Taxe environnementale : le gouvernement lance le débat

 |  | 310 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : Aurélien Lyon)
Christine Lagarde, ministre de l'Economie, et Jean-Louis Borloo, ministre du Développement durable, vont présenter un "livre blanc sur la contribution climat énergie", préambule à l'instauration d'une taxe sur les énergies polluantes.

Ce mercredi, le gouvernement présentera un projet de "contribution climat énergie" et lancera une "conférence de consensus" sur le sujet, qui se réunira les 2 et 3 juillets prochain et sera suivie une semaine après d'une table ronde. Tout ce dispositif a pour but d'étudier la possibilité d'une taxe sur les énergies polluantes.

D'après le ministère de l'Economie, le livre blanc présenté demain a "pour unique objectif" de "servir de base de concertation". "Le but est de montrer à quoi ressemble cette taxe et où elle est appliquée, de savoir si elle est efficace et qui la paye, explique l'entourage de Christine Lagarde au Figaro. Si un consensus se dégage, on pourrait mettre cette contribution dans le budget 2010, sinon on poursuivra les discussions".

Le projet s'inspire du travail des experts de la fondation Nicolas Hulot sur le sujet. Ces derniers on pensé un double système. Celui-ci prévoit de mettre à contribution les utilisateurs d'énergies fossiles (fioul, gaz et charbon), qu'ils soient ménages, entreprises ou administration. Il consisterait ensuite à taxer l'électricité produite également à partir de l'énergie fossile, qui correspond à 20% de la consommation totale en France.

Mais le gouvernement prévoirait déjà a priori d'exonérer les grandes entreprises soumises à des quotas de carbone. Et les politiques s'alarment d'une pénalisation pour les ménages les moins aisés, pour qui le chauffage et le transport représentent une part élevée de leur budget. Dans les colonnes du Figaro, la sénatrice UMP Fabienne Keller propose "l'instauration d'un chèque vert, sur le modèle de ce qu'on fait les Danois, pour aider les familles à faire face à la hausse des taxes sur l'énergie".

Au final, en instaurant une contribution "sur une assiette large incluant les ménages", le gouvernement espère que cette taxe rapportera 5 à 6 milliards d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
A l'heure actuelle, seuls les riches qui pourront se metrre aux normes, seront exonérés , tandis que les classes moyennes paieront encore plus chers . Quant aux grosses entreprises toujours un petit cadeau , quant aux rachats de leurs "bons points" carbone . Bravo au modèle de la chouette .
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Et 1 taxe de plus, UNE! Souhaitons que tous ces écologistes roulent à vélo et s'abstiennent de ... faire comme les vaches.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
le nord sera encore penalise par rapport au sud du fait des temperatures en hiver.Deja qu il n y a plus de medecins.

Il va falloir vite demenager
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Encore une nouvelle taxe pour les classes moyennes. Les Ménages les moins aisés mais qui roulent avec de gros 4x4 seront exonés comme d'habitude ainsi que les gros bourgeois.
Bravo la politique de la DROITE.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je m aperçois que le gouvernement a bien compris le message des élections!!les citoyens votent vert donc taxe de plus,mais le gouvernement n as pas vu le vrai vinqueur!!!l absentention des gens qui en ont marre de tous c est politiques qui s en mettent plein les poches!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
on augmente pas les impots mais ce gouvernement est le roi de la taxe...on va encore inventer une nouvelle taxe qui devra aller au developpement des energies propres mais en realité cette taxe compensera la perte de la taxe professionnelle...les entreprises et les menages devront payer mais on devrait dire surtout les menages car ils vont payer ce qu'ils consomment et ils vont payer la taxe au entreprises car celles ci ne manqueront pas de le repercuter sur le prix de vente.Les menages devront donc payer 2 fois.Merci sarko avec toi c'est retour vers le moyen age avec le roi(sarko),sa cour(bertrand,hortefeux,borloo et compagnie) et nous le tiers etat.A quand le retour de la dime et autre gabelle? tiens je te donne une nouvelle idée de taxe!!! mais bon a mon avis ton gouvernement n'est pas en reste pour en inventer
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Encore une taxe supplémentaire, après le jour férié donné aux vieux voici encore de quoi nous ravir. Bien sur, la cause est louable mais pas la forme. Je propose de taxer la connerie ... et surtout les 4X4 et tous les véhicules climatisés !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Un pays qui remplace l'impôt sur le revenu par des taxes est un pays qui adopte une fiscalité d'Ancien Régime.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Cela va dans le bon sens, et c'est urgent ! Mais il faut en effet aider les plus démunis et les classes moyennes, via un chèque vert versé à tous quelle que soit leur consommation, et des aides aux investissements permettant de réduire la consommation d'énergie. Une autre possibilité serait d'instaurer des tarifs croissant ou une taxe croissante avec la consommation : partant de 0% pour ceux qui consomment très peu à par exemple 30% pour ceux qui consomment bien plus que la moyenne (à composition des ménages identique). Cela existe déjà en Belgique ou à Malte pour l'eau, et c'est efficace.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ils n'ont que ce mot à la bouche... au lieu de prélever encore...ils ne savent pas économiser !! UN COMBLE !! quand on pense que ce sont les mêmes qui limitent les quotas de pêche à cause d'un prélèvement trop important... Vous pourriez comparer les contribuables à cette ressource 'vivante', l'augmentation des prélèvements va assécher leur consommation qui va engendrer d'autres taxes pour compenser. Arrêtez de penser "plus (+) de prélèvement" mais plutôt, comme en bon écolo, pensez "réduction des prélèvements" et économies pour moins dépenser ce qui est prélevé par force.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
et encore une taxe de plus merci les écolos;La france est vraiment un pays utopiste.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :