Tempête Xynthia : la facture s'alourdit encore

 |   |  207  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Les compagnies d'assurance françaises indemniseront les dommages liés à la tempête Xynthia pour un montant allant jusqu'à 2.000 euros d'ici trois mois. Ses dégâts atteindraient finalerment 1,5 milliard d'euros.

La tempête Xynthia devait coûter "au moins" 1,2 milliard d'euros aux assureurs, selon la Fédération française des sociétés d'assurance (FFSA) qui n'excluait pas de voir ce bilan s'alourdir.  C'est le cas selon le Journal du Dimanche (JDD). La facture atteindrait finalement 1,5 milliard. La tempête Klaus de janvier 2009 avait coûté 1,68 milliard d'euros et les tempêtes de décembre 1999, Lothar et Martin, 6,9 milliards.

Les victimes seront remboursées par les compagnies d'assurances françaises dans un délai de trois mois et pour un montant allant jusqu'à 2.000 euros. Des avances sur indemnisation aux assurés en "grande difficulté du fait des conséquences des inondations" seront également versées, a précisé mardi la FFSA (Fédération française des sociétés d'assurances).

Par ailleurs, les assurés n'auront pas à produire une attestation de vitesse du vent. Cette démarche sera directement effectuée par les assureurs auprès de Météo France. Les victimes de la tempête bénéficieront en outre d'un délai plus long pour déclarer leur sinistre à leur assureur. Ils ont ainsi jusqu'au 31 mars pour effectuer les démarches, au lieu des 5 ou 10 jours prévus par leur contrat d'assurance.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/04/2010 à 13:14 :
Pour quoi, c'est l' Etat qui paie ? les maisons ont bien une assurance, pour ça , le terme tempête est bien son nom!
Si toutes les maisons perçoivent 120000 ?, moi je viens d'en vendre une et c'est vraiment autre chose....

Les mairies savent, bien les endroits inondables, bien sûr il faut faire plaisir, et de faire plaisir c'est le pays qui va casquer, et il ne faut pas oublier qu'il a en plus le brésil a aider.
a écrit le 16/03/2010 à 8:25 :
ceux qui ont donné les permis de construire devraient être condamné
a écrit le 14/03/2010 à 9:18 :
... Pour un montant allant jusqu'à 2.000 euros ??? C'est une plaisanterie ? A ce tarif il vaut mieux encore ne pas être assuré ! rire
a écrit le 14/03/2010 à 9:06 :
" Ses dégâts atteindraient ---finalerment--- 1,5 milliard d'euros." Une relecture ne coute pas si chère...
a écrit le 14/03/2010 à 8:59 :
Ceux qui sont a plaindre sont les victimes de la gabegie administrative.
Dans combien de temps l'administration toute puissante de ce pays ainsi que ses responsables seront t'ils condamnés sur leurs biens propres pour des fautes ayant entrainé la mort de dizaines de personnes.
En effet l'on ne me fera pas croire que les permis de construire pour des lotissements complets ont été délivré uniquement par la mairie, je pense que la DDE et les préfectures ont une grosse part de responsabilitée.
Quand aux assurances 3 mois pour rembourser 2000? c'est se foutre du monde.
enfin c'est mon avis
a écrit le 14/03/2010 à 8:59 :
Comment ca 2000?????
A quoi cela sert t'il d'etre assuré pour ne pas etre remboursé dignement en cas de catastrophe telle que celle-ci?
a écrit le 14/03/2010 à 8:23 :
les assurances vont se plaindre avec l-argent qu'ils gagnent c'est honteux de parler ce que ça vas coûter a l'assurance ça coûte combien a la famille qui ont tout perdu et au proche qui on perdu un des leurs c'est le pognon qui compte qu'elle honte
a écrit le 13/03/2010 à 22:04 :
C'est une plaisanterie ?
Les assurances sont précisément faites pour ça !
C'est tout de même hallucinant de voir que les assurances se plaignent de devoir...assurer....
Avez vous conscience de ce fait ?
qui lit ce genre d'article et voit les choses autrement ? et autrement c'est comment , c'est qui ?
je suis vraiment intrigué ???

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :