Ségolène Royal a changé d'avis sur les 35 heures

En 2007, la candidate du PS à l'élection présidentielle avait exprimé des réserves sur les 35 heures. Mais après propos tenus ce week-end par Manuel Valls, Ségolène Royal qu'il n'est pas question d'accepter la remise en cause de la durée légale du travail.
Copyright Reuters

Ségolène Royal s'est opposée mercredi à une éventuelle remise en cause des 35 heures, mesure emblématique du gouvernement de Lionel Jospin. "Je n'accepte pas que l'on remette en cause la protection sociale", a déclaré la Présidente de la Région Poitou-Charentes en marge d'un déplacement en banlieue parisienne.

"Il n'est pour moi pas question d'accepter la remise en cause de la durée légale du travail", a insisté l'ancienne candidate socialiste à l'Elysée en 2007, selon plusieurs médias. "D'ailleurs, je n'ai jamais rencontré un chef d'entreprise qui m'a demandé de remettre en cause la durée légale du travail."

En 2007, Ségolène Royal avait exprimé des réserves sur les 35 heures, estimant que la réduction du temps de travail était un "progrès social important" mais qu'elle avait "aussi créé un certain nombre de problèmes".
Elle avait alors expliqué qu'elle ne s'interdisait "rien" dans ce domaine si elle était élue présidente de la République. "Ce n'est pas se désavouer que de réajuster certaines réformes pour gommer leurs effets négatifs. C'est cela aussi la rénovation de la politique", avait alors souligné la candidate socialiste.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 30/01/2011 à 15:29
Signaler
"Je n'ai jamais rencontré un chef d'entreprise qui m'a demandé de remettre en cause la durée légale du travail." Et pour cause elle n'entend pas les petites gens qui voudraient bien que leur travail soit rénuméré et qu'ils puissent en vivre. Combien ...

à écrit le 26/01/2011 à 9:22
Signaler
Mme Royale est la parfaite représentante de la classe politique française, un jour blanc le lendemain noir jamais de propositions concrétes et chiffrées en dehors. M. Sarkozy n'est pas à la hauteur des enjeux mondiaux, mais donner les cklés de la Fra...

à écrit le 25/01/2011 à 22:42
Signaler
Dieu nous préserve de SR. plus je l'écoute, moins je suis féministe.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.