François Fillon confirme la future taxe carbone

 |   |  135  mots
Le Premier ministre, en déplacement sur le littoral breton, a confirmé que la contribution "climat-énergie" serait bien mise en œuvre en France, et que les modalités seront connues "dans les prochaines semaines".

La taxe carbone, dont les modalités d'application font débat, sera bien établie prochainement en France, a assuré jeudi François Fillon. "Naturellement, nous mettrons en oeuvre cette politique", a dit le Premier ministre en marge d'une visite dans les Côtes d'Armor où il voulait attirer l'attention sur le danger des algues vertes, pointé ce jeudi dans un rapport.

Sur la taxe-carbone, il a ajouté : "nous vous ferons savoir dans les prochaines semaines les propositions qui seront soumises au parlement".

La contribution "climat-énergie" vise à réduire l'usage des énergies fossiles et à promouvoir les technologies propres.

L'ancien Premier ministre socialiste Michel Rocard, chargé d'établir un rapport sur le sujet, propose que son niveau initial soit de 32 euros par tonne de CO2, soit 7 à 8 centimes par litre d'essence, pour atteindre 100 euros la tonne en 2030.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La CSG de l'énergie ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Tous les pays qui l'ont appliqué ont boosté leur économie (Scandinavie). Ça permettra de faire d'une pierre deux coups en supprimant un paquet d'impôts imbéciles qui tuent le travail.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
A part annoncer des mauvaises nouvelles, il se sert à rien. Heureusement sarko a compris qu'il pouvait s'en servir comme un petit toutou qui fera ce qu'on lui dit.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Poue etre ecolo commencons par nous debarasser de nos politiques qui ne servent à rien à part se gaver sur le dos des francais.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Nouvel impôt surement. Quel manque de franchise, quel manque d'honnêté de la part de nos gouvernants. La chine, les états unis, la russie et les autres vont continuer à polluer et nous, les français, allons payer une nouvelle taxe. C'est scandaleux. Il serait intéressant de faire payer les grosses entreprises multinationales qui produisent les engrais chimiques... Nous le consommateur nous subissons... et sommes contraints maintenant à payer pour les erreurs de ces multinationales... La france toute seule n'a aucun poids... Pauvre français racquettés à chaque instant..... Il est vrai que le domaine de l'écologie était le seul secteur qui échappait à un impôt maintenant c'est fait.... Lamentable quel racket....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Si c'est une fille, on l'appellera taxe, si c'est un garçon on l'appellera impôt.
Un rocard peut en cacher un autre !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
le gnv et le gpl considérés comme des carburants propres deviennent taxables dès qu'ils sont à usage domestique? Il est vrai qu'il y a urgence à mener une action vitale, et inventer une usine à gaz fiscale, à réduire notre pollution nationale, surtout lorsque l'on regarde de ce qu'elle représente par rapport à d'autres pays. Je crains qu'au nom d'une certaine idéologie on se tire une balle dans le pied.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
il est vrai qu'en matière de promesses électorales il est important de les tenir surtout lorsqu'elles concernent la création de nouvelles taxes pour imposer plus, enfin je veux dire sensibiliser les gens au cout de la vie. C'est vrai qu'il est indispensables qu'une bonne leçon de lutte anti gaspi soit donnée aux français, seul bémol il semble que les donneurs de leçons ne payent pas les mêmes prix que ceux à qui ils s'adressent.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Nouvel impot, le quinziéme depuis l'avénement de M Zarkozy, la taxe carbone oublie que la déforestation contribue a la hausse du CO2, quand notre gouvernement va-t-il s'investir dans les energies propres au lieu de compenser son inefficacité par des nouvelles taxes.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
encore un impot de plus. quelle malhonneteté.c est le particulier et l automobiliste qui va payer donc deux fois. ras le bol de de ces hommes politiques qui ne savent plus quoi inventer a part créer des taxes. pendant ce temps lesindustriels et les autres pays en particuliers les américains;;;et surtout les chinois continuerons a polluer. et nous couillons nous payerons. et je ne parle pas de la compétivité de notre industrie par rapport aux pays émergents.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
On est surtout en train de carboniser le budget des français.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Une taxe carbone?! Super idée, comme cela les industriels pourront augmenter les prix de ventes aux consommateurs. Une hausse des prix, plus une hausse du carburant : Vive le pouvoir d'achat en france! Tant que l'indice CO2 ne sera pas présent sur 100% des produits, ces démarches n'auront qu'un impact négatif sur notre économie et notre positionnement prix sur un plan international.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il sont surtout en train de carboniser le budget des français.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
hé bin!! à quand la taxe sur l'air respiré!! Pfff!! et TOTAL et consort continuent à se gaver sur nous! Avec de l'essence pratiquement aussi cher que l'an dernier!! Pourquoi n'avons nous pas profitez réellement de la baisse du prix du baril???
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Le CO2 n'est pas un gaz polluant et ne contribue pas au soit disant effet de serre. Le simple fait de vivre fait de nous une machine à CO2, absorber par les arbres et autres végétaux. Cette taxe sera donc la taxe sur la vie. Encore une imbécilité fondée sur des mensonges. Et nous, pauvres imbéciles, nous la paierons. Refusons cette taxe, écrivons à nos députés.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Nos enfants comprendront mieux le message, mais il faut etre credible, et pour etre credible, il faut enleve Luc CHATEL du gouvernement, les menteurs et les tricheurs qui organisent des FICTIONS MEDIATIQUES RENDENT UN MAUVAIS SERVICE A LA CAUSE PUBLIQUE. Luc CHATEL peut DEMISIONNER s'il a le sens de l'intérêt public.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
L'idée n'est pas trop mal. La taxe carbone est un moyen valable pour frapper les imaginaires sur la problématique du CO2 qui est réelle. Pour les usagers, il faut revoir le mode de vie de manière à économiser l'énergie fossile. En fait, la portée de la taxe carbone va très loin et dans le bon sens. A nous de choisir une maison ou un logement hyperisolé, à nous de choisir un travail à proximité de notre lieu d'habitation où vice et versa et de réduire nos déplacements. Réduire aussi peut-être le nombre d'enfants souhaités car plus la famille est grande, plus la consommation d'énergie s'accroît et moins il reste d'argent pour vivre correctement après paiement des frais de scolarité des enfants qui montent en flêche et ruinent les familles. Les mots que j'associerai à la taxe carbone sont liberté et responsabilité. Chacun est libre d'organiser sa vie autour de la notion de consommation d'énergie qui doit être minimale. Parler du comportement des Chinois et des américains en la matière est intéressant car ces 2 pays et surtout la Chine vivent dans des conditions environnementales si dégradées que la pollution les condamne à beaucoup de souffrances dues aux maladies et à une espérance de vie de plus en plus courte dans un contexte de plus en plus infernal comme le bruit, des odeurs pestilentielles, de l'eau polluée partout, des aliments infects et pollués. Si la taxe carbone permet d'éviter de vivre comme en Chine surpeuplée, alors VIVE la taxe carbone car elle est synonyme de vie.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
j'ai planté des arbres ...qui absorbent le CO2 .....je vais toucher combien ??
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
en chine ils creent et vendent des produits , ne france on fabrique des taxes et encore des taxes et aussi des slogans qui ont souvent ete des boomerangs , la fameuse fracture sociale en 1995 , trop d'impots tue l'impot , travailler plus pour gagner plus , je serais le president de la rupture ( dans la continuitée en fait ) , le president du pouvoir d'achat , avec ces propos on arrive avec le recul a etre lessivé comme dans la pub , en chine au moins meme si tout n'est pas parfait ils arrivent a vendre des produits ,notre marché exterieur lui patine , notre croissance est pitoyable depuis des decennies , nos impots augmentent tous les ans , enfin les frustrations sont de plus en plus fortes et explosives , alors une taxe de plus pour des gens qui dans des ministeres gagnent 100 fois le smic par mois , peuvent'ils se mettre a l'echelle des minima sociaux par exemple ou d'un smicard ? , en plus on signe des conventions a l'omc qui nous penalise dans nos exportations , on accepte le demantellement de nos economies sous pretexte d'une economie mondialisée et saine pour tous , enfin le travail pour tous dans les années a venir ce sera plus qu'un leurre une belle utopie , avec en prime l'impact de la dette en 2012 , car depuis 1995 la dette a augmentée de 53% a 75% actuellement , la crise n'a rien arrangée , le pire est a venir helàs et pourquoi pas un nouvel impot sur l'ecologie ? , la pilule passera sans doute mieux , quand aux ecolos , ils vont payer tres cher electoralement cette fumisterie

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :