L'Unedic table sur plus de 300.000 chômeurs supplémentaires cette année

 |  | 288 mots
L'assurance chômage attend 300.000 demandeurs d'emplois supplémentaires cette année en France. Elle tablait jusque là sur 282.000 chômeurs en plus.

L'augmentation sans précédent du nombre de demandeurs d'emploi en janvier a "un peu" surpris l'Unedic, a confié ce dimanche son président Geoffroy Roux de Bézieux sur France Info. Si bien que l'assurance chômage estime désormais que le nombre de demandeurs d'emploi supplémentaires en 2009 serait supérieur à 300.000.

Mi-février, l'Unedic avait pronostiqué 282.000 chômeurs de plus en France, avec l'hypothèse d'un recul du PIB de 1%. "Je pense que cette prévision n'est plus d'actualité, on va devoir la réviser: la croissance va être inférieure à -1% et il semble que cette récession soit un petit peu différente en termes d'emploi des précédentes", avec des "décisions très très rapides" des employeurs, a expliqué son président.

"Les chefs d'entreprise, très inquiets de la conjoncture" ont "commencé beaucoup plus vite que ce que l'on pensait", par rapport aux récessions précédentes, "à mettre fin aux missions d'intérim, aux CDD", a-t-il expliqué. Il y aura "malheureusement plus que 300.000 demandeurs d'emplois supplémentaires", a-t-il poursuivi.

Sur le montant des cotisations chômage, le président de l'Unedic a jugé que la baisse envisagée fin 2008 par les partenaires sociaux n'était "vraiment pas réaliste parce que les circonstances ont changé". "Si la situation se dégrade trop", alors il faudra peut-être "raugmenter" les cotisations d'ici fin 2010.

Enfin, par rapport au "fonds d'investissement social" qui doit être créé pour coordonner les efforts en matière d'emploi et de formation professionnelle, Geoffroy Roux de Bézieux a estimé que l'Unedic n'avait "rien" à mettre sur la table "puisqu'il est probable qu'on aura un excédent très faible cette année voire un déficit".
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
A rapprocher du nombre de fonctionnaires en France, 6 millions, qui sont à l'abri du chômage et qui pèse inutilement sur les charges.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Mr Geoffroy Roux de Bézieux est probablement aux ordres du MEDEF pour ne pas affoler les salariés et le pouvoir politique.
La même méthode que Mme LAGARDE qui disait que la France serait épargnée.
Et si la méthode du gouvernement et du MEDEF est une autre forme du schéma de PONZI.
Tromper les gogos tant que l'on peut.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
500 000 SERA PLUS PROCHE DE LA VERITE lorsque seront prises en compte les TPE qui vont disparaitre étranglées par les banquiers voyous d'un coté et saignées par les gros donneurs d'ordre
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Comme à l'habitude ce sera un résultat cumulant les entrées à l'unedic et les sorties essentiellement constituées par des fins de droit ou des retraites. Et bien entendu, on ne prend que les indemnisés de la classe 1. Quand l'information est volontairement incomplète, elle devient désinformation. Merci les médias.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La cherté de la consommation rend ridicule le prix de la main d'oeuvre. La minorité qui pillent les banques a de beaux jours devant elle, beaucoup de chômeurs signifie surtout plus de pouvoir sur la masse. On retourne au régime féodal, la destiné réelle du système capitaliste.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Quelques idées pour G. Roux de bezieux:
- faire annuler les augmentations de 150 % de tous les membres du gouvernement...retroactivement..!
- baisser les frais de réceptions de ces memes ministères & co, et notamment des repas quotidiens au Bristol (*** michelin)
- reaffecter toutes ces économies et autres dépenses inutiles, à la relance...
Vous disiez 500.000...on en reparle avant les vacances d'été, qui n'en seront pas pour les 2,5 voire 3 millions de chomeurs....
Elles le seront certainement pour les ronds-de cuir "ministres" et autres haut-fonctionnaires, qui devront se reposer trop stréssés d'annoncer des mauvais chiffres, tout en encaissant leurs fins de mois rondelettes.....
Un petit retour à la morale fera du bien dans ce pays. :+)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
au moins 300 000 chomeurs en plus n'est pas une info responsable de gens qui maîtriseraient ce qu'il faut nommer par son nom : RECESSION. La vraie information de gens responsables et compétents devrait être formulée ainsi : "en 2009, nous compterons au maximum 600 000 chomeurs supplémentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
30.000 chômeurs de plus, 40.000 de plus etc...300.000 de plus, OK.
Mais à ce jour, combien y-a-t-il de chômeurs au total en France?
Les médias (et la Tribune entre autres) jouent tous la désinformation, on ne sais rien...., on nous ment....on ne nous dit jamais la vérité...on n'est pas assez grand, ou intelligent pour comprendre.
Bravo la démocratie, et le capitalisme.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je pense que vous êtes bien content d'être soigné lorsque vous êtes malade.
A bon entendeur.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :