Impressions 3D : le pire... et le meilleur

 |   |  477  mots
Cette prothèse trachéale imprimée en 3D a sauvé la vie d'un nourrisson (University of Michigan Health System)
Cette prothèse trachéale imprimée en 3D a sauvé la vie d'un nourrisson (University of Michigan Health System)
Alors que la polémique autour de l'impression d'armes en 3D aux Etats-Unis, une université du Michigan organise un grand concours de projets 3D pour la paix. Car avec à une imprimante 3D, on peut faire beaucoup, et même sauver la vie d'un bébé...

Si les imprimantes 3D peuvent fabriquer des armes, elles pourraient aussi contribuer à la paix dans le monde, et même sauver des vies. C'est en tout cas ce que croit une université technologique du Michigan, qui a lancé un grand concours « La 3D pour la paix », comme une réponse positive à la peur d'une généralisation de ce procédé, qui a déjà permis à un étudiant texan de se fabriquer un pistolet fonctionnel.

Ce concours entend encourager les ingénieurs à imaginer des impressions 3D qui puissent rendre le monde meilleur. « Si vous voulez des idées, demandez-vous ce que Mère Théresa, Martin Luther-King ou Gandhi feraient s'ils avaient accès à une imprimante 3D » encourage le Dr Joshua Pierce, organisateur du concours. Ce qu'il attend ? Des outils pour aider les gens à sortir de la pauvreté, pour réduire les conflits raciaux ; des objets pour accélérer le développement durable, ou encore du matériel médical low-cost, ou même des prothèses.

Une prothèse sur-mesure
Car il ne faut pas faire des milliers de kilomètres pour comprendre ce qu'attend le docteur Pierce. Deux docteurs de l'université du Michigan, spécialisés dans l'impression 3D de polymères bio absorbables, ont sauvé la vie d'un bébé de deux mois. Le petit Kaiba Gionfriddo souffrait dès la naissance d'une trachéo-bronchomalacie : un affaissement de sa trachée empêchait l'oxygène d'accéder à ses poumons et provoquait chez le nourrisson des arrêts cardiaques réguliers. En partenariat avec un hôpital de la région, les deux scientifiques ont pu installer sur la bronche de l'enfant une prothèse en polycaprolactone, entièrement fabriquée grâce à une imprimante 3D. « Ca a été incroyable, raconte April Gionfriddo, sa mère. Dès que la prothèse a été posée, ses poumons se sont gonflés puis dégonflés, et nous avons su qu'il allait s'en sortir. » C'était il y a un an. La prothèse sera naturellement absorbée par le corps de l'enfant d'ici un an ou deux, et permettre à Kaiba de vivre pleinement son enfance.



Les étudiants du Pr Pierce seront-ils aussi créatifs ? En tout cas, la technologie de l'impression 3D offre des perspectives dont on ne peut encore imaginer l'étendue. La Nasa envisage, grâce à elle, de révolutionner la nourriture des astronautes, et les premières imprimantes 3D personnelles sont déjà disponibles sur internet. Encore peu abordables, le distributeur de fournitures Top Office propose, depuis le début du mois de mai, dans ses points de vente de Villeneuve d'Ascq et de Tours, des imprimantes 3D en libre service. Une révolution surtout pour les étudiants en architecture, qui n'auront plus besoin de colle pour leurs maquettes.

______

>> DIAPORAMA Comment les imprimantes 3D vont changer le monde

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/06/2013 à 12:26 :
On dirait de la CFAO au final, un sculpteur aurait pu très bien façonné la même prothèse ? Je ne vois pas trop l'impact sur notre vie de tous les jours ... Si ce n'est encore la facilité...
a écrit le 27/05/2013 à 9:49 :
wai ... j'attends de voir l'impression des lingots d'or en 3D !
a écrit le 27/05/2013 à 9:47 :
tout outils est utile c est la façon de s en servir qui peut creer des deviances internet est un grand pas pour l evolution de l homme , la diffusion de la culture , du savoir et pour rapprocher les gens mais il a aussi son coté sombre On y veut rien un marteau peut construire ou détruire un scalpel sauver ou tuer les exemples sont infinis
a écrit le 26/05/2013 à 20:48 :
A quoi cela rime cet acharnement thérapeutes-tics ? La "vie" à tout prix, avec plein de souffrances énormes, simplement pour remplir les poches de spécialistes, pas toujours beau à voir !
Réponse de le 09/07/2013 à 16:56 :
vas dire sa a la mere de l'enfant . !
a écrit le 26/05/2013 à 10:47 :
On pourrait imprimer des robinets et en installer partout dans le monde... Et plus personne n'aura soif.
a écrit le 25/05/2013 à 11:40 :
vraiment bravo pour la prothese du nourisson . !
voila ce qu'on appelle aller dans le bon sens . !
a écrit le 25/05/2013 à 11:06 :
Les Dr Green, motivés par la volonté de soulager les patients plutôt que par le profit, sont malheureusement aujourd'hui l'exception, le domaine médical ayant été lui aussi pratiquement envahi par l'esprit de lucre.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :