Le patron de L'Oréal défend François-Marie Banier

 |   |  173  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
En marge de la présentation des résultats semestriels de L'Oréal, son directeur général, Jean-Paul Agon a jugé "infondée" la plainte d'un actionnaire déposée à l'encontre du photographe François-Marie Banier.

Réservant plus d'explications aux enquêteurs, Jean-Paul Agon, le directeur général de L'Oréal a toutefois brièvement pris la défense de François-Marie Banier à l'occasion de la présentation des résultats semestriels du groupe de cosmétiques. Il estime que le photographe a fourni "un vrai service" à L'Oréal.

La société de ce dernier, Héricy, créée en 1996 est en effet liée à L'Oréal jusqu'en 2011. Le contrat et la convention qui les lient stipule  le versement chaque année de plus de 700.000 euros. Or, ce contrat signé en 2002, est montré du doigt par un petit actionnaire qui a d'ailleurs déposé une plainte contre X. Plainte jugée "infondée" par Jean-Paul Agon.

François-Marie Banier est dans également dans le collimateur de la fille de Liliane Bettencourt, l'héritière du groupe de cosmétiques. Elle l'accuse d'"abus de faiblesse" sur la milliardaire. Dès le premier jour d'audience, le 1er juillet, le procès a été reporté pour complément d'informations.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :