Comment le gouvernement va financer l'allègement de l'ISF

 |   |  142  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'allègement de l'ISF sera compensé par de nouvelles taxes qui devraient rapporter 920 millions d'euros.

Pour financer l'allégement de l'Impôt de solidarité sur la fortune, évalué à près de ?900 millions d'euros, les argentiers de Bercy ont échafaudé une batterie de nouvelles taxes sur le patrimoine.

Première source de recettes, la taxation supplémentaire de ?5 points pour les foyers détenteurs d'un patrimoine supérieur à 4 millions d'euros devrait rapporter 450 millions d'euros.

La suppression des abattements sur les droits de donations en fonction de l'age devrait, de son côté, permettre de récolter 270 millions d'euros. La mesure du rallongement de six à dix ans du délai donnant droit à abattement pour les donations est estimée, elle, à 200 millions d'euros. Soit au total 920 millions d'euros. Cette cagnotte devrait être gonflée par les produits de ce qu'on appelle l'exit tax (200 millions d'euros) et la nouvelle taxe frappant les résidences secondaires des étrangers résidant en France.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/04/2011 à 10:10 :
Rappelons, rappelons que nos impôts paient chaque année une subvention de 7 milliards d'euros aux caisses de retraites de la SNCF et de la RATP. Une idée pour économiser quelques milliards ? que les salariés de la RATP et de la SNCF cotise aussi longtemps et au même taux que les autres !!! Et la on gagne des milliards, et on ne grappille pas des millions ici et là. Ce serait juste et honnête, non ? Pourquoi nos impôts paient leur retraite dorée ? (et 7 milliards par an, ce n'est pas rien ?)
Réponse de le 14/04/2011 à 10:47 :
oui pourquoi pas! mais alors on applique le même principe à l'armée et à ceux qui n'ont pas cotisé sur les mêmes bases que les autres genre retaités agricoles petits commerçants etc... qui demandent la revalorisation du minimum vieillesse Et tous ceux qui ont bénéficié de départ en pré retaite à 55 ans dans les années 80/90 avec leur retaite calculées sur 37.5 ans et sur leur 10 meilleures années alors que ma retraite sera calculée sur 42 ans et sur les 25 meilleures années on leur demande de recotiser?
Réponse de le 15/04/2011 à 9:15 :
euh pour l armee tout depend si c est du personnel dit actif ou le personnel des bureaux.... les personnels qui vont sur les terrains d operations ne doivent pas avoir le meme traitement que l aide de camp reste toute sa carriere derriere un bureau, on peut prendre le meme raisonnement pour la police, les pompiers.

A HRV ce que ne comprennent pas la majorite des travailleurs c est pourquoi certains (SNCF, RATP, Dockers...) se sont pendant des années alloués des avantages astronomique sur le dos des autres: prime de charbon, faudra qu on me disent quelle locomotive roule encore au charbon.....

Alors de 2 choses l'une ils acceptent de revoir leur statut (rien n est jamais figé dans le marbre) ou alors ils trouvent un autre moyen que l etat et le regime general pour trouver ces 7 milliards

Petit rappel art 1 de la declaration des droits

Tous les Hommes naissent libres et egaux en droit, les disctinctions sociales ne peuvent etre fondées que sur l'utilité commune"

Alors stop a ces abus si tous veulent garder leurs régimes speciaux qu'ils le financent autrement qu'avec l argent public
a écrit le 14/04/2011 à 9:54 :
Courage fuyons Messieurs les Politiques!!
Lamentable. Un pas en avant deux pas en arriére.
Quelle politique brouillonne et donc illisible.
Heureusement que les entreprises ne sont pas aux mains de ces messieurs. ce serait un désastre.
a écrit le 14/04/2011 à 9:51 :
L'alègement de l'ISF ne doit pas être considérée comme une perte fiscale mais comme un investissement. Combien d'argent, de taxes, d'investissements, d'emplois sont partis à l'étranger à cause de cet impôt ridicule?
Réponse de le 16/04/2011 à 10:02 :
Vous pouvez dire combien exactement d'argent, de taxes et d'emplois sont partis à l'étranger ?
Et puis - parce que j'imagine que ce sera l'arguemnts à suivre - comment les 35 heures ont ruiné la France ?
Merci
a écrit le 14/04/2011 à 9:15 :
j'aimerai comprendre ce que veut dire:"la taxation supplémentaire de ?5 points pour les foyers détenteurs d'un patrimoine supérieur à 4 millions d'euros devrait rapporter 450 millions d'euros".
5 points sur quoi? les journalistes devraient relire leurs articles avant de les imprimer.

a écrit le 14/04/2011 à 8:28 :
michel : incohérence de cette mesure qui rime avec incompétence de ses auteurs . En terme nautique, c'est lâcher la barre, en terme vulgaire c'est du n'importe quoi.
a écrit le 14/04/2011 à 8:01 :
Je préconise l'impôt sur la bêtise humaine et dedans je mets ceux qui ne savent pas calculer, ceux qui contractent de multiples prêts à la consommation, ceux qui achètent en masse les derniers produits Hi-tech qui ne servent à rien (Ipad, tablette, ...) et enfin ceux qui font du "paraitre" un mode vie, bref tous les tocars quoi !!
Réponse de le 14/04/2011 à 9:49 :
Quel sectarisme ? En quoi pouvez-vous vous poser en juge supême de ce qu'il faut faire ou pas ? Simple exemple : vos soit disants produits Hi-Tech qui ne servent à rien (comme les tablettes) sont jugées comme très utiles par d'autres que vous ; par exemple, pour la surveillance à distance (de n'importe où dans le monde) à l'aide d'une caméra pilotée sur le Web. Sans oublier la messagerie et le Web également, le GPS, le compas la musique, la vidéo, les livres électroniques etc. La liberté vous gêne à ce point ?
Réponse de le 14/04/2011 à 10:32 :
@ Aigle avec toute les traces laissées par le outils informatiques peut-on parler de liberté ne s'agirait-il pas autant de la mise en place d'un système de surveillance organisé? Dans ce cas on peu comprendre la réacion de "un pot" qui incite à se recentrer sur l'essentiel. Mais au fait ce n'est ce que pronent certains écolos? Or parît-il les français sont de plus sensibles à l'écologie! toujours les paradoxes de notre société!
Réponse de le 14/04/2011 à 14:33 :
"Qui ne servent à rien" voulait surement dire "....pour vivre" et je rejoins l'idée. Les gens ne peuvent plus se nourrir ni se logen ni se soigner mais ils trouvent toujours le moyen de s'équiper lourdement en technologie.
a écrit le 14/04/2011 à 7:54 :
Nous avons là le gourvernement le plus nul que la France a pu avoir. Aucune imagination sur le long terme, aucune justice sociale réelle, Des mesures qui suppriment d'autres mesures, un manque d'aptitudes tout simplement.
Réponse de le 14/04/2011 à 16:01 :
C'est votre avis et vous le partagez. Cet avis me paraît nul, mais vopus n'êtes pas obligé de me croire !
a écrit le 14/04/2011 à 7:03 :
Enfin une taxe qui va dans le sens du social, taxer les résidences secondaires de nantis étrangers qui ont fait exploser les prix de l'immobilier empêchant les "locaux" de se loger en devenant propriétaire de leur résidence principale, j'espère que la taxe sera significative ... ce sont les bâtisseurs et ceux qui vivent du tourisme et de l'immobilier qui vont être contents !!!
Idée pour Nicolas: il faudrait aussi taxer les résidences secondaires des français, on a trop de régions sinistrées hors période de vacances avec nombre de logements fermés. Plus de social Nicolas SVP, vous êtes sur la bonne voie !!!
Réponse de le 14/04/2011 à 9:56 :
Si les résidences secondaires des français étaient taxées, il y en aurait moins, c'est un fait. Et il ya aurait encore davantage de maisons fermées, définitivement cette fois. Si des régions sont sinistrées, c'est qu'il ne fait pas bon y vivre complètement, il y a une différence énorme entre passer des vacances à un endroit et pouvoior y vivre normalement définitivement.
Quant au social, c'est justement pour ça que Sarkozy chute : le social à tout va, c'est encourager les assistés professionnels à continuer de l'être et à encourager les autres à le devenir. La solution serait plutôt de récompenser l'effort et de punir la médiocrité, qui gangrenne le pays.
a écrit le 14/04/2011 à 6:38 :
quand seront ils capables de supprimer des impots en faisant des économies ????,le trop d'impots est bien le problême de la France,elle n'est plus compétitive
a écrit le 14/04/2011 à 6:22 :
Et bien sur, financer cela avec aussi une baisse des dépenses de l'état.... Ah, il n'en a pas parlé ?
a écrit le 14/04/2011 à 6:14 :
On cherche sans cesse des idees pour de nouveaux impots ( les mieux cachés possible ) mais jamais d'idées pour maitriser nos depenses. c'est le tonneau des danaïdes ...
a écrit le 13/04/2011 à 21:02 :
Alors comment ruiner encore plus la France en 3 temps:
1 - Vous augmentez les taux de l'ISF,
2 - Vous annoncez que vous allez créé une taxe de sortie (tu sais La Tribune en France, on cause la France.. euh, on parle Français),
3 - Vous faites fuir les capitaux revenus avant même que la loi soit passée.

Vous êtes sûr qu'on a bien Nico Sarkozy aux commandes et pas François MITTERAND. A moins que son fantôme ait pris le contrôle de l'esprit de Sarko!
a écrit le 13/04/2011 à 20:53 :
...à un an de la présidentielle, faut bien avoir des idées....pour rassurer le Gaulois
a écrit le 13/04/2011 à 20:10 :
Donc, soyons clair. La France a une fois de plus raté le coche. Plutôt que d'attirer et de retenir, des gens fortunés capables d'investir dans une économie moribonde, notre président préfère retenir et attirer des moribonds incapables d'investir!
Réponse de le 14/04/2011 à 7:35 :
Nous n'aimons pas les riches, l'argent. Nous, les associations, la gauche, les syndicats aimons les pauvres pour pouvoir les aider, avec l'argent des autres, ainsi nous serons tous des nantis, voir les foctionnaires. Hé oui tout simplement être Français.
a écrit le 13/04/2011 à 19:49 :
en fait , lorsque vous parlez à des économistes dignes de ce nom, vous apprenez que cet impôt coûte plus cher qu'il ne rapporte, alors il ne s'agit que d'un prétexte pour créer de nouveaux impôts ou supprimer des mesures d'allégement qui ne me paraissent pas superflu quand on sait que nous sommes le pays le plus imposé au monde (devant la chine, pays communiste, au cas où on l'aurait oublié !)
Réponse de le 14/04/2011 à 6:56 :
attendez la pochette surprises de 2012 si le PS l'emporte, car vous n'avez encore rien vu
La fusion CSG IR nous promet de beaux jours avec des taux d'imposition des revenus et du capital pouvant aller jusqu'à 60%suivant le projet fourre tout du PS.
Après ce tsunami fiscal nous deviendrons champion du monde toute catégorie
a écrit le 13/04/2011 à 19:45 :
Pour subventionner l' allègement,(pas pour tout le monde!), il suffit de rapatrier tous nos pioupious qui crapahutent sur les champs de bataille ou en avion et qui, s'ils ne reviennent pas blessés ou esquintés pour rien, risquent de se voir rapatriés dans un costume en sapin...et tout çà pour rien!

Pour aller chercher les terroristes qui sauront nous jouer un tour d'Al Quaida en représailles, genre twin tover, tour eiffeil, grande surface, metro, avion:ils ont de l' imagination!
Ces campagnes napoléoniennes aussi grandioses que stériles coûtent actuellement pas loin de 800millions, on y est presque!!!
a écrit le 13/04/2011 à 19:45 :
Bravo pour l'Exit tax, elle fera baiser le prix de l'immobilier et sera à terme un frein à l'investissement étranger en France. Cocorico, moins d'émigrés.
a écrit le 13/04/2011 à 19:39 :
Comment se fait-il qu'aucun commentateur ne fasse le lien avec la suppression du bouclier fiscal ? Bercy n'attendrait donc aucun profit de ce changement ? Comme si sa suppression ne devait apporter aucune compensation à la marginalisation de l'IDF..J'aimerais comprendre. Bien à vous
a écrit le 13/04/2011 à 19:38 :
En clair le gas oil toujours plus cher pour financer toujours les plus riches
Réponse de le 14/04/2011 à 6:26 :
Mais de cela, N. Sarkosy a dit qu'il allait s'en occuper..... Rien que cette phrase fait déjà peur !
Si on le suppliait de ne plus s'occuper de rien, de simplement gérer ses Rolex et ses fêtes ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :