"Chat" avec Patrick Ganansia, associé chez Initiatives Financières, et conseiller en gestion de patrimoine

 |   |  1358  mots
(Crédits : Reuters)
Retranscription du "chat" du 15 avril avec Patrick Ganansia, associé chez Initiatives Financières, et conseiller en gestion de patrimoine.

Bonjour à toutes et à tous, nous avons le plaisir d'accueillir Patrick Ganansia, associé chez Initiatives Financières, et conseiller en gestion de patrimoine.

 

philippe : Bonjour, La semaine dernière j'ai posé ma question à votre collègue d'Optima...mais j'ai besoin d'un éclaircissement complémentaire...je suis en Belgique depuis 2 ans et cotise à l'ONSS Régime de retraite Belge...Il semblerait que cette cotisation ne soit pas prise en compte pour ma retraite pouvez vous confirmer?

 

Bonjour Philippe. Malheureusement, je suis spécialiste des placements financiers pour votre retraite mais pas des mécanismes des caisses de retraite, en particulier étrangères.
Je vous invite à renouveler votre question la semaine prochaine, auprès de l'expert de la société France Retraite. Merci...

 

Phil : Sans emploi actuellement, est-il possible de se mettre en loueur professionnel pour cotiser ? Quel est le montant minimum de salaire à se verser annuellement ?

 

En vous versant au minimum 800 fois le SMIC horaire dans l'année, vous êtes sûr de valider une année de cotisation (4 trimestres). Soit environ 7000 euros par an.
Mais, depuis le 1er janvier, pour accéder au statut de LMP (loueur meublé professionnel), il faut avoir au minimum 23000 euros de loyers annuels et que cela représente au moins 50% des revenus...

 

optirem : quels placements financiers ? Assurance vie? Placements immobiliers?

 

Tous les placements financiers ou immobiliers peuvent en théorie être intéressants. Il faudrait en savoir plus sur votre situation pour vous aiguiller plus précisément...

 

maurad : Assurance-vie ou PEL à 4,5% ? J'ai 57 ans j'aimerais demander ma préretraite comment puis-je faire je travaille depuis mes 16 ans et j'ai six enfants.

 

Avant toute chose, le PEL n'a d'intérêt que si vous avez un projet immobilier ou l'un de vos enfants à qui vous souhaitez transférer vos droits.
L'assurance vie répond plus à un besoin d'épargne mais pour l'optimiser il faudra attendre l'échéance de 8 ans, et donc à vos 65 ans...

 

Benedicte : Comment répartir mon épargne de 900? par mois sachant que j'ai 51 ans?

 

Le schéma idéal consiste à répartir son épargne en 3 catégories: une prudente en fonds euros d'un contrat d'assurance vie (50% de l'épargne), une en immobilier (35% de l'épargne) et une en actions (15% de l'épargne).
Il faut donc bien choisir son contrat d'assurance vie. Pour l'immobilier, on peut opter pour un investissement en loi Scellier. La clé repose sur la qualité et l'emplacement du bien. Enfin, les actions, qui peuvent être mise dans un PEA, votre contrat d'assurance vie ou votre plan d'épargne salariale...

 

optirem : comment faire le choix entre les différents outils? Tout dépend de la situation de chacun ?

 

Effectivement, tout dépend de la situation patrimoniale de chacun. La stratégie n'a aucun sens sans personnalisation. Le métier du conseiller en gestion de patrimoine est avant tout de construire une stratégie avant de préconiser des solutions d'investissement.

 

foulu : Quels sont les meilleurs produits pour s'assurer une retraite confortable dans 15 ans ?

 

Quelques règles: ne jamais mettre toute son épargne dans une seule catégorie de placement, mettre son épargne sur la partie financière et emprunter sur la partie immobilière.
Votre échéance de 15 ans est très confortable, tant sur la partie financière qui vous permet de prendre des risques mesurés que sur la partie immobilière où votre investissement sera exonéré de plus-values à l'échéance des 15 ans.
Ne négligez pas, dans la partie financière, les atouts des placements tels que Madelin (pour les travailleurs non salariés), Plan d'épargne entreprise, Perp, Perco... Tous ces placements souvent occultés par l'assurance vie et qui permettent d'obtenir des rentes à vie...

 

optirem : comment construire une stratégie lorsque le temps manque? Comment améliorer sa retraite lorsque celle ci se situe à l'horizon d'un ou deux ans?

 

Si votre horizon est inférieur à 24 mois, il est trop tard pour repenser une stratégie. Mieux vaut optimiser vos placements actuels...

 

Pierre-Jean : Quel est l'age idéal pour se préparer à la retraite hors répartition, sachant que les préoccupations financières sont différentes, normalement, dans une vie normale. Un plan d'épargne, par exemple, est il préférable de l'ouvrir tôt ou vers 45/50ans.

 

Plus c'est tôt, mieux c'est. Lorsqu'on est jeune, il est préférable de prendre de produits de capitalisation comme l'assurance vie, plutôt que des produits avec sortie en rente. Aujourd'hui, on peut se permettre de prendre quelques actions si l'horizon d'investissement est supérieur à 5 ans.
Concernant l'immobilier, avant de réfléchir à l'opportunité de réaliser un investissement en locatif en Robien ou en Scellier, il faut se préoccuper avant tout de son propre toit. Le timing de marché est alors beaucoup moins important quand le remboursement mensuel ne dépend que de son foyer sur lequel on dispose de tous les éléments pour prendre sa décision.

 

Cécile : Que pensez-vous des dispositions d'épargne salariale dans le cadre de la constitution de sa retraite ?

 

En général, ce sont d'excellents outils d'épargne. L'abondement lorsque l'entreprise décide d'opter pour les multiples les plus élevés doivent être favorisés. Vous devez donc y faire des versements dans cette hypothèse. Attention néanmoins sur le PERCO où les possibilités de déblocage sont beaucoup moins nombreuses que dans le PEE par exemple...

 

obligations : Ma banque ne peut me proposer que des OPCVM mixées. Comment puis-je moi aussi acquérir des obligations à 3-5 ans émises par des entreprises privées solides?

 

La plupart des banques ne proposent que des fonds. En effet, c'est dommage. Faites plutôt ces placements obligataires avec des investissements en directs sur quelques grandes entreprises et via un contrat d'assurance-vie.
L'avantage du contrat d'assurance dans ce cas est de vous assurer la liquidité de votre placement et lorsque le coupon annuel de l'obligation tombera (entre 7 et 9% par an sur des obligations de bonne qualité, échéance dans 4/5 ans environ) vous optimiserez votre fiscalité.
Attention car ce placement n'est pas sans risque. Vous prenez un risque de "signature" puisque votre investissement repose sur la capacité de l'entreprise emprunteuse de vous rembourser l'argent que vous lui avez prêté à l'échéance de l'obligation....

 

xavier : Quel dispositif à privilégier quand on a le choix entre PERP, PERCO, Madelin ... ?

 

Les 3 sont des placements à sortie en rente à la retraite. Le Madelin et le PERP se ressemblent: tous les deux vous permettent de défiscaliser les versements.
Comme il s'agit d'outils d'investissement moyen/long terme il faut faire attention aux qualités du contrat que vous allez souscrire. Le fond en euros est-il de qualité ? Serez-vous obligé d'investir exclusivement sur les fonds et/ou supports de l'établissement où vous avez ouvert ce placement ?
Comme pour un PEA ou un compte titre, ces enveloppes fiscales peuvent être déplacées d'un établissement à un autre car il est primordial de se faire accompagner dans le temps pour les gérer...

 

phil13 : Bonjour, Quel pourcentage minimal des revenus conseillez-vous pour épargner pour la retraite ? (je suis salarié, je cotise à une retraite complémentaire, revenus de 3000 par mois)

 

Il est difficile de raisonner dans ce sens. La question est plutôt combien pouvez-vous épargner par mois sans avoir à manger des pâtes tous les soirs ?
Quelques repères financiers: 350 euros par mois pendant 30 ans à 4.5% donne environ 265 000 euros; 600 euros par mois pendant 30 ans donne 450 000 euros.
Un repère immobilier: entre 800 et 1000 euros par mois d'effort d'épargne (selon votre tranche d'impôt), vous pouvez financer un investissement immobilier de 300.000 euros en Scellier sur 15 ans.

 

Merci Patrick Ganansia, le mot de la fin ?

 

Préparer sa retraite demande une vraie réflexion préalable avec une stratégie qui saura résister à l'épreuve du temps. Il faut DIVERSIFIER les outils, les supports, les catégories d'investissements et faire appel à un professionnel réellement indépendant pour vous aider dans vos choix. Il y a eu beaucoup de questions, n'hésitez pas à les envoyer sur mon adresse professionnelle pour que je
vous réponde dans les prochains jours contact@initiatives-financieres.com ou via notre site www.initiatives-financieres.com. Merci à tous

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :