T-Mobile USA soutient Samsung dans son différend avec Apple sur les brevets

 |   |  284  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La filiale de Deutsche Telekom a intenté à son tour une action en justice pour s'opposer à la tentative d'Apple d'empêcher Samsung Electronics de vendre certains produits de la marque Galaxy aux Etats-Unis.

T-Mobile USA, filiale de Deutsche Telekom, a intenté à son tour une action en justice pour s'opposer à la tentative d'Apple d'empêcher Samsung Electronics de vendre certains produits de la marque Galaxy aux Etats-Unis. La bataille juridique entre Apple et Samsung a commencé en avril avec une plainte déposée par le groupe californien à l'encontre du sud-coréen devant une juridiction fédérale en Californie pour infraction à la propriété intellectuelle.

Le précédent Verizon Wireless

Apple, qui estime que la gamme de téléphones mobiles et tablettes Galaxy de Samsung copie ses célèbres iPhone et iPad, cherche à en faire cesser la vente. La date d'audience sur cette demande a été fixée au 13 octobre.  La plainte de T-Mobile déposée mercredi fait suite à une action similaire intentée la semaine dernière par Verizon Wireless. Une décision défavorable à Samsung ferait du tort à T-Mobile et ses clients, fait valoir T-Mobile. "A cette date tardive, T-Mobile ne pourrait pas trouver de produits comparables de remplacement pour la période des vacances (fêtes de fin d'année) 2011", ajoute l'opérateur.

Une décision imminente en Australie

D'autant que la campagne publicitaire de T-Mobile met en avant le mobile Galaxy S 4G et la tablette Galaxy Tab 10.1. Les opérateurs AT&T et Sprint Nextel ne sont pas encore intervenus dans le débat. En Australie, où Apple a également demandé l'interdiction de la vente des tablettes Galaxy 10.1, la décision judiciaire pourrait intervenir la semaine prochaine, a annoncé jeudi un tribunal fédéral. Apple a pour l'instant réussi à empêcher Samsung de vendre ses dernières tablettes en Allemagne et certains smartphones aux Pays-Bas.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/09/2011 à 14:09 :
En voilà un qui souhaiterait se faire acheter ou pression pour que cela se fasse enfin. Prendre pour autant le cheval Samsung lorsque l'on veut se retirer n'est pourtant pas la solution... A moins qu'un remplaçant à Sharp soit recherché par l'Allemagne...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :