Ministre du Budget cherche 3% de croissance

 |   |  202  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Pour atteindre l'objectif convenu avec l'Union européenne, c'est-à-dire un déficit public sous la barre des 3% du produit intérieur brut en 2013, la France a besoin de 2,5% à 3% de croissance dès 2011, a estimé ce mercredi le ministre du Budget, Éric Woerth.

Le ministre du Budget, Éric Woerth , a estimé ce mercredi que la France aurait besoin d'une croissance économique annuelle de 2,5% à 3% à partir de 2011 pour atteindre son objectif de baisse des déficits publics convenu avec l'Union européenne, soit des déficits ramenés sous les 3% du produit intérieur brut (PIB) à l'horizon 2013. "Si on n'a pas de croissance, 2013 ne sera pas possible. Si on de la croissance, 2013 c'est possible", a-t-il déclaré devant l'Association des journalistes économiques et financiers.

0,75% de croissance prévu en 2010

Le gouvernement table sur un déficit public qui culminerait à 8,5% fin 2010 sur la base d'une croissance du PIB de 0,75%. Le Premier ministre, François Fillon, n'a pas exclu le mois dernier que la croissance 2010 soit comprise 1% -1,5%, bien loin encore des 2,5% nécessaires.

Rappelant que le gouvernement se refusait à toute hausse des impôts, Eric Woerth a insisté sur la nécessité de réduire les dépenses, notamment celles liées au train de vie de l'Etat. "On n'a jamais réduit autant la dépense de l'Etat que ce qui nous est demandé", a rappelé le ministre, qui n'est pas opposé à l'hypothèse d'une baisse de la rémunération des hauts fonctionnaires, comme en Grande-Bretagne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :