Pourquoi la France doit continuer à se désindustrialiser

Julia Cagé, enseignante à l'université de Harvard et à l'Ecole d'économie de Paris, estime que ce qui est grave aujourd'hui, ce n'est pas le déclin de la production industrielle, mais le retard du pays en matière d'innovation.

4 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : dr)

Il y a des discours politiquement vendeurs, car touchant aux peurs les plus profondes des citoyens. Ces discours sont dangereux quand ils sont faux et font le choix de la facilité. Les discours répétés sur la désindustrialisation et le déclin de la France sont de ceux-là. Oui, la part de l'emploi industriel dans l'emploi total est en train de baisser. Oui, la France est en train de se désindustrialiser. Mais non, ce n'est pas grave. En fait, c'est tant mieux.

Ce qui est grave aujourd'hui, ce n'est pas le déclin de la production industrielle, mais le retard du pays en matière d'innovation. La France n'invente pas, refuse de se donner les moyens de le faire et s'obstine à rester spécialisée dans des secteurs anciens plutôt que de faire le choix de la haute technologie. C'est l'un des rares pays de l'OCDE dont la part de la R&D dans le PIB a reculé au cours des quinze dernières années.

On érige (un peu trop) souvent l'Allemagne en exemple. Mais si notre voisin se porte si bien quant à ses exportations, c'est en partie parce qu'il a délocalisé une part de sa production, tout en maintenant sur les sites nationaux les étapes à haute valeur ajoutée. La France doit avoir le courage de faire ce choix de l'« outsourcing », parce que c'est celui de la valeur ajoutée et de l'emploi.

Vous n'êtes pas convaincus ? Retournez votre iPhone : « Designed by Apple in California. Assembled in China ». Qui d'après vous est gagnant dans l'histoire ? La Chine qui produit ou les États-Unis qui créent ? Si l'assemblage d'un iPhone produisait plus de valeur pour le pays assembleur que sa conception pour le pays de création, alors il serait tout à fait légitime de défendre la survie d'une industrie forte qui puisse assembler tous les iPhones du monde. Mais ce n'est pas le cas. Dans un système mondialisé de l'innovation, celui qui capture la valeur, c'est celui qui innove, pas celui qui produit. Une étude américaine a montré que les États-Unis capturaient la plus grosse partie de la valeur ajoutée produite par l'iPod, la Chine une toute petite partie seulement. De même, la valeur ajoutée de la Chine dans les ordinateurs n'est que de 5 %. Il en va également ainsi de vos Nike préférées.

Dès lors, pourquoi ne pas faire clairement le choix de devenir une économie de conception, créatrice d'innovations, plutôt que de tenter en vain, du fait des différentiels de coûts salariaux, de rester le pays qui assemble ? Pourquoi regretter de ne plus être la Chine de l'Europe ? Pourquoi ne pas chercher plutôt à devenir la Silicon Valley alors même que la Chine, où a été mis en place en 2006 un plan de quinze ans destiné à transformer le pays en une société orientée vers l'innovation, aimerait avoir cette opportunité ? Les téléviseurs LCD, fabriqués en Chine, ont été inventés aux États-Unis. Le Kindle, produit à Taïwan, a été inventé dans la Silicon Valley.

Applaudir des deux mains la désindustrialisation - renoncer à la grandeur industrielle passée - nécessite de repenser en profondeur les priorités de l'économie et de se donner les moyens de devenir une économie de l'innovation. On nous répondra que l'industrie offrait une intégration aux ouvriers que le tertiaire n'offre pas, d'où le désarroi des jeunes non diplômés. Mais qu'y a-t-il d'intrinsèque à l'industrie qui fasse qu'elle seule puisse leur offrir des débouchés ? Ne nous y trompons pas, la plus grande part des activités de conception et d'innovation - créatrices d'emploi, et pas seulement pour les plus qualifiés - est comptabilisée dans les services, non dans l'industrie.

Certes, il n'est pas facile pour la gauche, longtemps associée au vote ouvrier, d'abandonner les rêves de grandeur industrielle. Pourtant, elle souffre ici de ses propres contradictions, n'arrivant pas à réconcilier un discours sur la difficulté des conditions de travail à l'usine avec la volonté assumée de réindustrialiser. Mais se lamenter face à la désindustrialisation, c'est donner à la droite un bâton pour se faire battre, qui aura vite fait d'argumenter - à tort - que la perte de 500.000 emplois industriels depuis 2000 est due aux 35 heures.

Dans la nouvelle division internationale du travail, ce ne sont plus des biens industriels que la France doit chercher à exporter, mais de l'éducation, de la santé (comme le souligne Philippe Askenazy dans son dernier livre) et des idées. Laboratoire, université, hôpital du monde. Inventer, éduquer, soigner. La France retrouvera ainsi un équilibre vertueux de sa balance commerciale et la croissance indispensable à un État providence à même de protéger les perdants de cette modernisation.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 308
à écrit le 21/08/2021 à 1:11
Signaler
Comme le souligne plusieurs commentaires, ce texte est superficiel et tend vers l'absurde : l'innovation n'apparait pas par magie simplement en investissant des budgets colossaux dans la R&D : ces montants seraient simplement gaspillés. L'innovation ...

à écrit le 05/06/2020 à 12:13
Signaler
Je n'ai pas d'Iphone, c'est trop cher pour moi... ;) Plus sérieusement, les masques chirurgicaux aussi il faut les fabriquer à l'étranger ? Nous avons eu droit à la démonstration du contraire dernièrement pour un si petit produit,ce qui a fait ouv...

à écrit le 02/06/2020 à 12:36
Signaler
Pauvre fille ! Pourquoi laisser publier cela ? je pense que nous somme bien au GORAFI !!!

le 13/11/2020 à 14:40
Signaler
Avez-vous au moins compris ce qu'elle dit. J'en doute fort. Parce que n'en déplaise aux vieux ronchons comme vous mais vouloir réindustrialiser MASSIVEMENT un pays qui s'est désindustrialisé depuis 40 ans n'a aucun sens. Ca a autant d'effets que d'éc...

le 13/11/2020 à 14:41
Signaler
Avez-vous au moins compris ce qu'elle dit. J'en doute fort. Parce que n'en déplaise aux vieux ronchons comme vous mais vouloir réindustrialiser MASSIVEMENT un pays qui s'est désindustrialisé depuis 40 ans n'a aucun sens. Ca a autant d'effets que d'éc...

à écrit le 02/06/2020 à 7:39
Signaler
C’est le Gorafi ou c’est la Tribune que je lis ?

le 02/06/2020 à 12:39
Signaler
Le Gorafi est plus drôle !!! Mais la question se pose très clairement Elle s'affiche en memdre du CA de l'AFP sur linkedin https://www.linkedin.com/in/julia-cag%C3%A9-403b2a14/ on est pas arrivé avec des gens comme cela...

à écrit le 11/03/2013 à 20:38
Signaler
Vision étonnamment naïve. Premier écueil, imaginer que la distorsion des coûts du travail n'impacte pas les activités d'innovation. Toute innovation produit ou service aboutie donne lieu à industrialisation et ipso facto à concurrence internationale...

à écrit le 25/02/2013 à 12:26
Signaler
"Laboratoire, université, hôpital du monde" !!! Comment tirer un excédent commercial de tout ça ? Les bas coûts en main-d'oeuvre favorisent aussi les cliniques et hospices délocalisés. Les laboratoires sans site de production associés auront du mal à...

à écrit le 24/02/2013 à 9:37
Signaler
Encore une fraiche émoulue sortant d'une école ou l'on enseigne tout et le contraire de tout et au final, les "diplômés" de ces écoles ont un sentiment de supériorité de réflexion incontestable, alors qu'ils ne disposent en fait que de tête bien plei...

à écrit le 23/02/2013 à 8:51
Signaler
spéculation theorique et completement irréaliste. tous les (vrais) industriels vous le diront : il n'y a pas d'innovation sans le savoir faire , et pas de savoir faire sans maitriser la fabrication, donc l'industrie. Il ne suffit pas d'avoir des cher...

à écrit le 23/02/2013 à 7:56
Signaler
" faire clairement le choix de devenir une économie de conception, créatrice d'innovations " est plus facile à dire qu'à faire. C'est ce que l'on appelle ? avoir les yeux plus gros que le ventre - Les innovations viendront à l'avenir de pays qui disp...

à écrit le 18/02/2013 à 22:48
Signaler
pourquoi le japon et le plus grand investisseur dans les nouvelles technologies et un pays trés endettés????

à écrit le 16/06/2012 à 23:20
Signaler
Je suis lasse de lire des messages incompréhensibles, en raison du nombre de fautes d'orthographe et de grammaire qu'ils contiennent.

à écrit le 26/05/2012 à 9:24
Signaler
Je pense que cette article souffre d'un manque de vision a long terme... Le chinois n?étant a priori pas plus bête qu'un américain ou qu'un japonais, il commencera, comme l'histoire la montrer, par produire puis copier et enfin innover. Le donneur d'...

à écrit le 26/05/2012 à 8:14
Signaler
Encore un article dogmatique et purement conceptuel. Les choses sont beaucoup plus complexes. Parlons de la naïveté française dans la protection de son économie et de son innovation, et du drame de croire qu'une économie sans industrie serait viable....

à écrit le 26/05/2012 à 5:06
Signaler
J'avoue n'etre pas etre unmediocre economiste a plus raison un specialiste mais parceque toute science est d'abord fruit de la raison et doit necessairement s'accorder avec celle-ci j'ai mon opinion sur la question. De la sorte je m'emmene dire qu...

à écrit le 25/05/2012 à 0:10
Signaler
bonjour Ou cette dame est payée par les services de propagande Yankee ou elle est une diplômée stupide? Bien sûr que son constat est juste mais la conclusion d'une bêtise rare car ce qu'elle ne prend pas en compte ce sont les progrès de la Chine pui...

à écrit le 21/04/2012 à 14:19
Signaler
Mme Cagé devrait sortir de ses équations et aller faire un peu de terrain en Chine !

à écrit le 20/04/2012 à 17:34
Signaler
J'aime votre analyse. J'ai en revanche une petite question. Je suis d'accord sur le fait que le France doit mettre le point sur l'innovation, mais pour cela, il faut des chercheurs. Que faites vous de nos ouvriers, on les envoie tous en Chine?

à écrit le 17/04/2012 à 13:28
Signaler
Julia Cagé n'enseigne ni à Harvard ni à l'Ecole d'Economie de Paris. Elle y étudie. Ce n'est pas pareil et c'est assez malhonnête de jouer sur les mots pour se faire passer pour ce que l'on n'est pas. Sinon, sur le contenu. Rien de nouveau. C'est seu...

le 10/02/2013 à 17:29
Signaler
en même temps, il faudrait citer des sources comme par exemple (https://sites.google.com/site/juliacagehomepage/cv). De là j'en déduis que cette réaction consiste à dire qu'un doctorat = étudier (dans son acception commune, être assis sur un banc à é...

à écrit le 26/12/2011 à 13:22
Signaler
J'aime votre analyse. J'ai en revanche une petite question. Je suis d'accord sur le fait que le France doit mettre le point sur l'innovation, mais pour cela, il faut des chercheurs. Que faites vous de nos ouvriers, on les envoie tous en Chine?

à écrit le 02/11/2011 à 1:57
Signaler
excellente analyse !

à écrit le 11/04/2011 à 12:12
Signaler
Julia Cagé n'enseigne ni à Harvard ni à l'Ecole d'Economie de Paris. Elle y étudie. Ce n'est pas pareil et c'est assez malhonnête de jouer sur les mots pour se faire passer pour ce que l'on n'est pas. Sinon, sur le contenu. Rien de nouveau. C'est seu...

à écrit le 25/03/2011 à 9:23
Signaler
En effet; la dame a raison sur la valeur; Mais je surpris (en fait pas réellement) que peu de monde ait réagit sur le partage de cette dernière.... Pour reprendre l'exemple (qui pourrait être étendu à quasiment toutes les innovations): Combien y a t...

à écrit le 25/03/2011 à 6:30
Signaler
Encore une belle demo au tableau noir. La réalité est plus difficile: Innover, inventer suppose déjà être un grand spécialiste du domaine dans un environnement adéquat. Pas facile quand on sort d'une fac d'histoire de l'art et que les entreprises de ...

à écrit le 24/03/2011 à 16:26
Signaler
Je travaille chez un sous traitant dans l'automobile et je peux vous affirmer que les délocalisations ne sont q'un gain supplémentaire pour les actionnaire des multinationales qu'elles provoquent un manque de rentrée fiscales pour l'état .Et en plus ...

le 26/05/2012 à 8:05
Signaler
Pas de caricature. Sans le cout de fabrication chinois nous n'achèterions qu'une petite partie de ce qui peuple aujourd'hui ni-os maisons. Nos règles sociales sont trop contraignantes dans la compétition internationale. A l'inverse, ele est très dog...

à écrit le 21/03/2011 à 22:37
Signaler
Très bonne analyse. Il faut aller plus loin sur la question de la répartition qui est la vraie question dans une société à haute valeur ajoutée. L'industrie répartit mieux pour la société car la valeur est créée par plus d'emplois et donc il y a plus...

le 23/03/2011 à 1:07
Signaler
"le problème c'est ce que l'on fait des milliers de personnes qui vivaient de l'industrie et de ceux qui auraient pu y trouver un débouché, un gagne-pain" => on les envoie en Chine ? non ... =>on en fait des assistés abonnés aux minima sociaux ? c'es...

à écrit le 13/03/2011 à 9:06
Signaler
La désindustrialisation EST dangereuse parce que l'industrie EST structurante pour le reste de l'économie. Et les cerveaux finiront par se barrer AVEC les usines : dans les pays pays émergents comme le Brésil, les salaires des cadres ont parfois dépa...

le 18/03/2011 à 23:20
Signaler
"Comment peut-on être encore si dogmatique et théorique pour croire à la grande division internationale du travail de manière si absolue et caricaturale ?" En étant dans la théorie et pas dans la vie.. hélas. Votre commentaire est plein de BON SEN...

à écrit le 13/03/2011 à 9:02
Signaler
Quand toutes les escadrilles de super-experts et super-professeurs seront bien compris, tous les problèmes de l'humanité (et donc de la France et de l'Europe) seront résolus avec brio. Bravo ma p'tite dame et mes respects à votre chef d'escadrille.

à écrit le 12/03/2011 à 23:29
Signaler
On a rarement publié un tel condensé de stupidités dans La Tribune. Le but de l'économie est de servir l'Homme. Et celui-ci a besoin d'un travail pour vivre, même quand il est Européen. Julia Cagé semble croire que les Asiatiques ne sont capables que...

à écrit le 11/03/2011 à 18:24
Signaler
Quelle ENORME ERREUR. Veuillez revoir comment les innovations ont été majoritairement trouvées par observation du réel et non par des théoriciens enfermés dans leur tour d'ivoire. Pourquoi avez-vous raison de penser que les ingénieurs techniques en F...

à écrit le 11/03/2011 à 13:37
Signaler
l'auteur de l'article est d'une profonde naïveté. Penser que les pays comme la Chine ou l'Inde se limiteront à de la manufacture tient de la crétinerie la plus profonde! Que se passera-t-il quand ces pays innoveront à leur tour, maitrisant donc l'ens...

le 12/03/2011 à 18:16
Signaler
Assez d'accord avec vous...

le 25/05/2012 à 0:25
Signaler
En fait c est le capital financier national et international ( la classe des très riches rentiers , des gros revenus, des hauts fonctionnaires, des gros commerçants et PME ) qui tire un profit de l'Euro fort et donc de l'Europe. La solution va de soi...

à écrit le 11/03/2011 à 13:33
Signaler
En gros il faudrait suivre le chemin des Etats Unis avec 80% des richesses provenant des services. Seulement le jour où l'on ne prêtera plus aux USA ils seront finis et ils pourront rien produire car tout sera délocalisé. Quand à l'argument que la d...

à écrit le 11/03/2011 à 12:41
Signaler
et l homme dans tout ca? pure speculation au detriment de nos emplois. vive le capitalisme sans limite!

le 11/03/2011 à 20:29
Signaler
bassou30, c'est une femme... qu'est-ce qu'elle s'en fout de l'homme!

à écrit le 11/03/2011 à 11:35
Signaler
La vacuité intellectuelle de cet article est effrayante. L'exemple du iPhone est ridicule : qui de la Chine ou des Etats-Unis accuse un déficit de la balance commercial abyssale, des déficits budgétaires gigantesques, une économie et une influence en...

à écrit le 11/03/2011 à 10:26
Signaler
Cet article est débile, pure pensée d'un technocrate. Oui je comprends que ce serait plus facile, si tout le monde est doté d'un savoir hors du commun, ou ayant une intelligence supérieure ! Un monde de robos et déshumanisé au service du profit !

à écrit le 11/03/2011 à 10:14
Signaler
Bien sûr qu'elle a raison! comment croyez vous que les meilleures sociétés françaises s'en sortent? En délocalisant les études de détails, les fabrications et en conservant la conception et les études de base. voir Total, Airbus, Technip.. pour n'en ...

à écrit le 11/03/2011 à 9:19
Signaler
Un raisonnement entièrement basé sur des sophismes. C'est un exposé de collégienne ?

à écrit le 11/03/2011 à 7:35
Signaler
Une idée sans réalisation est une illusion.

à écrit le 11/03/2011 à 5:20
Signaler
Encore une Vérité de La Palice! Parce-que tous les pays aspirent à innover, cela ne peut pas fonctionner pour tout le monde! Ce qui est difficile ce n'est ni de le penser ou de le dire mais de le faire, la concurrence est forte. Quant à la Chine, el...

à écrit le 11/03/2011 à 0:49
Signaler
S'il y avait un reportage objectif sur la dés-industrialisation de la France, en voyant des centaines/milliers d'usines/bâtiments vides nous pourrions nous rendre compte véritablement du déclin de notre pays...et comprendre qu'il nous sera bientôt im...

à écrit le 11/03/2011 à 0:08
Signaler
Toute votre reflexion est juste et Dieu merci coherente mais je pense que quand vous citez certaines societes americaines vous devriez aussi parler de tout et pas seulement du resultat final. D'abord vous oubliez que la culture des deux sont, contrai...

à écrit le 10/03/2011 à 23:18
Signaler
Oui avec "Désolant", il y a certes l'innovation de rupture, mais elle st coûteuse, risquée, et le jackpot est bien rare. L'industrie permet une innovation de progrès et la maîtrise des process. Comment innover dans l'industrie si on ne maîtrise pas l...

à écrit le 10/03/2011 à 22:20
Signaler
L'erreur de cet article est de penser que les pays comme la Chine et l'Inde se limite au travail peu qualifié. L'auteur a une vision pro occidentale du monde, pensant que les Blancs ont une intelligence supérieure aux "basanés" d'Inde et aux "bridés"...

à écrit le 10/03/2011 à 22:13
Signaler
(Suite de mon commentaire en parallèle du sujet ) Un jour viendra où l'Asie fera son "printemps arabe" Et ça arrivera plus vite que l'on croit.

à écrit le 10/03/2011 à 22:01
Signaler
"Dans un système mondialisé de l'innovation, celui qui capture la valeur, c'est celui qui innove, pas celui qui produit. " Pfff que des conneries je suis pas dans l'eco... Mais si on prend l'exemple du Iphone et d'après vous (ce qui est fort possible...

à écrit le 10/03/2011 à 20:56
Signaler
Une brillante théorie économique, mais, comme toutes les autres, basée sur une assymétrie des relations entre nation, génératrice de tension et finalement de violence. Nous faisons ce qui est intelligent et nous laissons aux autres le travail pénible...

à écrit le 10/03/2011 à 20:55
Signaler
Du vent. C'est surtout rester dans l'Euro et se faire dillapider par les Allemands et les ricains, voilà pourquoi on va crever. Avoir abonné tous ses pouvoirs et ses leviers de contrôle, il est là le problème !! Cette dame continue de faire l'autru...

à écrit le 10/03/2011 à 20:48
Signaler
Prendre Apple pour référence avec leur fameux "Designed by Apple in California. Assembled in China"! En quoi est-ce un argument pour le désindustrialisation du pays d'origine? Je suis d'accord sur l'importance de l'innovation mais continuer à laisser...

à écrit le 10/03/2011 à 20:44
Signaler
Julia Cagé n'est pas enseignante à l'université de Havard, encore moins à l'école d'économie de Paris. Elle est doctorante dans cette dernière institution. Son analyse peut être très pertinente, mais, est-ce utile de nous tromper sur sa provenance?

à écrit le 10/03/2011 à 20:28
Signaler
Encore une analyse « d?expert » avec un horizon d?analyse qui ne dépasse pas quelques années Et l?écologie dans tout ca ? Pourquoi produire de l?autre coté de la planète ce que nous pouvons faire ici ? Que ferons-nous quand le prix du pétrole explos...

le 10/03/2011 à 21:10
Signaler
Question belliqueux, vous oubliez les USA qui possèdent la plus grande armée au monde et le plus grand stock de bombes atomiques et d'armes de toutes catégories, ils peuvent détruire la planète en une minute.

le 11/03/2011 à 5:00
Signaler
Les USA sont un pays démocratique et un allié de longue date, nuance.

le 11/03/2011 à 7:43
Signaler
@leps Franchement, des alliés comme ça, on s'en passerait; parce que question pillage de nos ressources, espionnage industriel, désinformation et j'en passe, ce sont les Experts...

à écrit le 10/03/2011 à 20:17
Signaler
Le propos de l'article n'est pas dénué de sens mais il est court-termiste au possible. Quand la Chine aura une R&D aussi performante qu'en Occident et quelle vendra ses produits innovants conçus & made in China que se passera t-il en Europe ? ---> O...

à écrit le 10/03/2011 à 20:14
Signaler
L'industrie contribue à renforcer notre environnement de compétences : Formation - Recherche - Innovation/conception - Industrie. Nous ne pouvons pas renoncer à notre industrie, sinon nous finirons par appauvrir notre propre créativité (en plus d'un ...

à écrit le 10/03/2011 à 19:35
Signaler
Il faut reconnaître que Julia a en grande partie raison. C'est moderne et dynamique comme vision. Mais que pouvons nous proposer à nos ouvriers (bac -2) en échange de cette économie des élites ? C'est là le problème. Et c'est aussi ça qui fait grimpe...

à écrit le 10/03/2011 à 18:57
Signaler
L'allemagne n'a pas seulement délocalisée sa production, elle a délocalisé son chomage sur le dos des ses partenaires européens. Il faut avoir le courage de le dire.

le 10/03/2011 à 19:47
Signaler
J'ai vu des Allemandes de l'Est pointer au chômage en France, la raison ? Y a moins d'aides sociales en Allemagne ! Donc pourquoi les Français doivent payer pour des chômeurs allemands aussi ? Sans parler des Allemands qui s'expatrient en Espagne ou...

à écrit le 10/03/2011 à 17:50
Signaler
un ptit coup de chomage pour la dame: raison: dramatique manque d'innovation de sa part.... et lui propose d'aller bosser en chine dans une usine de couture pour 70? par mois histoire de lui faire apprecier les innovants processus de délocalisation. ...

à écrit le 10/03/2011 à 17:50
Signaler
Je serais chinois, je serais furieux. Cette enseignante est peut etre bonne en economie, ce qu'elle dit est vrai, mais aujourd'hui. Elle ne sait manifestement pas se projeter dans l'avenir. Je voudrais simplement lui dire que la "ressources" naturell...

à écrit le 10/03/2011 à 16:51
Signaler
ce qui est fort interessant c'estla simultanéité de cet article avec l'analyse par Mc kinsey que l'internet est createur de valeur dans notre pays. Tout ceci pour jusitifier ou dedramatiser la misère qui nous attend si le pays continue a sombrer comm...

à écrit le 10/03/2011 à 16:13
Signaler
C'est fou ce qu'un prof d'Harvard peut écrire ! Je balance entre deux qualificatifs pour cet article: angélisme ou bêtise Le résultat est le même de toutes façons. Avec des raisonnements comme celui-là, les chinois peuvent dormir tranquilles et cont...

à écrit le 10/03/2011 à 15:54
Signaler
Cette analyse est celle d'un banquier de Bank of America qui nous parle des gentils Chinois ingénieurs et ouvriers, tandis que nous pauvres Occidentaux, on devient chômeurs et on achète des babioles made in China en pleurant notre désespoir de voir n...

à écrit le 10/03/2011 à 15:50
Signaler
votre article est d une nullité sans nom ! comment pouvez vous etre enseignante ? si l on part de votre point de vue , tout le monde est au minimum ingénieur ( il y a bien-sur les petits métiers coiffeur etc ...) et apres on fait quoi du reste de la...

le 10/03/2011 à 17:51
Signaler
Etes-vous incapable de marquer votre désaccord sans respecter votre interlocuteur et l'accuser sans preuve d'avoir acheté son diplôme ? Votre commentaire a été publié au nom de la liberté d'expression respectée plus que tout sur le site LaTribune.fr....

le 11/03/2011 à 13:54
Signaler
Certes, le message est agressif, mais peut-on réellement en vouloir à son auteur? Alors que la France connaît une crise majeure, possède un nombre de chômeurs impressionnant, la lecture de cette analyse a de quoi faire bondir! Je me mets à la place d...

le 13/03/2011 à 22:17
Signaler
Les propos de l?auteur sont particulièrement insultant pour les personnes qui vivent la peur au ventre de perdre leur emploi et cela justifie à mon sens le petit « dérapage » de simcity. Ecrire « Oui, la France est en train de se désindustrialiser...

à écrit le 10/03/2011 à 15:38
Signaler
L'Allemagne, championnne du monde de l'exportation est très industrialisée. Les USA champions du monde de l'innovation sont également champions du monde du déficit commercial. Prix Nobel d'éconerie pour la Dame Pitié pour ses élèves

à écrit le 10/03/2011 à 15:38
Signaler
Demandez aux anglais qui n'ont plus d'industrie, comment ils vivent au quotidien !!!

à écrit le 10/03/2011 à 15:36
Signaler
Ce sont les Chinois et Indiens qui font le boulot d'usine et d?ingénieurs, conséquence, les PDGs et Wall Street font des bénéfices extraordinaires car les salaires sont très bas. Alors les Américains n'ont plus de travail et font quoi ?

le 10/03/2011 à 16:45
Signaler
ils s'endettent jusqu'au Subprime et ensuite ils font marcher la planche a billet...

le 10/03/2011 à 18:09
Signaler
Hahaha les Américains s'endettent mais qui détient la dette ? La Chine ! Mais en ce moment la Chine revend ses dettes, donc le dollar va valoir sa vraie valeur : du papier toilette, car le dollar en vérité ne vaut rien car les Américains ne produisen...

à écrit le 10/03/2011 à 15:24
Signaler
test

à écrit le 10/03/2011 à 15:10
Signaler
Et encore une fois de plus des théories.. des grands mots.. Ce qui manque c'est juste un peu de bon sens.. Qui peut avaler que la désindustrialisation est une chance? Appauvrir les travailleurs.. en comptant sur eux pour consommer.. c'est çà qu'on no...

à écrit le 10/03/2011 à 15:10
Signaler
encore un article à la con pour remplir une page de journal, si on veut innover il faut bien produire et chercher toujours un équilibre, et non pas un extrême... encore une intellectuelle complétement coupée de la réalité...qui vit dans ces livres et...

le 10/03/2011 à 20:36
Signaler
Einstein aussi vivait de la théorie , Maxwell aussi , Bernoulli aussi , von braun , de Vinci aussi , c'est ce qu'il manque sur ce foutu continent des théoriciens , des rêveurs , des chercheurs qui permettrons l'innovation , on ne fabrique plus rien e...

à écrit le 10/03/2011 à 15:00
Signaler
La question n'est pas tant de choisir entre innovation et production pour l'ensemble de notre économie, mais de déterminer quelles sont nos priorités, compte tenu de notre puissance économique et démographique modérée à l'échelle mondiale. Ces prior...

à écrit le 10/03/2011 à 14:54
Signaler
Des ipods, c'est ce genre de conneries qui polluent sur lesquels on doit miser, la consommation frénétique et débile, c'est ça le progrès ? des télés, des saloperies à l'obsolescence programmée c'est ça qui va nous sauver ? comme ça en Afrique les dé...

à écrit le 10/03/2011 à 14:51
Signaler
Belle analyse qui n'oublie que l'aspect social ! il faudra donc gérer les crises de tous ceux qui n'innoveront jamais (faute d'en avoir le talent). Je ne crois pas que l'objectif d'une société (au sens noble) soit l'économie mais le vivre ensemble et...

à écrit le 10/03/2011 à 14:50
Signaler
Je trouve la réflexion intéressante mais complétement dénuée d'intelligence évolutive. Les énergies fossiles qui permettent de transporter toutes ces choses d'un continent à un autre, brûlent. La part des énergies renouvelables est loin d'être suffis...

à écrit le 10/03/2011 à 14:43
Signaler
Ce raisonnement spécule simplement sur le fait que le monde se construise sur l'exploitation sans limite d'une main d'oeuvre à bas coût (après l'avoir été sur l'exploitation des matières premières)... Qui par ailleurs consente à rester dans un état d...

à écrit le 10/03/2011 à 14:41
Signaler
quelle caricature du discours dominant! impressionnant... en même temps, enseignante à Harvard, il ne fallait pas s'attendre à une pensée alternative si j'ai bien compris, les Chinois sont incapables d'innover? affligeant

à écrit le 10/03/2011 à 14:39
Signaler
pour exemple significatif, de 1997 a 2002 , le chef du gouvernement de la majorite pluriele a l epoque ( avec des pouvoirs renforces par la cohabitation avec le chef de l etat issu de l opposition ...) ancre sur une ideologie conservatrice persistait...

le 15/03/2011 à 2:50
Signaler
Le chancelier Allemand était du même bord que le chef du gouvernement de la majorité plurielle de l'époque ... et c'est sans doute pour cela que le chef de gouvernement suivant (de l'autre bord) n'a surtout pas essayé de s'intéresser a ce qu'avait f...

à écrit le 10/03/2011 à 14:28
Signaler
J'ai rarement lu un article d'une telle bétise. Cette dame ne doit avoir aucune expérience de l'entreprise et en plus elle enseigne? Comme l'écrit justement Teihard "pas étonnant qu'on en soit là". Alors juste une question à Madame Cagé. Comment grâ...

à écrit le 10/03/2011 à 14:22
Signaler
Tiens, il me semble avoir entendu dire qu'Obama souhaitait réindustrialiser les EU. Etrange....

à écrit le 10/03/2011 à 14:21
Signaler
Cet article montre à quel point les élites de Harvard perdent les pédales. « Ces événements nous dépassent, feignons d'en être les organisateurs » : d'après Jean Cocteau, les Mariés de la Tour Eiffel.

à écrit le 10/03/2011 à 14:21
Signaler
et un pays industrialiser et fort en R&D??? c'est possible... Pourquoi faire un choix entre les deux?

à écrit le 10/03/2011 à 14:17
Signaler
excellente analyse

à écrit le 10/03/2011 à 14:15
Signaler
Je rejoins la majorité des commentaires faits précédemment sur ces inepties. la désindustrialisation de la France relève de l'irresponsabilité, et va nous déclasser par rapport aux pays asiatiques notamment. De plus, vu la grande frilosité de nos che...

à écrit le 10/03/2011 à 14:09
Signaler
Encore une victime qui souscrit avec une ingénuité sans réserve aux discours de la pensée unique ... Si elle savait...

à écrit le 10/03/2011 à 14:03
Signaler
Ces mauvais raisonnements vont bien finir par nous tuer à la longue. Si c'est ce que cette enseignante apprend à ses élèves à Harvard, pas étonnant qu'on en soit là. Cette idée selon laquelle ils ne seraient bons qu'à produire ce que nous seuls occi...

à écrit le 10/03/2011 à 13:59
Signaler
Est-ce que cette analyse ne présuppose pas que les Chinois et autres "émergents" resteront pour l'éternité des exécutants voués à assembler nos trouvailles ? Il n'y a pas de raison de le supposer. Ils ont aussi de la matière grise, juste un peu de re...

à écrit le 10/03/2011 à 13:53
Signaler
La fille qui débarque sans rien comprendre à la vie et qui nous recrache sa bouillie mondialiste... Elle ferait mieux d'aller travailler sur le terrain et d'en prendre de la graine! C'est vraiment génial de perdre tout le savoir faire manufacturier e...

à écrit le 10/03/2011 à 13:51
Signaler
Nous avons le monorail bi-tube transfrontalier dans les cartons, mais il faut du capital risque à la hauteur de l'investissement nécessaire. Nous avons les idées en France, nous n'avons pas les euros indispensables pour les faire aboutir sur le march...

à écrit le 10/03/2011 à 13:50
Signaler
c'est très bien de dire tout ça mais des secteurs innovants en france délocalisent leur production eux aussi comme par exemple le secteur de la pharmacie (voir sanofi aventis), ce n'est surement pas le R/D qui peut sauver tout ces emplois.

à écrit le 10/03/2011 à 13:41
Signaler
Les fameux LCD que l'on voit partout ont été inventés par un français (et son équipe), Pierre Gilles de Gennes...Les industriels français n'en ont pas voulu, il a vendu son brevet aux japonais.. Invention payée par le contribuable français, qui en pr...

le 10/03/2011 à 14:02
Signaler
Tout à fait exact. Et ce n'est malheureusement pas le seul cas de ce genre. Mais la recherche française a aussi été elle-même très frileuse par rapport au "grand capital", refusant souvent d'innover dans un quelconque domaine qui ne serait pas fonda...

à écrit le 10/03/2011 à 13:40
Signaler
Le problème c'est que l'innovation ne peut pas pas créer suffisamment d'emplois. Il faut aussi l'industrie.

à écrit le 10/03/2011 à 13:27
Signaler
Une entreprise n'est surtout pas là pour créer de l'emplois, mais avant tous de la valeur. L'emploi n'est qu'un moyen d'augmenter la valeur.

à écrit le 10/03/2011 à 13:04
Signaler
Je vous recommande la lecture de ce papier au sujet de la valeur ajouté Chine/Etats-Unis dans la production d'un iPhone. Le papier explique en detail pourquoi chaque iPhone produit en Chine a un impact negatif sur la balance commerciale americaine, ...

à écrit le 10/03/2011 à 12:36
Signaler
Peut-être devrions nous nous rabattre sur le camembert ? industrie&innovation

à écrit le 10/03/2011 à 12:10
Signaler
Heureusement que l'on peu compté sur Julia Cagé ! En effet, vous savez seulement avoir des idées, et seulement des idées, comme tous les gens qui vous ressemble. Ce que vous dite, ressemble à ce qui occupe nos dirigeants et politiques. Quelle innovat...

le 10/03/2011 à 13:40
Signaler
"peut compter" pour commencer. Les études ça aide

à écrit le 10/03/2011 à 12:06
Signaler
je bois du petit lait!! splendide analyse, pour la première fois je lis un article qui confirme totalement ma découverte stupéfiante dans l'annuaire européen de 1995 en analysant un produit allemand je découvre sa société de production et constate qu...

à écrit le 10/03/2011 à 12:04
Signaler
OUI OUI OUI! Mais il y a un problème culturel majeur en France, celui de l'Etat jacobin rationaliste et celle des ingénieurs des mines (X Mines) en charge des politiques industrielles et d'innovations. Le "génie économique" de l'innovation n'est pas ...

à écrit le 10/03/2011 à 12:03
Signaler
Hé Julie, c'est pas tant la gauche qui devrait renoncer au vote ouvrier et populaire, c'est toi qui devrait te rendre compte que tu n'es pas de gauche avec tes raisonnements de nomade mondialisée!

à écrit le 10/03/2011 à 11:59
Signaler
Si on avait en France autant de gens capables d'innover et de créer, ça marcherait. Mais c'est occulter le fait qu'une grande partie de la population n'a ni les capacités intellectuelles, ni forcément l'envie de travailler dans le développement. En b...

à écrit le 10/03/2011 à 11:58
Signaler
si mme cage s'imagine que la création d'iphone ou autres produits va etre créateur d'emplois quelle blague. seul un pays producteur en matière d'industrie est un pays gagnant. pourquoi?produire son acier, le textile, l'agro alimentaire etc...etc...e...

à écrit le 10/03/2011 à 11:43
Signaler
Oui mais voilà dans notre pays, il n y a pas 3 millions de chomeurs ingénieurs, mais des personnes qui qui si on les forme sauront utiliser une machine outil, vérifier un assemblage ou toute autre manipulation qui ne demande pas de bac ++ Avant tou...

le 10/03/2011 à 13:52
Signaler
Il faut surtout créer de nouvelles entreprises innovantes, et là il faut du capital risque.

à écrit le 10/03/2011 à 11:32
Signaler
bravo pour cette article , c'est exactement ça , pendant que les autre pays innovent , en France et plus généralement en Europe on attend , quoi ??? je ne sais pas , déjà airbus utilisent des cerveaux indiens , parce que nos dirigeants ne veulent pas...

le 10/03/2011 à 13:53
Signaler
Non, il reste une chance avec le projet Schuman-Kanfen.

à écrit le 10/03/2011 à 11:28
Signaler
Parfait, continuons comme ca puisque tout va bien!

à écrit le 10/03/2011 à 11:25
Signaler
Cette enseignante représente l'avenir de la france et son déclin... elle non plus n'ose pas dire qu'on deviendra un pays comme l'angleterre et non l'allemagne... Il y a vraiment de sgens qui ont fait des études et appris sans réfléchir les exemples ...

à écrit le 10/03/2011 à 11:24
Signaler
selon mon opinion, cet article pose une réflexion intéressante. toujours selon mon opinion, il comporte des biais importants. à titre d'exemple, je pose la question à l'auteure : qu'en est-il du nombre d'emploi que les activités d'apple génère aux ét...

à écrit le 10/03/2011 à 11:22
Signaler
Depuis tout ce temps, si tout ceux qui sont sortis de Harvard ou des plus grandes université étaient intelligents, ça se saurait. Et on en serait pas là aujourd'hui... ce type de conseil dénué de toute humanité ne conduira qu'à sa perte. Le facteur h...

à écrit le 10/03/2011 à 11:22
Signaler
C'est chouette mais les chinois ne sont pas des abrutis, le matériel qu'on leur fait produire, il le copie, et s'en servent de base pour faire leur propre produit, détournant ainsi a leur profit les efforts de R&D des autres... Je pense que vous fait...

à écrit le 10/03/2011 à 11:16
Signaler
Certes... Mais comment font les ouvriers qu'il reste encore pour manger ? "Ils n'ont qu'à devenir cadres ?" Quel manque de réalité !

à écrit le 10/03/2011 à 11:05
Signaler
Et une fois que le cerveau humain aura atteint ses limites? quel avenir?

à écrit le 10/03/2011 à 11:05
Signaler
Bravo magnifique article directement issu de la pensée des années 80 C'est des technocrates de cette espèce qui nous ont conduits la ou nous en sommes. Que fait on de la partie de la population qui n'a pas les moyens de former ? Bien sur qu'il faut ...

à écrit le 10/03/2011 à 11:00
Signaler
Pour ceux qui parlent un peu l'anglais. Je crois que cela répond - en partie - à cette idée française venue des Etats-Unis.. A mourir de rire. http://www.nytimes.com/2011/03/07/opinion/07krugman.html?_r=1&scp=1&sq=DEGREE%20KRUGMAN&st=cse

à écrit le 10/03/2011 à 10:58
Signaler
ca me fait penser aux histoires de terres rares, où l'on trouve les métaux précieux indispensables à la fabrication de produits électronique. la Chine est la seule à en produire, et à en augmenter les prix.... Quand la Chine sera la seule à être cap...

à écrit le 10/03/2011 à 10:51
Signaler
Voila un raisonnement qui tient bien au niveau de l'entreprise, fort valeur ajoutée pour un minimum de salariés. Mais au niveau d'un pays, il faut bien donner du travail à ces citoyens non ? Donc en effet, il faut les deux, de l'ouvrier et de l'intel...

à écrit le 10/03/2011 à 10:50
Signaler
Emblématique d'un profond conservatisme intellectuel maquillé en pensée de gauche : 1. comme l'ont fait remarquer de nombreux commentaires, les USA ont un déficit commercial colossal avec cette stratégie "innovante" 2. l'innovation ne peut pas ...

à écrit le 10/03/2011 à 10:49
Signaler
L'innovation n'est pas l'apanage des Bac+5. "J'attaque" ma quatrième année de galère pour développer un produit innovant, je n'ai que le Bac, et encore dans un domaine qui n'a strictement rien à voir avec mon projet. Certes, nous ne sommes pas dans u...

à écrit le 10/03/2011 à 10:48
Signaler
Un article de plus qui confirme la déconnexion profonde entre le terrain industriel et une minorité de personnes qui se proclament "penseurs économiques". Après 30 ans de déclin de la production industrielle et le constat de la situation dramatique à...

à écrit le 10/03/2011 à 10:28
Signaler
Et pourquoi ne serions nous pas les inventeurs et les assembleurs, hein ? Il faut bien nourrir toute cette faune qui s'incruste et se reproduit mais qui refuse l'éducation, refuse de fatiguer ses méninges pour étudier mais compte bien profiter de tou...

à écrit le 10/03/2011 à 10:19
Signaler
Extrait : Vous n'êtes pas convaincus ? Retournez votre iPhone : « Designed by Apple in California. Assembled in China ». Qui d'après vous est gagnant dans l'histoire ? La Chine qui produit ou les États-Unis qui créent ? ET QUI EMPOCHE dans ce raison...

à écrit le 10/03/2011 à 10:18
Signaler
qu'elle est con, on n'innove que si on produit

à écrit le 10/03/2011 à 9:37
Signaler
Cet article me rappelle un discours de l'ancien premier ministre M. Raffarin, alors en exercice, qui nous disait qu'il ne fallait pas s'inquiéter de la disparition des emplois industriels qu'ils seraient remplacer par les sociétés de services. Il ava...

à écrit le 10/03/2011 à 9:27
Signaler
tout ceci est très theorique. La réalité c'est que notre capacité d'innovation, notre image de marque sont très inferieures à celle de nos voisins allemands. Rattraper ce retard prendra plus d'une decade. Mettre en place les conditions de garder de l...

à écrit le 10/03/2011 à 9:14
Signaler
Tres juste, en France on a des chercheurs mais il ne trouvent rien. Le system éducatif est pourris. Regardez aux US, vous croyez que les gens qui sont derriere Apple, Microsoft, Facebook on Bac+5?? L'innovation et la creation passe par une revalorisa...

le 10/03/2011 à 11:45
Signaler
Pas d'accord avec votre commentaire manichéen. Les fonctionnaires font partie de la solidité de notre société. Ce sont eux qui permettent de tisser un socle collectif pour tous et c'est ce qui fait la richesse de la France et son attractivité. Allez ...

le 10/03/2011 à 14:32
Signaler
Lisez Sciences & Vie et vous verrez que la recherche Française trouve. La recherche Française (privée comme publique) manque surtout de moyens. Et beaucoup de publications de laboratoires américains sont à mettre aux crédits d'équipe de chercheur de...

à écrit le 10/03/2011 à 8:25
Signaler
Et pourquoi la Chine est passée en 2010 2ème économie mondiale ?

le 10/03/2011 à 11:13
Signaler
parcqu'ils sont 1.5 millards...

à écrit le 10/03/2011 à 8:23
Signaler
Dans une société comme la notre que faire de tous ceux qui n'ont pas les capacités de travailler dans l'innovation ? Tous le monde n'a pas un Bac+5 ! De plus, pour les transports, actuellement il n'y a pas d'alternative efficace au pétrole. Les rése...

à écrit le 10/03/2011 à 8:06
Signaler
il plus facile et fructueux de faire du commerce ou de la banque que de la recherche ...alors pourquoi arreter ce systeme mafieux

le 10/03/2011 à 8:43
Signaler
C'est bien pour ça qu'il faut réduire considérablement l'effort de recherche, car ce que vous dites in fine, c'est que la recherche ne sert pas à grand chose.

à écrit le 10/03/2011 à 8:03
Signaler
Où sont les chiffres de l'emploi ? Si je comprends bien, la chine récupère 5 % de la valeur (de la marge, du chiffre d'affaire ?), mais combien en terme d'emploi ? A quoi sert il d'augmenter les profits des sociétés Française si c'est au détriment de...

le 10/03/2011 à 8:47
Signaler
Sans compter que chaque fois qu'un iPhone est acheté, c'est le commerce extérieur Américain qui prend un coup sévère sur la tête. Cet article a 15 ans de retard, les Américains eux en ce moment mettent en oeuvre une réindustrialisation comme ils ont ...

à écrit le 10/03/2011 à 8:02
Signaler
Une telle transformation nécessite d'une part de revoir la politique de formation et d'éducation et d'autre part du temps pour que la reconversion des emplois industriels en tertiaire soit effective. C'est une échéance à 20 ans pendant laquelle des m...

à écrit le 10/03/2011 à 7:52
Signaler
j'ai l'impression qu'à l'instar de la société américaine déliquescente, Harvard est en train de tomber également. Je doute que les Etats Unis restent capables d'innover pendant longtemps si leurs enseignants sont aussi superficiels. Ceci étant dit, ...

le 10/03/2011 à 11:36
Signaler
Les américains ont une avance technologique sur nous , en Europe on a 20 ans de retard ...Les Américains ont des rêves et il les concrétisé , en Europe on ne fais que les rêver , l'Europe est incapable d'envoyer seul un homme dans l'espace , elle par...

le 10/03/2011 à 17:45
Signaler
Ce n'est pas parce que les américains produisent l'Iphone et deux trois logiciels dont on se sert tous les jours qu'ils sont en avance technologiquement par rapport à nous : le nucléaire, l'aviation, l'automobile et bien d'autres domaines encore peuv...

le 11/04/2011 à 22:59
Signaler
@Albert le calendos Sauf glissement des plaques depuis le 11 Avril, la Russie est en Europe. L'industrie du Luxe est uniquement basée sur le rêve et elle est européenne.

à écrit le 10/03/2011 à 7:46
Signaler
C'est bizarre, c'est les occidentaux qui gagnent plus d'argent que les asiatiques ! Alors pourquoi ce sont eux qui rachetent les palaces et qui font tourner l'industrie du luxe ?....et qui rachetent toutes nos usines ! C'ets bien une vision de qq'u...

le 10/03/2011 à 10:42
Signaler
BRAVO TAB, TOUT A FAIT D'ACCORD AVEC VOUS.

à écrit le 10/03/2011 à 7:40
Signaler
Meme problème qu avec les politiques... Les enseignants sont déconnecte !!!

à écrit le 10/03/2011 à 7:39
Signaler
Cette femme est folle...

à écrit le 10/03/2011 à 7:31
Signaler
Je suis bien d'accord avec la nécessité d'augmenter le pouvoir d'innovation en France. Et ce n'est pas en réduisant encore les programmes de la Terminale dite S qu'on y arrivera. Savez-vous qu'en haut lieu, on pense que les jeunes gens de 17 ans sont...

à écrit le 10/03/2011 à 7:25
Signaler
Facile de dire cela quand on est à Harvard mais comment allez vous embaucher ceux, nombreux, qui ne réussissent pas / n'ont pas les moyens de faire / leur études supérieures? Le "outsourcing" est facile en permettant de d'externaliser la production ...

à écrit le 10/03/2011 à 7:19
Signaler
C'est dégoulinant de conneries si je comprends bien les gens qui n'ont pas au moins bac+5 doivent aller voir ailleur complètement débile ! En france je pense que nous avons des gens performant en matiere de recherche ce qui ne va pas c'est c'est le ...

le 10/03/2011 à 8:04
Signaler
J'aime bien le: "C'est dégoulinant de conneries" et en plus ca colle.

le 10/03/2011 à 9:45
Signaler
je ne suis pas un expert économique comme cette brave dame mais a mon sens c est une connerie sans nom,une économie saine doit avoir un pole industriel un pole service un pole agricole et un pole recherche developpement pour prosperer se focaliser un...

à écrit le 10/03/2011 à 7:14
Signaler
Il y a eu la croissance qui devait créer des emplois?.Là, je doute que les laboratoires d?innovation ou de design y supplée?.Car le problème de fond, c?est l?emploi. Le discours est pervers : ce n?est pas le Pays qui profite de l?innovation, c?est la...

à écrit le 10/03/2011 à 7:13
Signaler
Mme julia Cagé est tres sympathique mais reduire l'industrie aux seuls produits de grande diffusion comme l'ipad , la tele ou autres appareil grand public de très grande serie, c'est regarder l'arbre qui cache la forêt. La majorité des produits fabri...

le 10/03/2011 à 8:05
Signaler
100% d'accord avec vous!

à écrit le 10/03/2011 à 7:08
Signaler
Je pensais cette vision polaire du monde revolue. les besogneux d'un côté, la matiere grise de l'autre. une grande partie vient des interconnexions entre la production et la R&D. Couper ce lien, c'est se couper d'une source tres importante pour ne pa...

à écrit le 10/03/2011 à 7:06
Signaler
N'importe quoi! C'est mieux d'acheter ses ampoules ailleurs car on n'a plus le savoir faire ... C'est mieux que les centrales ; les autres nous les finissent (car on y arrive plus!!) C'est mieux que nos fleurons industriels disparaissent !! Car nous ...

à écrit le 10/03/2011 à 6:59
Signaler
Pour ce faire, il faudrait aussi que la droite, pour qui ce sera difficile, cesse de détruire les bases de l'innovation : l'enseignement de la maternelle aux post-doctorats, la recherche publique, l'hôpital public... Même dans les pays les plus libér...

le 10/03/2011 à 8:04
Signaler
La droite est pleine de lobbyiste qui travaille pour le CAC40, si tu poses un brevet dangereux pour ces entreprises, tu es empêcher de tourner en rond. On peut avoir la meilleur matière grise ici, tant que les politiques penseront qu'à leur fric, le...

à écrit le 10/03/2011 à 6:53
Signaler
La desindustrialisation me fait parfois aussi rever mais certainement pas l'etat providence.

à écrit le 10/03/2011 à 6:50
Signaler
excellent article, mais dur dur de faire évoluer les mentalités !

le 10/03/2011 à 14:24
Signaler
Excellent surnom, tout à fait adapté à cette brillante intervention...

à écrit le 10/03/2011 à 6:49
Signaler
Voilà, et tant pis pour ceux qui ne pourront jamais être avocats, médecins ou ingénieurs, qui ne peuvent vendre que leurs bras et leurs bonnes volonté. Une fois que tous les emplois de coiffeuse et de balayeurs auront été pourvu, on les priera de r...

à écrit le 10/03/2011 à 6:44
Signaler
vous pensez réellement que les realisateurs d'aujourd'hui ne seront pas les concepteurs de demain? le monde est en pleine mutation et nous ne pourrons pas solutionner les problèmes de demain avec le logiciel qui est le vôtre..

à écrit le 10/03/2011 à 6:40
Signaler
C'est tordant d'âneries et puant d'ethnocentrisme

à écrit le 10/03/2011 à 6:30
Signaler
priciale difference entre france et allemagne , en allemagne les cadres dirigeants d'entreprise viennent de l'intérieur, certains y ont gravit tous les echelons a partir d'un niveau CAP ils comprennent donc ce que fait leur boite, en france les dirig...

le 10/03/2011 à 10:18
Signaler
Tout à fait d'accord! en tant que chef d'entreprises, je n'ai jamais commandé l'exécution d'une tâche sans savoir l'exécuter moi-même!!

à écrit le 10/03/2011 à 6:26
Signaler
le manque d'industries représente quant même des centaines de milliers d'emplois en moins, compte tenu des sous traitants, et casse les régions.

à écrit le 10/03/2011 à 6:25
Signaler
Madame, curieusement, vous "oubliez" un paramètre. A combien de personne profite la valeur ajouté faite aux USA? Et l'emploi en Chine? Votre description est "presque" parfaite. "La droite oublie trop souvent le soucis des gens au bénéfice de celui de...

à écrit le 10/03/2011 à 5:24
Signaler
Heu, vous êtes sûrs de vos sources ? Julia Cagé était élève à l'ENS en 2005 et maintenant y enseigne. Je n'ai pas connaissance qu'elle soit enseignante à Harvard, mais c'est peut-être nouveau.

à écrit le 10/03/2011 à 3:15
Signaler
C'est toujours délicat ce genre de débats. Il y a le c?ur, et la raison. Et en politique, on ne peut pas s'appuyer que sur la raison (les commentaires ci dessous en sont les preuves). Après, il y a des logiques économiques implacables (60 millions de...

à écrit le 09/03/2011 à 13:32
Signaler
Cette femme est EN SEI GNAN TE cei explqiue cela :))

le 09/03/2011 à 23:38
Signaler
La Tribune ne fait pas son boulot : je connais très bien Mlle Cagé, qui est comme moi de l'ENS Paris : elle n'a jamais été enseignante à Harvard, elle a fait un séjour là-bas comme étudiante. Qu'elle fasse des interventions à Harvard dans le cadre de...

le 10/03/2011 à 9:57
Signaler
Remarque stupide. Mlle Cagé enseigne à Harvard depuis septembre dernier. Il faut se renseigner avant de dire que les gens ne font pas leur boulot !

le 10/03/2011 à 10:23
Signaler
Montrez-moi le lien sur le site de Harvard qui atteste qu'elle y enseigne. J'y ai enseigné moi-même. Et comme le manifeste également Bastien, je n'ai pas connaissance qu'elle y est. Il y a une différence entre être doctorant et être enseignant.

le 10/03/2011 à 12:38
Signaler
Et depuis quand un doctorant qui enseigne n'est pas un enseignant ?

le 10/03/2011 à 15:09
Signaler
Julia Cagé est en deuxième année de thèse à l'Ecole d'Economie de Paris et fait un séjour de recherche à Harvard. Elle n'a pas encore son diplôme de thèse et n'est donc pas professeur(e) . Que la tribune cesse de raconter n'importe quoi. D'ailleurs...

le 10/03/2011 à 17:33
Signaler
Je ne connais pas personnellement cette Mlle Cagé mais d'après le site de l'Université d'Harvard elle y est bien en thèse. Pourquoi l'attaquer sur ses diplômes ?

à écrit le 09/03/2011 à 10:57
Signaler
La politique d'aménagement du territoire concentrée sur l'Ile de France empêche tout véritable développement du reste du Pays. Contrairement à la RFA avec de puissantes métropoles réparties intelligemment.

le 10/03/2011 à 3:29
Signaler
Sur les 40 régions les plus riches d'Europe , la France en a une .. une seule la région parisienne ... mais la première ... Effectivement la France c'est la région parisienne et une bande terrain autour pour aller jusqu'à la mer .... la province est ...

à écrit le 09/03/2011 à 9:10
Signaler
la lecture de ce marronnier m'amène à penser que la tribune n'apporte aucune valeur ajoutée à la France. Alors joignez la parole aux actes : délocalisez vous !

à écrit le 09/03/2011 à 8:31
Signaler
Mais bien sûr madame, tout ça au prix d'un chômage qui n'arrive plus à se réduire aux USA. Le bénéfice de l'Ipod, ou de l'Ipad, ce ne sont pas les américains, mais une poignée d'américains qui l'empochent. Un pays qui se désindustrialise c'est un pay...

à écrit le 08/03/2011 à 22:10
Signaler
mais encore faut-il savoir récompenser ceux qui innovent, inventent, trouvent. Dans ce pays, les entreprises donnent des stock options à leurs dirigeants, mais refusent de payer les inventeurs qui innovent. Pourquoi les ingénieurs se casseraient-ils ...

le 09/03/2011 à 7:29
Signaler
On préfère donner plus aux actionnaires!!!

le 09/03/2011 à 9:42
Signaler
lesquels??? faut arreter avec les idées recues sans actionnaires qui investissent pas d argents, donc il convient d'en differencier 2 types: -ceux que nous nommerons rapaces qui veulent un retour rapide et une marge enormes donc qui ne concours pa...

le 10/03/2011 à 14:48
Signaler
@Pragmatique : +1

à écrit le 08/03/2011 à 22:06
Signaler
Ben voyons... Ex de la Logan de l'aeronautique : Airbus a fait le choix d'externaliser une partie de la production de son "petit" avion l'A320 en chine, bien qu'il sache que quelques années auparavant, un A320 avait tout simplement disparu sur ce ter...

le 09/03/2011 à 9:52
Signaler
Et alors si dans le meme temps airbus et boing sortent des appareils plus performant et plus avancés technologiquement??? que la chine copie l A320.... Reprennons le soit disant mauvais exemple qu'est l Iphone assemble en chine>>> Puce Intel prdu...

le 09/03/2011 à 9:52
Signaler
Et alors si dans le meme temps airbus et boing sortent des appareils plus performant et plus avancés technologiquement??? que la chine copie l A320.... Reprennons le soit disant mauvais exemple qu'est l Iphone assemble en chine>>> Puce Intel prdu...

à écrit le 08/03/2011 à 20:50
Signaler
Je me demande sincèrement si certains "commentateurs" lisent les articles ! (ou peut être ne les comprennent pas). Affligeant !

à écrit le 08/03/2011 à 18:59
Signaler
La France doit continuer à se désindustrialiser!, quelles âneries ne faut-il pas entendre, la France n'a pas besoin de produits d'équipements, de produits manufacturés, de machines outils peut-être?. et les 8 millions de chômeurs Français, vous en fa...

le 10/03/2011 à 3:48
Signaler
C'est pas grave, elle a juste la vision ricaine du monde ... les niacoué fabriquent, les ricains décident, et nous jusqu'à peu on était spécialiste du pinard (plus maintenant) et du parfum .... Les guignols n'avaient pas tord ...

à écrit le 08/03/2011 à 17:47
Signaler
Hôpital: on a pas assez de médecins ce qui bien sûr augmente le coût des soins. Il faudrait supprimer le numérus clausus mais je ne vois pas de volonté politique pour cela. L'éducation: L'Education Nationale est un pur échec sauf pour ceux qui avent...

à écrit le 08/03/2011 à 17:04
Signaler
Croire que l'on va créer et que les autres vont exécuter est arrogant et totalement idiot. Les autres ne sont pas plus bêtes que nous et je ne vois par pourquoi ils accepteraient de n'être que les exécutants quand ils sont majoritaires. Alors, on est...

à écrit le 08/03/2011 à 16:37
Signaler
On a créé des élites et c'est très bien, mais on a ainsi généré un système de castes qui fait que hors le moule point de salut , point d'avantages, point d'honneurs; à moins de gagner au concours LEPINE. Le charisme est certes l'apanage de quelques u...

à écrit le 08/03/2011 à 15:00
Signaler
Vous avez entièrement raison, mais l'école et le lycée et l'Université et les grandes Ecoles ne doivent pas être l'objet de toutes les attaques, même de ceux qui ne sont pas complétement idiots, mais simplement payés par les forces du "déclinisme" ou...

à écrit le 08/03/2011 à 14:25
Signaler
Amen ma s?ur. Se lamenter sur la dés-industrialisation est certainement plus facile que de faire évoluer le modèle économique et les mentalités. Pour reprendre l'exemple de l'iphone, sur la base de son prix d'importation au EU (soit 179$), 3,6% revie...

le 09/03/2011 à 10:22
Signaler
17% à l'allemagne: où sont vos références? L'allemagne a un seul fabricant de composant, Infineon, deux fois plus petit que le Franco-Italien ST-microelectronics! La Corée avec Samsung fournit les flashs, les LCD et les processeurs...bref l'essentiel

le 09/03/2011 à 12:19
Signaler
La plus accessible des référence est un article sorti dans LaTribune le 16 février 2011. il explique comment l'iphone creuse le déficit commercial des EU.

à écrit le 08/03/2011 à 14:02
Signaler
Désindustrialiser la France? Je veux une réponse svp.à cette question simple. Si on ne fabrique plus, on ne peut plus vendre cqfe! donc si nous ne vendons plus, nous n'aurons plus de devises étrangères ..... et alors avec quoi achèterons nous et paie...

à écrit le 08/03/2011 à 11:23
Signaler
que de commentaire, elle n a pas dit de tous désindustrialiser mais de désindustrialiser ce qui n a que peu de valeur ajoutée, et de garder l industrie de pointe: on ne pourra jamais concurrencer la main d oeuvre chinoise ou polonaise pour fabriquer ...

le 08/03/2011 à 12:46
Signaler
tout à fait d'accord avec vous. Et malgré les commentaires, ce qu'elle dit relève du bon sens connu depuis 15 ans, mais jamais appliqué en France. Les allemands exportent grace à leur qualité et leur innovation, pas grace à leurs coûts. Un patron de ...

le 08/03/2011 à 12:59
Signaler
Et qui va acheter la RCZ en France ? L'ouvrier qui va l'assembler ? J'en doute parce qu''il devra cotiser bien plus pour tout les nouveaux chomeurs, ceux qui assemblaient les Twingo avant par exemple !!!! Plus de chomeurs en France c'est moins d'arge...

le 08/03/2011 à 23:38
Signaler
la rcz peut être pas mais les Audi, mercedes, volkswagen, BMW sont bien vendues en France et à ma connaissance toutes sont assemblées en Allemagne!!

le 09/03/2011 à 9:35
Signaler
@Zygomatique si la France avait pris le virage il a 20/30 de faire des ses ouvriers de personnels hyper qualifiés donc difficilement remplaçable, ils seraient aujourd?hui mieux payés comme les Allemands, j ai pris l exemple de la RCZ, j aurais pu pre...

à écrit le 08/03/2011 à 10:16
Signaler
C'est n'importe quoi, ce raisonnement. Il faut accepter "l'outsourcing". Comme si nos industriels n'avait pas délocaliser massivement leur production. Madame, arrêter d'écouter les profs anglo-saxon de votre belle école. Arrêtez de penser par procura...

le 10/03/2011 à 13:55
Signaler
Il faut bien évidement les deux à la fois, la recherche et la mise en valeur. Délocaliser quand cela présente un intérêt, mais pas systématiquement, bien évidement.

à écrit le 08/03/2011 à 9:38
Signaler
et nos emploi avec le chomage en france????????????????

le 10/03/2011 à 13:56
Signaler
Le salaire citoyen universel personnalisable EST la réponse.

à écrit le 08/03/2011 à 9:21
Signaler
Je vous prend aux mots, entre deux pays dont la population égale est de 10 personnes, la Chine et les US, l'un créer des emplois d'ouvrier pour 9 personnes et obtient 1 chomeur, l'autre créer 1 emploi d'ingénieur et obtient 9 chomeur, vous voulez sav...

à écrit le 08/03/2011 à 8:51
Signaler
Un pays qui construit des produits de qualité est toujours compétitif donc une industrie efficace ne peut pas faire de mal à un pays. Après l'exemple de l'iphone où l'argent retourne dans la poche des actionnaires...

à écrit le 08/03/2011 à 0:01
Signaler
Celà fait 35 ans que l'on subit ce type de raisonnement fumeux de la part des lobbys de la désindustrialisation. A qui profite le crime?. Ces idées fumeuses: des industries sans usines, ça suffit. L'INNOVATION ne se décrète pas, elle se construit au...

le 08/03/2011 à 2:05
Signaler
La France se désindustrialise c'est un fait. La France n'innove pas (ou plus depuis les TGV, Airbus, Minitel ... ) c'est un autre fait. Vouloir faire les même produits que les chinois est stupide (on arrivera jamais a diviser les salaires par dix ou...

le 08/03/2011 à 10:18
Signaler
et alors, on attend la suite...

le 10/03/2011 à 3:39
Signaler
... bahhh innover ...ou crever , c'est simple

le 10/03/2011 à 13:57
Signaler
OUI.

à écrit le 07/03/2011 à 22:58
Signaler
la vrai innovation de fabrication industrielle ca n est pas Ipod mais ceux qui conçoivent et fabriquent les écrans et les microchips, INTEL construit actuellement une usine de microprocesseur de 9 milliards de dollars en Arizona.. En fait Apple n es...

à écrit le 07/03/2011 à 22:19
Signaler
Vision bien réductrice pour une enseignante d'Harvard! On ne peut opposer le retard de l'innovation et la désindustrialisation. Bien sur on s'accorde tous à dire que nous sommes en retard en terme d'innovation. Pourquoi? Tout d'abord contrairement a...

le 08/03/2011 à 10:22
Signaler
Complètement d'accord avec vous, la seule solution au niveau du citoyen : acheter Français.

le 08/03/2011 à 23:07
Signaler
Ainsi donc cher Rose, le gouvernement doit protéger l'Economie. Le problème est que les autres pays peuvent instaurer aussi des mesures protectionnistes... le risque est qu'il y ait une escalade de mesures protectionnistes qui peut déboucher sur un b...

le 08/03/2011 à 23:20
Signaler
Pour ce qui est de l'idée d'acheter "français", qui parmi nous se porte volontaire à payer l'ignorance et l'incompétence des dirigeants d'entreprises et autres politiciens?! Ce qu'il y a de magique avec la libéralisation des échanges, est que le meil...

à écrit le 07/03/2011 à 22:09
Signaler
Et, on illustre la dialectique du maître et de l'esclave.

à écrit le 07/03/2011 à 20:52
Signaler
Les gains de productivité, en particulier l'automatisation des process de fabrication, ont joué un grand rôle dans la baisse des effectifs industriels depuis 40 ans. En 1974, la France comptait 38.5% d'emplois industriels. Depuis, la crise pétrolièr...

le 08/03/2011 à 9:13
Signaler
Le recul de l?emploi industriel en France de 1980 à 2007 : quelle est la réalité http://www.minefe.gouv.fr/directions_services/dgtpe/TRESOR_ECO/francais/pdf/2010-008-77.pdf

à écrit le 07/03/2011 à 18:40
Signaler
article aussi superficiel que ceux qui disent exactement le contraire. Pour faire simple, Apple gagne plus que son fabricant chinois mais la chine exporte ces itrucs (plus ou moins utiles) que les américains achètent a crédit: la Chine y gagne 2 fois...

à écrit le 07/03/2011 à 18:28
Signaler
Ré-industrialiser la France? Enorme erreur! Qui veut encore aller travailler à l'usine? Pas mes enfants, pas ceux de mes connaissances. Ils préfèrent devenir fonctionnaires ou travailler à l?étranger car on les « tond » beaucoup moins qu?en France en...

le 08/03/2011 à 7:43
Signaler
Bien dit :-)

le 08/03/2011 à 8:48
Signaler
C'est vrai, j'espère seulement qu'il y aura encore quelques travailleurs pour que je puisse encore toucher des aides sociales. Ca s'appelle la solidarité. L'usine c'est dur, oh la la on doit même y travailler, c'est un comble !! Je préfère rester dan...