Ford ne croît plus dans le marché européen

 |   |  176  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Bloomberg)
Jugeant le marché européen trop difficile, Ford va réduire sa production de 18% sur le Vieux Continent et se concentrer sur la Chine.

"Déprimé". Mark Fields, le nouveau directeur d?exploitation de Ford, ne fait pas dans le politically correct au moment de juger le marché automobile européen. Lors d?une rencontre avec des journalistes au salon de l?automobile de Los Angeles, M. Fields a précisé que la stratégie de Ford était de se concentrer sur la Chine car le constructeur américain a des doutes sur le potentiel du marché européen à moyen terme. "Le secteur est très, très difficile actuellement. Notre opinion c'est que le secteur va rester déprimé, ou à des niveaux très bas, pour un certain nombre d'années", a confié M. Fields. Les déclarations du nouveau directeur d?exploitation font écho à la restructuration de Ford en Europe après une baisse de ses ventes de 12% sur le Vieux Continent. La compagnie a annoncé récemment la fermeture de trois usines en Belgique et en Grande-Bretagne, conséquences de la perte attendue d'1,5 milliards de dollars en Europe pour l'exercice 2012. (Source : AFP et The NY Times)
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :