Hillary Clinton demande à la zone euro de se reprendre en main

A une semaine de son voyage en Europe, Hillary Clinton a demandé aux dirigeants européens de fixer au plus vite la crise de l'euro pour ne pas affecter toute l'économie mondiale.
Copyright Reuters

Lors d'une intervention devant les membres du Think tank, Brookings Institution à Washington, la secrétaire d'état a urgé les dirigeants européens de résoudre au plus vite la crise de l'euro. "La zone euro glisse de nouveau dans la récession alors que des politiques d'austérité se mettent en place, a précisé Mme Clinton tout en soulignant que les Etats-Unis n'allait se mêler de ce "problème européen". D'après Hillary Clinton la sécurité mondiale pourrait être à risque si l'économie européenne ne reprenait pas sa croissance et venait à affecter l'économie mondiale et donc l'économie américaine. "On fait tellement de choses à travers le monde qui dépendent de la force de notre économie: fournir des moyens de défense, investir sur des marchés émergents ou offrir des aides au développement", a affirmé qui doit se rendre en Europe dans une semaine. "Et il ne peut y avoir de plus grande menace pour notre sécurité et notre partenariat transatlantique qu'une économie faible sur un ou des deux côtés de l'Atlantique". (Source : AFP)
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 15
à écrit le 10/02/2013 à 19:25
Signaler
On ne dit pas "fixer" pour signifier "résoudre" ou "réparer". C'est en anglais qu'on dit "fix" pour "réparer". Merci de parler un français correct, Vous êtes journaliste, non?

à écrit le 30/11/2012 à 22:50
Signaler
C'est beau de donner des conseils quand chez soi ça ne va pas terrible. Et la crise de la dette américaine elle n'en parle pas!

à écrit le 30/11/2012 à 18:56
Signaler
Je veux bien entendre tout ce qu'on veut nous dire Sauf erreur çà ne va pas fort chez eux , il perde même leur place de leader face aux pays de l'Est , ils ont une dette ...il parle de falaise....quand au social , il ont une large marge de progressi...

à écrit le 30/11/2012 à 10:08
Signaler
je croyais qu'elle voulait fuir l'administration obama pour ne pas être associée au désastre annoncé.

à écrit le 30/11/2012 à 9:29
Signaler
ACTION ET COMPETENCES d'HILARY CLINTON ET DU GOUVERNEMENT OBAMA = 0 AU PROCHE ORIENT 0 POUR LE DEFICIT BUDGETAIRE 0 POUR CONTRER ET REDUIRE L'ACTION DES LOBBIES FINANCIERS ET AUTRES (EXPLOITATION ET EXPLORATION PETROLIERE, OGM, SIROP DE MAIS....) et ...

à écrit le 30/11/2012 à 8:58
Signaler
heureusement je suis assis il me semble que les américains ont juste un petit problème avec leurs endettements ,heu mais ça il font comme les autruches .

à écrit le 30/11/2012 à 7:47
Signaler
Y-a-t-il une EUROPE? Première nouvelle.

à écrit le 30/11/2012 à 6:55
Signaler
Merci madame pour vos conseils. Nos dirigeants font le nécessaire

à écrit le 30/11/2012 à 5:55
Signaler
ha!ha!elle a un culot énorme!quelle nettoie d'abord les déficits américains

à écrit le 30/11/2012 à 5:45
Signaler
c'est ce quoi ce terme "urgé". Parlez français s'il vous plaît!

le 30/11/2012 à 11:02
Signaler
ca doit venir de 'to urge' qu'on pourrait traduire par 'conseiller vivement'.

à écrit le 30/11/2012 à 4:05
Signaler
Hollande nous dit que la crise c'est (presque) finie !

à écrit le 30/11/2012 à 0:30
Signaler
... ferait mieux de s'occuper du risque que son pays fait peser sur la stabilité mondiale...

à écrit le 29/11/2012 à 23:55
Signaler
LA Zone Euro est totalement volontaire. Elle accepte de suivre sans a priori les USA dans le plongeon de sa dette abyssale...

à écrit le 29/11/2012 à 23:22
Signaler
Pas de panique Madame, pour le Président français, la sortie de crise est très proche ! Vous pouvez vérifier en vous connectant sur : http://lexpansion.lexpress.fr/economie/hollande-favorable-a-une-mutualisation-partielle-des-dettes_349030.html

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.