316.000 personnes dans les cortèges syndicaux du 1er mai en France

 |   |  246  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Les 300 cortèges qui ont défilé en France ce 1er mai ont rassemblé entre 316.000 et 750.000 personnes selon les sources. C'est quatre à cinq fois plus qu'en 2011.

Les 300 cortèges syndicaux qui ont défilé ce 1er mai à l'appel de la CGT, de la CFDT, de l'Unsa, de la FSU et de Solidaires, ont rassemblé 316.000 personnes en France, soit quatre fois plus qu'en 2011, a indiqué mardi le ministère de l'Intérieur. La CGT a fait état 750.000 personnes dans tout le pays, dont 250.000 à Paris.

Selon le ministère,  77.000 personnes avaient défilé le 1er mai 2011 (115.000 seùon la CGT) , contre 195.000 en 2010 (350.000 selon la CGT). 

Une mobilisation deux fois plus forte qu'ttendu à Paris

A Paris, le cortège syndical a rassemblé mardi 48.000 personnes, selon la préfecture de police (PP), soit exactement quatre fois plus qu'en 2011, avec 12.000 personnes. Une source policière avait indiqué lundi que près de 25.000 personnes étaient attendues à ce défilé syndical traditionnel qui a lieu cette année entre les deux tours de l'élection présidentielle. En 2010, 21.000 personnes avaient défilé dans la capitale.

Pas de comptage officiel

pour les rassemblements UMP et FN Aucun comptage n'a été effectué lors des rassemblements de Nicolas Sarkozy et du FN qui se sont déroulés dans le cadre d'une élection présidentielle.

"Nous sommes 200.000", a affirmé le président et candidat UMP Nicolas Sarkozy devant plusieurs dizaines de milliers de sympathisants, à l'ouverture de ce meeting.

La présidente du Front national Marine Le Pen a réuni mardi en milieu de journée, sur la place de l'Opéra, 5.000 à 10.000 partisans selon plusieurs journalistes sur place, 30.000 selon une source FN.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/05/2012 à 3:14 :
adieux sarko

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :