Les syndicats prévoient d'être unis pour le 1er mai

 |   |  232  mots
Dans la suite de la journée de mobilisation sociale qui a rassemblé entre 1,2 et 3 millions de manifestants selon les sources, les huit centrales syndicales française projettent de défiler ensemble le 1er mai pour la première fois.

Les huit centrales syndicales (CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC, FSU, Solidaires, Unsa) se sont réunies ce lundi au siège de la CFDT à Paris, pour discuter des suites à donner à leur journée de mobilisation du 19 mars qui a rassemblé entre 1,2 et 3 millions de manifestants. Selon l'AFP (Agence France Presse), les huit centrales s'apprêtent à lancer un appel sans précédent à manifester ensemble le 1er mai.

C'est la première fois que les huit centrales se rassemblent pour défiler sur des revendications communes à l'occasion de la Fête du travail. La CFTC et FO ont chacune l'habitude de défiler de leur côté pour affirmer leur identité, tandis que la CFE-CGC reste habituellement à l'écart des cortèges du 1er mai.

Quant à FO, elle a renoncé une seule fois depuis sa scission de la CGT en 1948 à tenir son propre défilé : c'était en 2002,  lors de l'élection présidentielle, pour s'opposer à la présence de Jean-Marie Le Pen au second tour. La centrale avait manifesté avec les autres organisations, mais ne s'était pas joint à la plateforme commune de revendications syndicales.

Ce lundi matin, les leaders des cinq confédérations représentatives (CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC) ont par ailleurs été reçus par Nicolas Sarkozy à l'Elysée dans le cadre d'une rencontre prévue de longue date pour préparer la rencontre du G20 jeudi à Londres.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est périmé de défiler. Ils n'obtiennent jamais plus rien. Il faut investir l'outil de travail et produire avec l'aide de l'Etat et le savoir faire des travailleurs de leur maîtrise et de leurs cadres. Les résultats positifs iront aux salaires, aux investissements productifs, aux cotisations sociales, à l'Etat. Pour changer quelque chose, il ne reste plus qu'à nationaliser.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
pourquoi pas aussi défiler a noël ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Encore une journée pour se"balader" à moins de bloquer pendant des semaines le pays car à la vue de ce que vient de "pondre" nos énarques politiques sur les rémunérations il y ade quoi à voir plus loin qu'un défilé de "majorettes" vous connaissez notre chant national la MARSEILLAISE "aux armes citoyens" .....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
M'en fous qu'ils soient unis! Ce n'est pas ce que je leur demande: qu'ils s'occupent de gérer les retraites et la SECU, en acceptant les réalités.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ovtave, tu rêves, mais l'angélisme est un état de grâce. Ici-ba
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bien, bien, bien. Face au grand patronat qui se fout du monde avec des avantages astronomiques, il faut montrer un front uni. La révolution de 1789 n'aura servi à rien car les privilèges sont pires que sous l'ancien régime. Sans réformes, la révolution grondera à nouveau.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les FRANCAIS UNIS pour KARCHERISER LES VOYOUS - C'est plus fort que les syndicats seuls, les Francais non syndiqués seront de la partie aussi ...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
AUBAINE pour les vendeurs de MERGUEZ. Des milliers de beaufs décérébrés vont battre le pavé en scandant des slogans débiles pour sauvegarder leur intérêt personnel sous couvert de solidarité. Peu importe qu'ils scient la branche sur laquelle ils sont assis ceci est une AUBAINE pour les AUTO ENTREPRENEURS vendeurs DE MERGUEZ qui grâce à ce statut peuvent les vendre à ces SYNDICALISTES VOYOUS. ALLEZ par CARS ENTIERS chez les Parlementaires GOURMETS leur proposer les MERGUEZ POURRIS vendues sur les cortèges de la CGT.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Syndicats une nouvelle fois unis dans la démagogie et le déni de la réalité pauvres c......
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
AUBAINE POUR LES VENDEURS DE MERGUEZ, on voit bien que t'as jamais été à une manif et que tu y comprends rien !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Vous mélangez tout. Vous mélangez les USA et la France, Madoff et Bouton, Riche et entrepreneurs, 1789 et pouvoir d'achat, Capitalisme et Finance, prêts et aides, chômeurs et fonctionnaires, un instant vous ne payez pas d'impôts et le suivant vous renflouez des banques. La France est un pays de c*** à chaque coin de rue il y en à 100 et le roi des c*** sur son trône, je parierai pas qu'il est Allemand, être né sous le signe de l'hexagone, c'est pas ce qu'on fait de mieux en ce moment (copyright Renaud, l'Hexagone 1974). Faites des études.

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@FL : Pouvez-vous m'expliquer, je ne comprends rien. A quoi sert une manif? Jusqu'ici je n'ai vu que le marché véritable opportunité pour les vendeurs de merguez périmées. En fait j'ai bien essayé de comprendre mais les slogans qui sortaient des mégaphones étaient contradictoires. Ils y en a qui disaient que si on ne fait rien ils allaient se retrouver à la rue car pas de travail, et d'autres qui demandaient une augmentation des salaires des fonctionnaires. S'il vous plaît aidez-moi à comprendre parce que c'est pas évident.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Unis dans la démagogie et la désinformation et les démarches ANARCHISTES allons bon ????

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :