La nouvelle baisse du chômage (- 0,3%) va accélérer la candidature Hollande

 |   |  567  mots
Malgré une baisse réelle du nombre des demandeurs d'emploi (- 2,8% sur un an), confirmée en octobre, François Hollande va avoir bien du mal à expliquer que l'inversion de la courbe du chômage a débuté.
Malgré une baisse réelle du nombre des demandeurs d'emploi (- 2,8% sur un an), confirmée en octobre, François Hollande va avoir bien du mal à expliquer que l'inversion de la courbe du chômage a débuté. (Crédits : REUTERS/Charles Platiau)
Le nombre des demandeurs d'emploi (catégorie"A") a une nouvelle fois diminué de 11.700 en octobre. Sur un an, la baisse est de 2,8%. Des données, peu visibles, que François Hollande devrait utiliser lors de sa prochaine annonce de candidature pour un nouveau mandat.

Pour le deuxième mois consécutif, le nombre des demandeurs d'emploi a diminué en octobre, avec 11.700 chômeurs de moins inscrits en catégorie « A », soit une diminution de 0,3%. Il y a maintenant 3.478.800 inscrits en catégorie "A" pour la France métropolitaine et 3.733.800 en comptant les DOM. Si l'on ajoute les catégories "B et C" (demandeurs d'emploi exerçant une activité), la baisse est de 0,4% sur un mois mais elle augmente sur un an de 0,4% également.

En septembre, déjà, un recul historique de 1,9% avait été enregistré en catégorie "A". Cette bonne nouvelle durant deux mois consécutifs, va permettre à François Hollande de trouver une bonne fenêtre de tir - d'ici une dizaine de jours- pour déclarer sa candidature à un second mandat présidentiel.

De fait, le président va avoir beau jeu de dire que la courbe du chômage est en passe de s'inverser... même si cela paraît peu visible pour le plus grand nombre, les statistiques mensuelles n'arrêtant pas de faire du « yo-yo ». Il convient donc de prendre du recul et d'observer les données sur une plus grande période.

Une baisse du nombre des chômeurs de 2,8% en un an

Ainsi, cette deuxième baisse mensuelle consécutive porte à plus de 100.000 la diminution du nombre de demandeurs d'emploi sans activité depuis le début de l'année, soit en moyenne 10.200 demandeurs d'emploi en moins chaque mois, comme aime à le faire remarquer le ministère du Travail. Mais il est exact que sur trois mois, le chômage catégorie "A" a diminué de 0,8% et de 2,8% sur un an.

La baisse est notamment forte chez les jeunes de moins de 25 ans. Le nombre d'inscrits en catégorie « A » a diminué de 7.400 en octobre et de plus de 43.000 en un an (-8,2 %), soit la plus forte baisse annuelle observée depuis décembre 2007.

Cette tendance favorable est notamment la conséquence de la reprise des créations d'emploi et surtout de l'emploi salarié marchand qui, selon l'Insee, a augmenté pour le 6ème trimestre consécutif.

617.400 chômeurs de plus depuis l'arrivée de Hollande

Alors, bien entendu, on l'a dit, ces signes d'amélioration sont peu visibles. Pourquoi ? car, malgré une baisse relativement récente, il n'en reste pas moins qu'à la fin septembre, sans compter donc les résultats du mois d'octobre, il y a très exactement... 617.400 demandeurs d'emploi supplémentaires depuis l'arrivée de François Hollande à l'Elysée en mai 2012.

De fait, la hausse du chômage a été quasi continue durant les quatre premières années du quinquennat. C'est seulement depuis une petite année que le courant s'est inversé. D'ailleurs, depuis le seul début de l'année 2016, sur 10 mois de statistiques mensuelles délivrées par Pôle emploi, on a enregistré six fois une baisse...soit exactement le même nombre que sur les quatre premières années.

Et, du côté des statistiques Insee/BIT, l'amélioration est également nette, même s'il y a eu un petit soubresaut de 0,1 point au troisième trimestre : sur un an, le taux de chômage est passé de 10,5% à 10% de la population active pour l'ensemble de la France.

Reste que le président va devoir être très habile pour convaincre les Français de la réalité de ce mouvement pour l'instant guère visible.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/11/2016 à 0:56 :
Un détail ou une erreur.! Et les chômeur qui ne se sont pas Actualisés..??
Le gouvernement annonce une baisse du nombre des chômeurs de Catégorie A de 66,300 personnes en septembre 2016 sur un mois.! En y ajoutant les catégories B et C la baisse a été bien moins importante : 38,000 chômeurs de moins sur un mois.! Mais ça reste une baisse.?? Toutefois, il y a un détail qui pose un sérieux problème : en septembre 2016, 238,000 personnes ne se sont pas actualisés sur les listes de Pôle Emploi et sont, de fait, sorties de ces mêmes listes..? Ce chiffres est largement supérieur à celui d'août 2016 lorsque seulement 172,400 personnes ne s'étaient pas actualisés... La différence entre les deux nombre..?? 66,500 chômeurs de plus ne se sont pas actualisés en septembre 2016 par rapport à août 3016..!!!
Alors en supposant simplement que la moitié de ces chômeurs (33,250) aurait dù être sur les listes de septembre 2016. Or, voila que la baisse espéré, fait un bond avec des chômeurs en plus, ils faut rajoutée les catégorie A,B et C confondues ne serait que de 4,750 personnes..? Et si l'intégralité de ces personnes devait en fait se trouver sur la liste, ce n'est pas une baisse mais une Hausse de près de 30,000 chômeurs qu'aurait connu le gouvernement..?? Sans le plan de 500,000 formations, combien de ces chômeurs seraient dans les trois catégories principales de Pôle Emploi..?? Comme le gouvernement joue la discrétion ils ont oublier de rajouté la catégorie en formation..???
Et c'est comme cela qu'ont manipule les chiffres, ils nous prenne vraiment pour des truffes..???
a écrit le 26/11/2016 à 19:08 :
Le marché de la formation bidon a changé de créneau. Pole Emploi ne propose prèsque plus aux chômeurs ces stages d'aide à la recherche d'emploi au regard de la quasi absence de résultats ( voir dernier N° d'Enquête Investigation).
Du "developpement personnel" aujourd'hui ce sont "les risques psycho-sociaux" qui remportent le marché des formations bidons. Les mêmes pseudo-sciences, les mêmes pata-psychologies se sont empar€€s du marché: PNL, EFT, Analyse Transactionnelle, synergologie, communication non violente... On ne pourra pas reprocher à l'entreprise ou au service public de n'avoir rien fait pour éviter les suicides: "Regardez les montants qui ont été investis dans la prévention...si c'est cher c'est que ça vaut le coup".
Réponse de le 27/11/2016 à 10:10 :
Deux lettres officielles ont été adressées, en mars et mai 2016, aux ministères de la Santé et de l’Éducation nationale afin de presser ces ministères à exercer une vigilance accrue sur l'intrusion de disciplines nullement scientifiques et potentiellement néfastes par le président de la commission médicale de l’AP-HP, un ancien doyen de la faculté de médecine de Necker, le président de la Ligue des droits de l’homme, le Prix Nobel de Chimie Jean-Marie Lehn, le président de la Ligue contre le cancer.
Réponse de le 27/11/2016 à 18:26 :
La PNL fait l'objet depuis des années d'un consensus négatif dans les milieux universitaires…aux USA. En France, vous pouvez acheter un morceau de papier de "Maitre praticien en PNL" pour 1200 € , délivré par un organisme de formation privé, après un stage d'une semaine.
Réponse de le 28/11/2016 à 8:30 :
Nous avons été le seul Etat au monde à avoir laissé le Médiator sur le marché. La PNL comme ces autres bidules se vendent encore très bien dans le cadre de formations bidons dans les entreprises, par des coachs "communiquants" et thérapeutes.
"Je ne juge pas, mais si vous en êtes là, c'est que vous êtes nul. C'est pour vous aider qu'on vous dit ça" ( toute ressemblance avec...)
Réponse de le 28/11/2016 à 12:52 :
(une solution nulle rapide + du brillant pseudo-scientifique) X un public crédule = revenu élevé pour les grands maitres praticiens en PNL
Réponse de le 28/11/2016 à 18:08 :
En seulement une semaine ces mythos en PNL pensent posséder l'équivalence d'un master. En se payant un stage de 3 mois ils doivent avoir le sentiment d'être agrégés !

Ces trucs devraient être interdits
Réponse de le 29/11/2016 à 9:31 :
La PNL est régulièrement épinglée depuis des années par la MIVILUDES
(agence du gouvernement chargé de lutter contre les dérives sectaires)
a écrit le 26/11/2016 à 16:20 :
Très drôle... Sinon plutôt que de nous parler de baisse du chômage (qui ne signifie plus rien), pourquoi ne pas avoir les chiffres des nombres d'actifs par moi qui on entre 18 et 63 ans? Quand à la gauche si elle veut conservé leur place au pouvoir, que Hollande comme Valls ne se présentent pas et laissent leur place à DSK !!!!
a écrit le 25/11/2016 à 17:52 :
Hollande adore la politique et il ne sait pas faire autre chose. c'est un addict pure et dure. Maintenant que Sarko est éliminé du paysage politique suite à la funeste primaire de la droite, il va se représenter !
Hollande, ne vous y fiez pas sous des airs débonnaires, est un manœuvrier !
Il prépare déjà ses coups contre Montebourg , Macron ...et quelles vont être les stratégies PS ????
a écrit le 25/11/2016 à 15:57 :
et s' il est viré ; il est recasé.. cela ne change rien à son palmarès !!!
a écrit le 25/11/2016 à 10:35 :
HOLLANDE A PROUVE QU IL EST RESTE LE MOINS PIRE DES CANDIDATS/ PUISQUE SONT BILANT ET MEILLEUR QUE SAKO/ IL EST CLAIR QU APRES LE DEBAT ENTRE DROITE MOLLE ET DROITE DUR? HOLLANDE RESTE LE MEILLEUR CANDIDAT EXPREMENTE?LE PAYS A BESOIND E REFORME MAIS PAS DE PURGE A LA STAGER? REFORME LENTEMENT RESTERAS LE MEILLEUR GARANT DE LA STABILTE SOCIAL EN FRANCE?RESTE TOURJOUR EN ELECTION OU EN GREVE NE FAIS PAS AVANCER NOTRE PAYS???
a écrit le 25/11/2016 à 10:00 :
Francais, on vous ment. ( C'est tjrs d'actualite)
a écrit le 25/11/2016 à 9:14 :
Je ne vois pas où le chômage baisse. Car pour moi, celui-ci est A+B+C

Je reprends. En France (y compris Drom), le nombre de chômeurs pour les catégories A, B, C, ce nombre s’établit à 5 760 600. Sur trois mois, il augmente de 0,4 % (–0,4 % sur un mois et +0,3 % sur un an). Donc le chômage progresse encore. Pépère fait de la communication.

Voir s'aggrave pour les plus âgés. Je cite. pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–0,4 % sur un mois et +0,1 % sur un an) et de 1,9 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (+0,6 % sur un mois et +4,5 % sur un an. Certes les plus jeunes s'en sortent mieux.
Notre président avait dit qu'en septembre 2013 la courbe s'inverserait lors d'un JT de TF1 le 12 septembre 2012. A méditer. Je suis content pour ceux dont la situation s'est améliorée.
Réponse de le 25/11/2016 à 11:26 :
Vous avez dû manquer un episode important: l'article publié dans ces mêmes colonnes la semaine dernière qui montrait que l'explosion du nombre d'inscrits à Pôle Emploi s'explique principalement par les réformes sur la retraite à taux plein. Cet article est très pénible à lire pour tous les fossoyeurs de la gauche sociale-libérale, ils lui préfèrent les mensonges d'une droite complètement dépassée.

http://www.latribune.fr/opinions/blogs/le-coin-de-la-data/une-autre-histoire-du-chomage-sous-hollande-617956.html
a écrit le 25/11/2016 à 8:46 :
Ca va mieux!!!
4 050 chomeurs de + par mois, moyenne mensuelle pour 2016
6 547 600 privés d'emploi et travailleurs occasionnels officieux, toutes catégories confondues, + 4 500 000 environ d'invisibles qui n'entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses .
Total : + de 11 MILLIONS de chômeurs en France (fourchette basse), et autant de pauvres largement sous les seuils de pauvreté.
Imaginons, si le chômage baissait de 10 000 par mois (à population active constante) avec des vrais emplois non précaires, on atteindrait alors le plein emploi .... dans 90 ans environ.
Janvier 312 100 radiés, en Février 314 200 radiés, en Mars 323 400, Avril 337 700, Mai 339 400, Juin 340 200, Juillet 326 100, Aout 309 700, septembre 316 700, octobre 317,400 ...
Réponse de le 25/11/2016 à 11:30 :
Entre les invisibles que vous seul voyez, et les radiations dont vous vous plaignez alors qu'en meme temps vous accusez de laxisme les pouvoirs publics, vous nous brossez un tableau surréaliste, mais sans talent.
a écrit le 25/11/2016 à 8:38 :
foutaise il faut revenir au mode de calcul de 2012
car par trois fois la hollandie ce regime de dictature
a modifie pour son interet personnel
le cas de la categorie a avec en dernier le deplacement de 500milles personnes
ce a quoi m hollande et ses sbires presentes plus de million de chomeur en plus
que lors de sa prise de fonction
et la aucun ou peut de media auserons dementir
pour peur de perdre leurs subvention
a écrit le 25/11/2016 à 8:09 :
On est passé un peu vite à coté du chiffre de la hausse du chômage des seniors qui lui augmente encore en octobre alors que celui des jeunes baisse. N'oublions pas cette hausse constante pour les seniors qui a commencé avec le décalage à 62 ans de l'age de départ en retraite. va encore continuer avec l'application du décalage vers 65 ans de l'age minimum prôné par les deux candidats de la primaire de la Droite.

Sur ce point particulier (le reste étant irréaliste sur le plan économique) seule M Le Pen a une position crédible en rétablissant à 60 ans l'age possible de départ , mais évidemment avec une baisse des pensions. Ce que Mrs Fillon et Juppé oublient c'est qu'ils vont aggraver le chômage des seniors dans les années à venir car la sociologie française n'est pas comparable à nos voisins et leur pari va se retourner contre eux !
a écrit le 24/11/2016 à 23:53 :
justement l'ensemble de ces catégories baissent en octobre ce qui est une bonne nouvelle !
Réponse de le 25/11/2016 à 16:01 :
et combien de formations montées à la hâte , sans clients embaucheurs, connus , pour finalisation.. des aigris en plus, comme pourles jobs dits d ' utilité ou autresccontrats tiroirs !!!!
a écrit le 24/11/2016 à 21:35 :
Avec 600.000 chômeurs planqués dans les formations et 500.000 autres en préparation je vais finir par croire au père noël pour cette année. En 2017 cela va changer car ma retraite je pars en Espagne rejoindre mon petit nid douillet que je me suis trouvé. Alors bon courage a ceux qui vont connaitre des jours heureux, veinards de Français.
a écrit le 24/11/2016 à 19:54 :
Augmentation de la population totale est dynamique (+ 350 000 /an).
Augmentation de la population active très variable.
Dépend de la natalité antérieure (âge moyen de la population).
Dépend des flux migratoires.
Avoir repoussé l’âge de la retraite aura mécaniquement augmenté le nombre d’actifs.
Dépend aussi de la fluctuation du nombre de départs en préretraite.
Et des réponses des personnes sondées (actif, inactif)
……..
Taux de chômage = (chômeurs / population active) x 100
.........
Exit le "yo-yo" mensuel.
Le taux de chômage baisse significativement.
Le nombre de chômeurs aussi, mais plus lentement.
…….
« Depuis le début de l'année, 101.700 demandeurs d'emploi sans activité ont quitté les listes de Pôle emploi »
« la plus forte baisse observée depuis mai 2008 » sur 12 mois.
……..
La France a déjà fait mieux, la cadence devrait continuer à augmenter.
…….
INTERIM, Baromètre PrismEmploi
Evolution des contrats décembre 2011 à octobre 2016
(Mensuel, par rapport au mois correspondant de l’année précédente)
…….
12-2011 : - 8,3%
01-2012 : - 6,0
02-2012 : - 6,8
03-2012 : - 12,7
04-2012 : - 11,2
05-2012 : - 10,3
Sorry !
……….
09-2014 : - 2,0%
10-2014 : - 2,9
11-2014 : - 2,7
12-2014 : - 4,1
…………
01-2016 : + 5,6%
02-2016 : + 4,3
03-2016 : + 5,9
04-2016 : + 9,1
05-2016 : + 4,0
06-2016 : + 5,7
07-2016 : + 7,0
08-2016 : + 2,5
09-2016 : + 6,3
10-2016 : + 6,3%
…..
L’emploi intérimaire avait baissé en 2012, 2013 et 2014 et commencé à se redresser en 2015 avec +4,4% annuel.
……
EMPLOIS CADRES APEC
(Association Pour l’Emploi des Cadres)
Chiffres mensuels des offres confiées à l’APEC
01-2012 : 56 000
02-2012 : 54 000
03-2012 : 57 000
04-2012 : 53 000
05-2012 : 52 000
06-2012 : 55 000
07-2012 : 55 000
08-2012 : 45 000
09-2012 : 51 000
10-2012 : 55 000
11-2012 : 50 000
12-2012 : -
……….
01-2016 : 78 000
02-2016 : 81 000
03-2016 : 70 000
04-2016 : 69 000
05-2016 : 59 500
06-2016 : 67 100
07-2016 : 52 000
08-2016 : 46 200
09-2016 : 69 500
10-2016 : 63 400 (+ 5% / 12 mois)
Réponse de le 25/11/2016 à 11:35 :
J'ai envie de dire "+1", mais il y a déjà beaucoup de chiffres :)

On peut ajouter que le relatif dynamisme de l'emploi depuis trois trimestres est d'autant plus surprenant que la reprise de la croissance est poussive. Mais beaucoup ici, qui ne peuvent supporter la réalité, diraient que les entreprises embauchent des gens pour ne rien faire.
Réponse de le 25/11/2016 à 20:33 :
Deux mois de "baisse du chômage" nous avons le droit au retour de monsieur +. Mais la courbe A+B+C monte toujours. C'est désespérant.. En France (y compris Drom), le nombre de chômeurs pour les catégories A, B, C, ce nombre s’établit à 5 760 600. Sur trois mois, il augmente de 0,4 % (–0,4 % sur un mois et +0,3 % sur un an). Donc le chômage progresse encore malgré des + partout.
Réponse de le 26/11/2016 à 7:56 :
@Benoit
J'ai trouvé les fautifs :
Octobre 2016, Corse du Sud, catégorie A, progression sur un mois de + 31,3 %.
C'est l'hibernation ou un bug.
a écrit le 24/11/2016 à 19:12 :
Si Hollande est content après 5 ans de présidence .Regardons de plus près , 6 millions
de personnes au chômage ou précaires, 2100 milliards de dettes (100 milliards de plus
par an) alors que notre président normal avait pour lui un environnement international
favorable. Pétrole à 50 dollars , euro faible , taux très bas , politique monétaire accommodante de la BCE. A l'arrivée une croissance anémique. Quel bilan , les socialistes devraient changer de leader pour avoir une chance en 2017.
Réponse de le 24/11/2016 à 22:02 :
Hollande a redressé la France que Fillon a laissé dans un état catastrophique!
a écrit le 24/11/2016 à 19:01 :
La catégorie A ne représente que ceux qui n'ont pas travaillés au cours d'un mois. Pour bien se représenter le groupe des demandeur d'emploi, il faut prendre les catégories A, B, C et une partie de la D sur plus ou moins long terme.

Ces personnes sont dans une situation fragile qui dépend bien souvent des proches. Ils ont tous un coût pour la société mais la dignité nous oblige a les aider. Donc dire que le chômage baisse n'est pas digne.
a écrit le 24/11/2016 à 18:36 :
Sur le fond Holland est comme Sarkozy...un peu carbonisé. Mais si la droite (Fillon/Juppé) se tire des balles dans le pied comme elle semble vouloir le faire, il a ses chances, comme Chirac en 2002.
a écrit le 24/11/2016 à 18:12 :
cela prouve une seule chose : l'astuce des emplois aidés financés par les contribuables que nous sommes est un magnifique écran de fumée... que les commentateurs feraient bien de pointer du doigt pour dénoncer le biais des statistiques...
a écrit le 24/11/2016 à 18:07 :
Bravo pour les bons chiffres.Hollande doit maintenant déclarer sa canditature,le peuple de gauche n'attend qu'un geste!face au libéralisme dur de Fillon,le social libéralisme de Hollande l'emportera .le deuxième tour est dans la poche....
Réponse de le 24/11/2016 à 20:31 :
Cher ou coûteux élu, vous ne connaissez pas le peuple de France. Hollande devrait pas dire ça. Il sera battu au premier tour. A suivre. Vous êtes sourd et aveugle face à la colère du peuple abandonné par la Nation Française comme Hillary Clinton. Hollande ou votre autre poulain aura la même tête de chien battu. Et on entendra les même mots qu'au soir du 21/04/2002. Je prépare déjà la bouteille pour fêté ceci le départ du petit timonier.
Réponse de le 25/11/2016 à 9:49 :
@benoit
"à la colère du peuple abandonné par la Nation Française comme Hillary Clinton".

Peut-on dire cela avec deux millions de voix du peuple de plus que Trump.
Réponse de le 25/11/2016 à 17:21 :
Aux États-Unis seul compte les grands électeurs qui sont élus état par état donc dans certains états qui étaient donnés pour Hillary, elle a perdu. C'est donc une défaite car elle et son clan n'a pas compris la colère du peuple américain. Préférant les insulter et les mépriser au lieu de les écouter et de trouver des solutions. Son marketing et sa publicité n'était pas adapté à la situation. J'ai même lu que dans le Wisconsin, le Michigan et la Pennsylvanie les bulletins allaient être recomptés. Nous verrons bien si le parti Démocrate (Âne) va garder le clan des Clinton pour gagner les sénatoriales intermédiaires dans deux ans. Je ne dis pas que les plus pauvres seront plus riche sous Trump. Ils seront sûrement plus en colère dans 4 ans.
Réponse de le 26/11/2016 à 15:24 :
Le problème de Hollande, c'est que dans la fonction de Président, il est une pure erreur de "casting" !!! Il n'a aucune autorité, naturelle, ni fonctionnelle. Il parle comme les curés du XIX ieme siècle, il fait des gaffes monstrueuses comme le cas Leonarda, ou l'escapade en Vespa, sans compter ses confessions aux journalistes... Bref, "non fit for the job". C'est clair, il faut qu'il passe la main.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :