujours la possibilité de déclarer cette plus value dans votre déclaration auquel cas celle-ci sera imposé à votre taux marginal d imposition , enfin il y a 2 durée pour l imposition avant 4 ans et entre 4 et 8 ans , au delà uniquement si vous dépasser un montant de plus value ... quant a votre calcul sur le taux moyen en assurance vie cela frise le ridicule ...
Réponse de le 25/02/2011 à 15:43 :
@calimero : ce qui est ridicule est de faire une analyse aussi simpliste de l'assurance vie. Je vous rappelle que les taux de rendement sont différents d'un établissement à l'autre et bien plus important que le 2% du livret A qui est lui-même plafonné dans sa version familiale.
Réponse de le 26/02/2011 à 13:15 :
@calimero je rappellerait que c'est ce brave Rocard qui a eu cette brillante idée de la CSG A PRIORI CLASSÉ À GAUCHE
les contribuables vont vite se rendre compte que cette CSG va augmenter notablement en 2011 et 2012 car c'est comme la TVA il n'y a pas de déclaration à faire mais ça rapporte gros
a écrit le 24/02/2011 à 10:55 :
Attention de ne pas oublier les frais lors des versements , qui en général tournent autour de 2 %
Réponse de le 24/02/2011 à 12:54 :
Et les contrats sans frais d'entrée vous n'avez jamais entendu parlé?
Réponse de le 24/02/2011 à 20:20 :
pas de frais d entrée ! allez donc voir les frais de gestion ...
Réponse de le 25/02/2011 à 13:13 :
Les résultats sur les fonds "euro" sont toujours annoncés APRES déduction des frais de gestion (mais avant la csg...) .Donc c'est le résultat qui compte meme si les frais de gestion sont "élevés" mais si on a un "bon" gestionnaire c'est le principal.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :