Le bilan de la tempête Xynthia s'alourdit, l'arrêté de catastrophe naturelle publié

 |   |  212  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Un nouveau corps a été retrouvé ce mardi en Vendée, ce qui porte le bilan, toujours provisoire, de la tempête Xynthia à 52 morts et 7 disparus. Un arrêté de catastrophe naturelle a été publié ce mardi aussi au Journal officiel.

Un nouveau corps a été retrouvé ce mardi matin à La Faute-sur-Mer (Vendée), a annoncé le préfet du département, Jean-Jacques Brot. Le préfet n'a pas donné de détails sur les circonstances de la découverte, mais le corps est bien celui d'une des quatre personnes qui étaient encore portées disparues en Vendée, a-t-il indiqué à la mi-journée.

Cette nouvelle victime porte le bilan - toujours provisoire - de la tempête et des inondations de ce week-end en France à 52 morts et 7 disparus.

L'arrêté de catastrophe naturelle, qui permet d'obtenir une indemnisation des dégâts causés par les inondations - à la différence des assurances multirisques classiques qui ne couvrent que les dégâts causés par le vent et la pluie -, a bien été publié ce mardi matin au Journal Officiel. Les sinistrés de quatre départements (Charente-Maritime, Deux-Sèvres, Vendée et Vienne) peuvent donc dès maintenant déposer leur dossier de demande d'indemnisation auprès de leur assureur.

Un décret de catastrophe naturelle sera aussi publié "dans les délais les plus rapides" pour la Loire-Atlantique où les dégâts sont nombreux, a annoncé mardi François Fillon à l'Association des maires de ce département.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/03/2010 à 17:20 :
voila un grand problème qui va nous épargner des sujets stériles(burqa, identité nationale etc..) de la part des élus et que j'espère les sinistrés puissent être relogés dans les meilleurs délais pour prouver leur efficacité A propos pourquoi ne pas avoir mobilisé l'armée pour aider les habitants à l'instar de tous les pays en cas de catastrophe
a écrit le 02/03/2010 à 15:08 :
Comment se fait il que l on puisse assurer son habitation dans une zone innondable au tarif general ??? et donc en cas de sinistre de compter sur les autres assurés pour se faire rembourser et en plus continuer a y habiter en attendant la prochaine ......si vous avez une reponse ....car mettre des assurances en equation avec le risque ce serait reduire les implantations ..

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :