Hausse de la TVA ? "Non" répond Fillon à Attali

 |   |  339  mots
L'ex-conseiller de François Mitterrand aujourd'hui écouté par Nicolas Sarkozy propose d'augmenter la TVA. Pas question lui répond François Fillon.

Le Premier ministre François Fillon a déclaré dimanche qu'il envisageait la suppression de l'impôt de solidarité sur la fortune pour le budget 2012 mais que cela supposait de trouver des recettes compensatoires et devait s'inclure dans un projet plus global. Il a en revanche exclu toute hausse de la TVA, une proposition formulée dans un rapport remis à l'Elysée la semaine dernière par l'ancien conseiller de François Mitterrand, Jacques Attali.

Le chef du gouvernement, interrogé au journal de 20h de TF1, a confirmé la piste déjà envisagée d'une refonte de la fiscalité sur le patrimoine en 2011 pour le budget 2012, mais précisé qu'il fallait bien avoir à l'esprit ce que pesait l'ISF, qui taxe les patrimoines supérieurs à 790.000 euros. "Ce n'est pas une réforme qui s'improvise, il y a quatre milliards d'euros qui correspondant aux rentrées de l'impôt sur la fortune. On en peut pas faire un trait sur ces quatre milliards d'euros dans un pays qui a autant de déficit que le nôtre", a-t-il dit. "Il faut trouver des recettes de substitution si on veut corriger un certain nombre d'anomalies de notre système fiscal", a-t-il dit.

L'Elysée et le ministère du Budget envisagent de supprimer l'ISF en même temps que le "bouclier fiscal", disposition créée par Nicolas Sarkozy en 2007, prévoyant que le montant total des impôts directs ne dépasse pas 50% du revenu déclaré au fisc. Le bouclier est critiqué car favorable aux plus riches. Selon des chiffres officiels, il a coûté 679 millions d'euros à l'Etat en 2009, les deux tiers de cette somme ayant bénéficié à 1.169 contribuables possédant un patrimoine de plus de 16 millions d'euros. Ils ont perçu un chèque moyen de remboursement de 360.000 euros.

François Fillon a exclu toute hausse de la TVA: "C'est une proposition qui n'engage que M. Attali. Il n'y aura pas d'augmentation de la TVA, la France est un pays qui a déjà un taux de TVA élevé."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :